En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 585.69
+0.37 %
7 300.96
-0.10 %
1.120
+0.00 %

La France se recueillie pour un dernier hommage aux deux commandos tombés au Burkina

| AFP | 261 | Aucun vote sur cette news
Les cerceuils des commandos marine Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello arrivent aux Invalides à Paris, le 14 mai 2019
Les cerceuils des commandos marine Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello arrivent aux Invalides à Paris, le 14 mai 2019 ( Bertrand GUAY / AFP )

La France rend mardi matin un hommage national aux deux membres des forces spéciales tués en libérant des otages au Burkina Faso, lors d'une cérémonie solennelle aux Invalides présidée par Emmanuel Macron.

Les cercueils des commandos marine Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 28 ans, recouverts du drapeau tricolore, traverseront d'abord la Seine à 10h00 (08H00 GMT), sur le pont Alexandre III, où "tous ceux qui veulent saluer une dernière fois les militaires pourront venir se recueillir", indique le ministère des Armées.

Cette tradition d'hommage citoyen aux soldats tombés au combat, sur le plus beau pont de la capitale française, est relativement récente: elle remonte à 2011, à l'initiative d'associations d'anciens combattants et du gouverneur militaire de Paris, alors que l'armée française était déployée en Afghanistan.

Les cercueils des deux bérets verts seront ensuite disposés côte à côte dans la cour d'honneur des Invalides, symboliquement reliés par une "sangle de vie" utilisée par les nageurs de combat, un brevet que seuls possèdent les membres du prestigieux commando Hubert auquel appartenaient les deux défunts.

Photos diffusées par la Marine nationale, le 10 mai 2019, des militaires Cédric de Pierrepont (g) et Alain Bertoncello
Photos diffusées par la Marine nationale, le 10 mai 2019, des militaires Cédric de Pierrepont (g) et Alain Bertoncello ( HO / MARINE NATIONALE/AFP/Archives )

Le président Macron fera une brève allocution, en présence des familles, suivie de la sonnerie aux morts et de la Marseillaise.

Il décorera les défunts de la Légion d'Honneur à titre posthume. Leurs cercueils seront ensuite portés par leurs camarades des Forces spéciales au son du chant militaire "Loin de chez nous en Afrique", clôturant une cérémonie d'environ 45 minutes.

"L'hommage national, c'est essentiel, c'est ce qui accompagne notre travail de deuil et surtout le travail de deuil des familles", selon le colonel Patrik Steiger, porte-parole du chef d'état-major des armées.

Une cérémonie d'honneurs militaires, réservée aux familles et aux proches des deux membres des Forces spéciales, a déjà eu lieu lundi aux Invalides, au cours de laquelle le chef d'état-major de la Marine, l'amiral Christophe Prazuck, a décoré les commandos tués de la médaille militaire et de la Croix de la valeur militaire.

Les obsèques d'Alain Bertoncello auront lieu samedi chez lui en Haute-Savoie (centre-est) "dans l'intimité familiale". Ceux qui le souhaitent pourront se recueillir devant sa dépouille, à la maison funéraire d'Annecy.

Les obsèques de Cédric de Pierrepont auront lieu mercredi après-midi en l'église de Larmor-Plage, dans le Morbihan (ouest).

'Il a fait son job'

Les compagnes des deux hommes ont confié à la presse la profondeur de leur engagement et de leur détermination.

Capture d'écran d'une vidéo diffusée par l'armée française, le 13 mai 2019 des cercueils des deux militaires recouverts du drapeaux français portés par leurs camarades lors d'une cérémonie à leur camp de base, dans le nord du Burkina Faso,
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par l'armée française, le 13 mai 2019 des cercueils des deux militaires recouverts du drapeaux français portés par leurs camarades lors d'une cérémonie à leur camp de base, dans le nord du Burkina Faso, ( - / Armée française/AFP/Archives )

Pour Florence Charton, compagne de Cédric de Pierrepont, "il est mort pour ce qu'il aimait faire, ce pour quoi il était fier. Il a fait son job. C'est ce qu'il m'aurait dit", a-t-elle dit à TF1.

Léa Latourte, militaire de 26 ans basée à Bordeaux, compagne d'Alain Bertoncello, a déclaré à RTL qu'il "était conscient des dangers encourus et il les affrontait avec réalisme. Si c'était à refaire, il le referait".

Le père d'Alain, Jean-Luc Bertoncello, a également rappelé l'engagement de son fils, qui l'avait conduit jusqu'au prestigieux commando Hubert, élite de l'élite au sein de la Marine.

"Ils ont fait ce qu'ils avaient à faire, pour lui ça s'est mal terminé mais pour, les autres, ils ont réussi la mission" a-t-il dit.

"Les Français ont fait un super boulot. Nous leur en sommes vraiment reconnaissants", a salué le président Donald Trump. Une otage américaine a également été libérée lors de l'opération.

Ni les familles ni l'état-major français n'ont alimenté la polémique autour du risque pris par les deux touristes - Patrick Picque et Laurent Lassimouillas - enlevés alors qu'ils se trouvaient dans une zone déconseillée par le ministère français des Affaires étrangères, dans le nord du Bénin.

"Je ne veux pas porter de jugement, ce n’était pas la question. La question c’était de combattre des terroristes comme nous le faisons depuis des années au Sahel", a estimé mardi matin sur RTL le général François Lecointre, chef d'état-major des armées.

"Cette action d'éclat a été conduite, au-delà du fait qu'il fallait sauver deux hommes, parce que nous sommes dans un combat, dans une guerre contre un ennemi qui est implacable et qui nous veut un mal considérable", a-t-il dit.

Le chef d'état-major a également salué la décision rapide du président de lancer l'opération, en "une demi-heure", permettant de saisir une "opportunité" avant le transfert probable des otages au Mali.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Liée essentiellement à la présence de Valérian et la Cité des mille planètes dans le line-up de l'exercice précédent...

Publié le 24/05/2019

Rallye annonce qu’il a été mis fin avec date d’effet au 24 mai 2019 au contrat de liquidité conclu avec Rothschild Martin Maurel. Au jour de cette résiliation, les moyens suivants figuraient…

Publié le 24/05/2019

Europacorp a dévoilé un chiffre d’affaires 2018/2019 (exercice clos le 31 mars) de 148,7 millions d'euros (hors activités cédées), soit une baisse de 33% par rapport à l’exercice 2017/2018,…

Publié le 24/05/2019

Les principales causes sont la baisse des cours du zinc et du plomb

Publié le 24/05/2019

NEOPOSTLe spécialiste de l'affranchissage du courrier publiera après Bourse son chiffre d'affaires du premier trimestre.source : AOF