En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 806.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 325.74
+0.49 %
6 708.21
+0.59 %
1.139
-0.03 %

Bobigny: deux femmes et deux fillettes meurent dans l'incendie

| AFP | 451 | Aucun vote sur cette news
Fenêtres de l'appartement qui a brûlé à Bobigny, le  28 décembre 2018
Fenêtres de l'appartement qui a brûlé à Bobigny, le 28 décembre 2018 ( Lucas BARIOULET / AFP )

L'incendie qui s'est déclaré jeudi soir au premier étage d'une tour HLM de Bobigny a coûté la vie à une femme, ses filles de trois et huit ans et une habitante de 25 ans, décédée vendredi.

L'hypothèse d'un accident est pour l'heure privilégiée, ont indiqué à l'AFP une source proche du dossier et le maire (UDI) de Bobigny Stéphane de Paoli.

Les trois premières victimes avaient été trouvées mortes jeudi soir au premier étage par les pompiers, dans l'ascenseur ou à proximité. Il s'agit d'une femme de 42 ans et de ses filles, a appris l'AFP de sources concordantes.

Le pronostic vital du père, 49 ans, était toujours engagé vendredi en fin d'après-midi. La famille vivait au 18e étage.

Quatre autres personnes ont été blessées, dont des membres de la famille de la jeune femme de 25 ans décédée vendredi des suites de ses blessures, selon une source proche de l'enquête.

D'après la source proche du dossier, des victimes ont pris l'ascenseur pour quitter le bâtiment et se sont trouvées prises au piège quand celui-ci s'est arrêté à l'étage de l'incendie.

Dans un communiqué vendredi soir, la préfecture de Seine-Saint-Denis rappelle la conduite à tenir en cas de feu dans un immeuble: "Ne cherchez pas à évacuer à tout prix: évitez les fumées, n'empruntez jamais l'ascenseur."

La mère et ses fillettes ont été "intoxiquées par les fumées", avait indiqué jeudi soir un porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

Le parquet de Bobigny a confié l'enquête à la police judiciaire du département.

Le feu a pris vers 21H30 dans une chambre d'un appartement du premier étage de cet immeuble qui en compte 18, dans le centre de la préfecture de Seine-Saint-Denis, en proche banlieue parisienne.

Pris de panique, les habitants de l'appartement se sont précipités dehors en criant à leurs voisins de sortir.

L'incendie ne s'est pas propagé au-delà du premier étage, a constaté une journaliste de l'AFP.

Récriminations de locataires

Des pompiers au pied de l'immeuble où un appartement a brûlé faisant 4 morts, le 28 décembre 2018 à Bobigny
Des pompiers au pied de l'immeuble où un appartement a brûlé faisant 4 morts, le 28 décembre 2018 à Bobigny ( Lucas BARIOULET / AFP )

Dans le quartier Paul-Eluard, composé de tours d'une vingtaine d'étages, des habitants manifestaient vendredi leur tristesse et leur colère. Lorsque des élus sont venus s'exprimer devant des caméras de télévision, des locataires ont pris à partie le maire et les représentants du bailleur social Seine-Saint-Denis Habitat.

"Ils viennent que quand la TV est là ou s'il y a des morts", fulmine Zafer. Photo à l'appui, le jeune homme affirme que des tuyaux d'aération sont défectueux et exige des réparations. D'autres se plaignent de la présence de cafards et du manque de sécurité dans les parties communes.

Dans un communiqué, le bailleur affirme que le bâtiment avait fait récemment "l'objet de travaux lourds de réhabilitation de plusieurs millions d'euros" et que ses installations électriques étaient "en bon état".

Seine-Saint-Denis Habitat ajoute qu'une entreprise avait vérifié en novembre "la conformité des installations incendie" qui ont "bien fonctionné" jeudi soir.

Son directeur général, Patrice Roques, a précisé à l'AFP que ses services évaluaient le nombre d'habitants du rez-de-chaussée et du premier étage à reloger. Les locataires des étages supérieurs ont été autorisés à regagner leurs appartements dès jeudi soir.

En quelques mois, plusieurs incendies meurtriers se sont produits en Seine-Saint-Denis.

Le 30 juillet, un feu dans un immeuble d'Aubervilliers avait provoqué la mort d'une femme et de ses trois enfants. Un enfant de 10 ans avait reconnu avoir provoqué le sinistre en jouant avec un briquet et un torchon.

A peine un mois plus tard, toujours dans cette commune populaire, un incendie dans un local commercial - utilisé comme logement par une famille - avait fait un mort et sept blessés graves, dont cinq enfants.

Le 22 décembre, deux hommes sont morts après l'incendie d'un pavillon qu'ils squattaient à Drancy.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/01/2019

L'équipementier télécom finlandais Nokia a annoncé mardi la suppression de 460 postes en France dans sa filiale Alcatel-Lucent en 2019 et 2020 ( Eric PIERMONT / AFP/Archives )L'équipementier…

Publié le 15/01/2019

Patricia Dagorn condamnée en appel à 14 ans de prison pour l'empoisonnement de deux hommes sur la Côte-d'Azur ( VALERY HACHE / AFP/Archives )Patricia Dagorn a été condamnée mardi en appel à…

Publié le 15/01/2019

Faute de conclusions positives concernant les négociations commerciales entre la Chine et les USA (reportées à la fin du mois), les indices mondiaux se sont repliés jusqu’ici en bon ordre au…

Publié le 14/01/2019

Croquis d'audience montrant les deux policiers Antoine Q. (g) et Nicolas R. lors de leur procès, le 14 janvier 2019 au palais de justice de Paris ( Benoit PEYRUCQ / AFP )Près de cinq ans après…

Publié le 14/01/2019

François Mitterrand à Paris le 9 novembre 1993 ( GERARD FOUET / AFP/Archives )Avant Emmanuel Macron, deux présidents ont adressé une "lettre aux Français" sous la Ve République :…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

5 prix lors des European Contact Center & Customer Service Awards (ECCCSA) dans 4 pays européens...

Publié le 17/01/2019

Martha Bejar, experte américaine dans le domaine des logiciels, est nommée en tant qu'administratrice indépendante de Neopost Paris, le 17 janvier 2019 Neopost, leader…

Publié le 17/01/2019

Fee et Covage ont signé le 17 janvier 2019 un partenariat qui permettra à Free de proposer son offre de Fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) dans les territoires couverts par…

Publié le 17/01/2019

Fnac Darty annonce être en négociations exclusives avec le Groupe Lagardère, en vue de l’acquisition de Billetreduc.com par sa filiale France Billet, spécialiste de la billetterie culturelle et…

Publié le 17/01/2019

Compagnie des Alpes vient de réaliser son point d’activité au titre de son premier trimestre de l’exercice 2018-2019. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié…