En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 952.91 PTS
+0.57 %
4 930.0
+0.42 %
SBF 120 PTS
3 937.56
+0.35 %
DAX PTS
11 157.09
+0.82 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.35 %

Mondial-2023 de rugby: la France organisera la deuxième Coupe du monde de son histoire

| AFP | 271 | 3 par 1 internautes
Les membres des médias sont informés sur écran de la désignation de la France à l'organisation de la Coupe du monde de rugby 2023, le 15 novembre à Londres
Les membres des médias sont informés sur écran de la désignation de la France à l'organisation de la Coupe du monde de rugby 2023, le 15 novembre à Londres ( Adrian DENNIS / AFP )

La France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023, pour la deuxième fois de son histoire après 2007, a annoncé mercredi World Rugby.

Elle a été choisie à Londres au détriment de l'Irlande et l'Afrique du Sud, les autres pays candidats. L'Afrique du Sud avait pourtant été recommandée le 31 octobre par World Rugby après être arrivée en tête d'un rapport d'évaluation.

La France est arrivée première aux deux tours du scrutin: elle a récolté 18 voix au premier (contre 13 pour l'Afrique du Sud et 8 pour l'Irlande), et 24 au second, contre 15 pour l'Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud avait déjà organisé la compétition en 1995, l'Irlande jamais.

Rugby : les pays candidats au Mondial-2023
Rugby : les pays candidats au Mondial-2023 ( Paul DEFOSSEUX / AFP )

"Je suis fier. Merci à World Rugby qui a fait beaucoup, même s'il y a eu des incompréhensions", a déclaré le président de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte, à Londres.

La France, comme l'Irlande, avait critiqué avec véhémence le rapport d'évaluation publié le 31 octobre.

"Nous avons un dossier qui a été solide, nous ferons de notre mieux et je peux vous garantir que ce sera une Coupe du monde réussie", a-t-il ajouté, devant notamment le directeur de France-2023, Claude Atcher, en larmes, ou les anciens internationaux Frédéric Michalak et Sébastien Chabal.

"Ils l'ont déjà accueillie, donc ce sera un réussite. Cela a été un long processus, pour la première fois nous avons rendu les résultats de ce processus publics", a de son côté déclaré l'Anglais Bill Beaumont, président de World Rugby.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Les marchés actions européens rebondissent timidement à l'approche de la mi-séance. Les investisseurs sont rassurés par la bonne orientation du pétrole après sa chute de près de 7%…

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...