Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
-0.07 %
5 499.5
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 343.81
-0.02 %
DAX PTS
13 126.97
-0.08 %
Dow Jones PTS
29 495.58
+0.79 %
11 890.56
-0.13 %
1.184
-0.19 %

La forêt du Luxembourg, un garde-manger pour le chef René Mathieu

| AFP | 1129 | 5 par 2 internautes
Le chef belge René Mathieu dans la forêt qui entoure son restaurant à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020
Le chef belge René Mathieu dans la forêt qui entoure son restaurant à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

Dans la forêt qui entoure son restaurant au Luxembourg, René Mathieu prélève des branches de pin Douglas. "Avec ça, on va faire un sirop", explique le chef, récemment récompensé pour sa démarche 100% végétale.

Une fois "séché, ça a le goût de la vanille et de la fève tonka", décrit le Belge de 59 ans, aux fourneaux depuis une dizaine d'années à La Distillerie à Bourglinster, à une quinzaine de km de la capitale du Grand-Duché.

Il y compose des menus sans aucun produit animal, dans une démarche locale. Sur un relief boisé qui domine le château du XIIIè siècle abritant le restaurant, d'un coup de couteau, il découpe un bout d'écorce de bouleau. "C'est ma cannelle à moi".

Le polypode (fougère) confère un goût de réglisse, l'aspérule odorante apporte celui de la vanille. Elle aromatise aussi un apéritif de la région, le Maitrank. Cueillie au bord de la route, l'achillée fournit son lot de protéines, tout comme l'ortie.

"Il faut éduquer les gens aux aliments et aux saisons. Ce qu'on a autour de nous doit suffire ou presque", professe ce petit-fils de garde-forestier en faisant sa cueillette matinale.

Désigné fin octobre meilleur chef du Luxembourg 2021 par le Gault & Millau, René Mathieu a aussi eu récemment les honneurs du "We're Smart Green Guide", guide belge qui a décerné la première place de son classement mondial des meilleurs restaurants de légumes du monde à La Distillerie, par ailleurs auréolé d'une étoile au Michelin.

Le chef belge René Mathieu dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020
Le chef belge René Mathieu dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

Il y propose un menu unique, à base de légumes, plantes et racines (85 euros à midi, 120 euros le soir). "Les gens se laissent de plus en plus faire", remarque René Mathieu, dont la démarche se nourrit d'une réflexion sur le réchauffement climatique et la préservation des ressources.

La pandémie et les confinements l'ont encore renforcé dans ses convictions, en démontrant la nécessité d'un approvisionnement local.

Craquements des biscuits

Le restaurant, contraint à la fermeture pendant quinze jours entre octobre et novembre à la suite d'un cluster en cuisine, affiche complet jusqu'en janvier. Le Luxembourg a jusqu'à présent pris des mesures moins draconiennes face à l'épidémie de Covid-19 que ses voisins (Allemagne, France, Belgique), où les restaurants sont fermés.

Le chef belge René Mathieu dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020
Le chef belge René Mathieu dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

Avant de rejoindre les cuisines de la Distillerie en 2006, René Mathieu a officié trois ans au service du Grand-Duc Henri, souverain du Luxembourg.

Depuis, le chef originaire de Marche-en-Famenne, dans le sud de la Belgique, sert les chefs d'État et de gouvernement. "Emmanuel Macron en 2018, Vladimir Poutine, le roi des Belges, Angela Merkel... plusieurs fois", énumère-t-il.

Selon René Mathieu toutefois, la nature enseigne la modestie, l'écoute, la simplicité. "Privilégier l'équilibre. Prendre ce qu'il y autour de soi. Si y a pas, y a pas. Ce n'est pas un calendrier qui décide de la saison, mais la météo".

A table, dans une salle intimiste d'une vingtaine de couverts, René Mathieu déroule un récital végétal. Par son esthétique et son fumet, l'assiette rappelle la balade dans les bois quelques heures plus tôt.

Plantes fermentées, herbes séchées, craquements des biscuits comme si l'on brisait un branchage en cheminant, tout remémore, de la tête au pied, la marche en forêt.

Le chef belge René Mathieu sert un plat dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020
Le chef belge René Mathieu sert un plat dans son restaurant La Distillerie à Bourglinster, au Luxembourg, le 13 novembre 2020 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

"Le goût, c'est une mémoire", philosophe le chef. L'endive rouge, noix caramélisée et menthe, plantée dans une terre comestible acidulée servie avec une eau fermentée de nèfle, spéculoos et limonade, met en appétit.

On retrouve plus tard le pin Douglas avec sa pomme et céleri. A la carte d'une dizaine de plats, deux sont servis sans couverts, à manger avec les doigts, comme si l'on picorait en marchant. "J'aime bien l'idée", s'amuse René Mathieu.

"C'est extraordinaire de faire découvrir autant de saveurs différentes, d'ingrédients inconnus, d'herbes, tout ce que la nature peut offrir de merveilleux dans l'assiette et c'est cuisiné d'une façon extraordinaire", s'enthousiasme Cecilia, une Luxembourgeoise qui fête son anniversaire.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Publié le 23/11/2020

Birlasoft a choisi Esker pour sa solution intégrant des technologies d'Intelligence Artificielle capable d'éliminer rapidement les tâches inefficaces et répétitives...

Publié le 23/11/2020

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 4,43 euros

Publié le 23/11/2020

MSCI Inc, principal fournisseur mondial d'indices et d'outils d'évaluation de performance financière, a choisi d'intégrer l'action Pharmagest...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne