5 370.45 PTS
+0.04 %
5 370.50
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 287.10
+0.10 %
DAX PTS
13 015.59
+0.20 %
Dowjones PTS
23 163.04
+0.02 %
6 092.62
+0.00 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La cuisinière syrienne qui régale Angela Merkel de chawarmas

| AFP | 106 | Aucun vote sur cette news
La cuisinière syrienne Malakeh Jazmati pose à Berlin, le 28 août 2017
La cuisinière syrienne Malakeh Jazmati pose à Berlin, le 28 août 2017 ( Odd ANDERSEN / AFP )

En Syrie, on surnommait Malakeh Jazmati "Miss Spaghetti" parce que les casseroles n'étaient pas son "truc". L'exil en Allemagne a fait de cette réfugiée une talentueuse cuisinière, dont les chawarmas sont servis à la table de la chancelière.

A 30 ans, cette Damascène arrivée en octobre 2015 à Berlin, incarne l'une de ses quelques réussites fulgurantes de réfugiés dans un pays chamboulé par l'arrivée de plus d'un million de demandeurs d'asile.

Avec ses philippiques anti-migrants, le parti de la droite nationaliste AfD s'apprête d'ailleurs à faire son entrée à la chambre des députés à l'issue des élections allemandes dimanche.

En tout juste deux ans, la jeune femme, dont le foulard entoure un visage rond aux yeux de biche, a monté son entreprise de traiteur et publié un livre de cuisine levantine qui fait recette auprès des Allemands.

-'Bonne vie'-

"J'ai une bonne vie en Allemagne", sourit Malakeh Jazmati, qui a fui Damas en janvier 2012.

Tout en arrosant généreusement d'huile une poêle pour y faire frire de gros raviolis, elle dit son soulagement de ne plus avoir à vivre des allocations versées aux réfugiés par l'Etat.

Des plats préparés par la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati à Berlin, le 28 août 2017
Des plats préparés par la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati à Berlin, le 28 août 2017 ( Odd ANDERSEN / AFP )

La société qu'elle a fondée avec son mari, Levante Gourmet, prépare banquets et réceptions de cette cuisine syrienne réputée jusqu'aux confins de l'Europe.

"J'ai commencé par des repas d'anniversaire, des fêtes de Noël et maintenant on peut cuisiner pour 800 personnes!", explique-t-elle.

Quelque 600.000 Syriens sont arrivés en Allemagne depuis le déclenchement de la guerre en 2011. Beaucoup se débattent encore dans l'apprentissage de la langue et le chômage.

Les chemins de l'intégration ont conduit la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati jusqu'aux fourneaux de la chancellerie. Au printemps, elle a été invitée à préparer ses spécialités levantines pour Angela Merkel
Les chemins de l'intégration ont conduit la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati jusqu'aux fourneaux de la chancellerie. Au printemps, elle a été invitée à préparer ses spécialités levantines pour Angela Merkel ( Odd ANDERSEN / AFP )

Quelque 40% des réfugiés --toutes origines confondues-- sont enregistrés comme chômeurs. Selon l'institut DIW, les effets positifs sur l'économie de cet afflux ne se feront sentir que dans des années.

Les chemins souvent tortueux de l'intégration ont conduit Malakeh Jazmati jusqu'aux fourneaux de la chancellerie. Au printemps, la jeune femme a été invitée à préparer ses spécialités levantines pour Angela Merkel.

La parole gourmande, elle raconte que la dirigeante allemande s'est régalée de ses chawarmas à la cannelle et à la cardamome.

- Animatrice culinaire -

Derrière les fameux kebbehs (boulettes de viande), on trouve toujours une mère syrienne qui a transmis ses secrets. Malakeh Jazmati n'échappe pas à la règle.

Ses premiers pas de cuisinière, elle les a faits en Jordanie où elle s'est réfugiée pendant trois ans. Elle est devenue animatrice d'une émission culinaire sur une chaîne de télévision hostile au régime syrien.

Des ingrédients utilisés par la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati à Berlin, le 28 août 2017
Des ingrédients utilisés par la cuisinière syrienne Malakeh Jazmati à Berlin, le 28 août 2017 ( Odd ANDERSEN / AFP )

Finalement, son mari embarque sur l'un de ces rafiots qui ont permis à des centaines de milliers de Syriens de rejoindre l'Europe au péril de leur vie. En Allemagne, il est reconnu comme réfugié et obtient le droit de faire venir sa femme.

Depuis, Angela Merkel a serré la vis. Plus de 98% des Syriens obtenaient le statut de réfugié en 2015, ils ne sont plus que 30% aujourd'hui. La plupart des autres décrochent la "protection subsidiaire" qui ne donne droit qu'à un permis de séjour d'un an sans rapprochement familial.

La jeune femme a eu du mal à se faire à cette Allemagne dont elle ne comprend pas toujours les codes. "C'est un pays très technique", s'exclame-t-elle.

Mais Malakeh Jazmati voit derrière les généreuses louches de foul moudammas (plat de fèves) versées dans les assiettes allemandes un outil de promotion de sa culture.

"Je voudrais que la cuisine syrienne devienne internationalement connue comme la cuisine française ou italienne", souligne-t-elle.

Pour oublier que son pays est un amas de ruines, elle soulève des couvercles. "Un jour, la nuit cessera et l'aube apparaîtra" en Syrie, espère-t-elle. Un long soupir et les yeux qui piquent: "Mais quand ? Peut-être que même mon fils ne verra pas cette aube".

Murés dans leurs drames, les Syriens exilés viennent déguster ses plats parce dans les aubergines, le sésame et les pois chiche, "ils retrouvent la cuisine de leur mère".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

CAC 40 (LC10S) : tout ça pour rien... La journée d’hier a connu une volatilité qui avait été absente depuis longtemps. Pourtant, rien n’a vraiment changé ! Le Cac 40 est…

Publié le 20/10/2017

Quelle utilisation du cash ?

Publié le 20/10/2017

La confirmation des objectifs annuels d'Aures Technologies permet au titre de progresser de 2,2% à 35,5 euros à Paris...

Publié le 20/10/2017

Bernin, le 20 octobre 2017   INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   (Article L. 233-8 II du Code du Commerce et…

Publié le 20/10/2017

Michelin, qui a confirmé ses objectifs annuels hier soir, progresse de 0,7% à 120,8 euros en matinée sur la place parisienne...

CONTENUS SPONSORISÉS