5 349.30 PTS
-0.15 %
5 346.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 656.88
+0.60 %
6 455.61
+1.03 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La mobilisation contre la politique de Macron fait "flop" pour la presse

| AFP | 185 | 4 par 1 internautes
Selon la presse, la mobilisation syndicale contre la politique d'Emmanuel Macron, comme ici à Nantes le 16 novembre 2017,
Selon la presse, la mobilisation syndicale contre la politique d'Emmanuel Macron, comme ici à Nantes le 16 novembre 2017, "a fait flop" ( LOIC VENANCE / AFP )

La mobilisation syndicale contre la politique d'Emmanuel Macron "a fait flop" selon la presse, après une nouvelle journée de protestation en demi-teinte jeudi, mais le chef de l'Etat doit se garder de tout "triomphalisme".

"Le mouvement contre les ordonnances à bout de souffle" selon Le Parisien. "L’opposition à la réforme du droit du travail a fait flop", abonde Nicolas Beytout dans L'Opinion.

"Que l’on se réfère au chiffre de 40.000 manifestants selon la CGT et de 8.000 pour la police dans le cortège parisien, il faut bien appeler un chat un chat et un échec un échec", commente Hervé Favre de La Voix du Nord.

"Le bras de fer, ici engagé et perdu par les syndicats et les Insoumis, prouve une chose : Emmanuel Macron, qui devra se garder du danger d’être grisé, a désormais voie libre sur le chemin de la réforme", analyse Philippe Marcacci dans L'Est républicain.

"Montrer ainsi ses faiblesses ne peut que conforter le gouvernement à aller plus vite, plus loin et plus fort...", confirme Bertrand Meinnel dans Le Courrier picard.

Pour Eric Marty du Midi libre, "les syndicats patinent face à un exécutif qui a adopté la stratégie du ruissellement continu de projets. Une réforme après l’autre certes, mais à une cadence si rapide qu’elle laisse peu de temps à la réflexion et à l’organisation de la réaction".

"Emmanuel Macron doit, cependant, se garder de tout triomphalisme et de toute provocation inutile (...) car sa popularité reste fragile dans les couches populaires et la France est un pays inflammable où une étincelle peut avoir des conséquences incalculables", avertit Bruno Dive dans son éditorial de Sud-Ouest.

L'Humanité ne dit pas autre chose sous la plume de Maurice Ulrich: "la politique menée et la mobilisation syndicale, et politique, ce n’est pas un tir à un coup. Le quinquennat ne fait que commencer".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS