5 349.30 PTS
-
5 384.5
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 267.01
+0.00 %
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Lancement à Ryad d'une coalition antiterroriste de pays musulmans

| AFP | 158 | Aucun vote sur cette news
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane(c) entourés par les ministres de la Défense de 41 pays musulmans, le 26 novembre 2017 à Ryad
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane(c) entourés par les ministres de la Défense de 41 pays musulmans, le 26 novembre 2017 à Ryad ( BANDAR AL-JALOUD / Saudi Royal Palace/AFP )

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a officiellement lancé dimanche à Ryad une coalition militaire antiterroriste de 41 pays musulmans, en promettant une "coordination forte, excellente et spéciale" entre ses membres contre les groupes extrémistes.

"Notre réunion est très importante car ces dernières années les organisations (terroristes) agissaient dans nos pays sans qu'il y ait de coordination" pour les contrer.

"Cet état de fait prend fin aujourd'hui car plus de 40 pays envoient un signal très fort consistant à dire que nous allons travailler ensemble et que nous allons mettre ensemble nos capacités militaires, financières, politiques et de renseignement", a-t-il souligné.

"Cela se fera à partir d'aujourd'hui et chaque pays va y contribuer à hauteur de ses capacités".

Le prince Mohammed a exprimé à l'occasion la solidarité des participants avec l'Egypte où un attentat contre une mosquée a fait vendredi 305 morts.

"C'est un évènement très douloureux qui vient nous rappeler les dangers du terrorisme et de l'extrémisme", a-t-il souligné.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, le 26 novembre 2017 à Ryad, lors d'une réunion pour le lancement d'une coalition militaire antiterroriste de 41 pays musulmans
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, le 26 novembre 2017 à Ryad, lors d'une réunion pour le lancement d'une coalition militaire antiterroriste de 41 pays musulmans ( BANDAR AL-JALOUD / Saudi Royal Palace/AFP )

"Nous allons nous tenir aux côtés de l'Egypte et de tous les pays du monde qui combattent le terrorisme et l'extrémisme", a poursuivi le prince saoudien.

La coalition à l'initiative du prince Mohammed avait été annoncée en décembre 2015 mais la réunion de Ryad marque son lancement officiel.

De nombreux pays font partie de cette coalition mais pas l'Iran, grand rival chiite de l'Arabie saoudite.

Le Qatar, qui faisait partie des pays membres, selon une liste publiée par l'agence officielle SPA, n'a pas pris part à la réunion de dimanche.

Quatre pays arabes, dont l'Arabie saoudite, ont rompu avec le Qatar en juin en l'accusant de soutenir les groupes extrémistes, ce que Doha dément.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sensorion et Cochclear annoncent aujourd'hui conjointement la signature d'un accord stratégique de collaboration pour améliorer l'audition de certains...

Publié le 18/12/2017

Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour…

Publié le 18/12/2017

La FDA a donné son veut vert à la commercialisation...

CONTENUS SPONSORISÉS