5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
-
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La West Wing sens dessus dessous

| AFP | 213 | Aucun vote sur cette news
La West Wing en travaux à la Maison Blanche, le 9 août 2017 à Washington
La West Wing en travaux à la Maison Blanche, le 9 août 2017 à Washington ( Mandel Ngan / AFP/Archives )

C'est là où tout se trame, les intrigues du pouvoir comme les grandes décisions qui resteront dans l'histoire. La West Wing est le centre névralgique de l'exécutif américain.

Rendue encore plus célèbre par la série télévisée éponyme, cette aile de la Maison Blanche abrite le Bureau ovale, la Situation Room (en sous-sol) pour la gestion des crises, les bureaux des plus proches collaborateurs du président, ceux des journalistes accrédités et la salle de briefing.

Depuis une semaine, elle s'est transformée en un immense chantier. Le président et son cercle rapproché ont cédé la place aux peintres et aux plombiers.

Le Bureau ovale est vide, tout a été évacué: les fauteuils où sont reçus les dirigeants étrangers, les canapés, les tableaux, et même le mythique Resolute Desk sous lequel Caroline Kennedy s'était cachée lors de la présidence de son père dans une photo restée célèbre.

Donald Trump est parti en vacances pour deux semaines dans son golf de Bedminster, ses proches conseillers se sont temporairement installés dans le bâtiment adjacent (Eisenhower Executive Office Building).

Comme le reste de la Maison Blanche, dont la première pierre a été posée en 1792, la West Wing a besoin, à intervalles réguliers, d'un coup de neuf. Principal chantier de cet été 2017: la modernisation du système de climatisation.

"Il a largement dépassé sa durée de vie et risque, sans intervention, de tomber en panne rapidement", souligne la GSA, agence chargée de l'entretien des bâtiments fédéraux.

Travaux devant la West Wing, le 9 août 2017 à la Maison Blanche à Washington
Travaux devant la West Wing, le 9 août 2017 à la Maison Blanche à Washington ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )

Le remplacement des tapis et moquettes est également prévu pour un montant total de 1,17 million de dollars. Le rafraîchissement des peintures devrait coûter 275.000 dollars, selon la GSA qui précise que ces dépenses sont cohérentes avec celles engagées par les trois administrations précédentes.

- "J'adore la Maison Blanche" -

Reconstruite après avoir été brûlée par les Anglais lors de la guerre de 1812, la Maison Blanche a subi de nombreuses opérations de rénovation, dont une majeure à la fin des années 1940 sous la présidence de Harry Truman.

Jusqu'au début du XXe siècle, le président travaillait depuis le deuxième étage de la maison où il vivait avec sa famille. En 1902, Teddy Roosevelt crée ce qui deviendra la West Wing.

Des containers devant la West Wing, le 9 août 2017 à la Maison Blanche à Washington
Des containers devant la West Wing, le 9 août 2017 à la Maison Blanche à Washington ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )

"Cela a vraiment fait de la Maison Blanche ce qu'elle est aujourd'hui", explique à l'AFP Evan Phifer, chercheur à la White House Historial Association.

"Roosevelt a bâti cette aile qui a ensuite été étendue au fil des ans. En 1909, William H. Taft a créé le premier Bureau ovale mais il faudra attendre 1934 avec Franklin D. Roosevelt qui rénova et agrandit la West Wing, pour qu'il trouve sa place actuelle, donnant sur ce qui est aujourd'hui le Jardin aux roses", explique-t-il.

La dernière modification majeure remonte à l'administration Nixon, qui décida de construire une "briefing room" - avec ses 49 sièges répartis entre les principaux médias accrédités - au-dessus de la piscine qui avait été construite en 1933 pour FDR.

Accessible par un petit escalier, la piscine, dont la structure est restée intacte, est désormais remplie de câbles. Ses carreaux d'origine sont recouverts de signatures des journalistes et employés de la Maison Blanche qui y ont effectué une brève visite.

Les travaux de rénovation en cours n'ont rien d'exceptionnel, mais ont pris un relief particulier après des récents propos de Donald Trump sur l'état du bâtiment public le plus célèbre des Etats-Unis: "un vrai taudis" aurait-il affirmé à des membres de son club, selon Golf magazine.

Le magnat de l'immobilier, habitué aux décors dorés de ses hôtels, a catégoriquement démenti avoir tenu de tels propos et a assuré être heureux dans le célèbre bâtiment du 1600 Pennsylvania Avenue: "J'adore la Maison Blanche".

Il la retrouvera dans dix jours, avec une odeur de peinture fraîche.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS