5 493.99 PTS
-
5 510.5
-
SBF 120 PTS
4 394.22
-
DAX PTS
13 183.96
-
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+1.09 %
Nikkei PTS
24 047.46
+0.75 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Corée du Nord a la capacité d'embarquer une bombe nucléaire sur ses missiles

| AFP | 220 | Aucun vote sur cette news
Photo fournie le 28 juillet 2017 par l'agence nord-coréenne KCNA du tir d'un missile balistique intercontinental Hwasong-14 depuis un endroit non déterminé en Corée du Nord
Photo fournie le 28 juillet 2017 par l'agence nord-coréenne KCNA du tir d'un missile balistique intercontinental Hwasong-14 depuis un endroit non déterminé en Corée du Nord ( / KCNA VIS KNS/AFP )

La Corée du Nord a réussi à miniaturiser suffisamment une bombe nucléaire pour l'embarquer sur l'un de ses missiles intercontinentaux, selon les conclusions secrètes d'experts du renseignement américain, révélées mardi par le Washington Post.

Cette capacité marquerait une avancée significative pour la Corée du Nord, qui deviendrait ainsi une puissance nucléaire à part entière, souligne le quotidien américain, qui a eu connaissance d'un rapport confidentiel achevé le mois dernier par l'agence américaine de renseignement militaire (DIA).

Pour l'heure, le régime de Pyonyang a testé plusieurs engins atomiques et a réussi deux lancements de missiles balistiques intercontinentaux, capables de frapper les Etats-Unis, mais sa capacité à mettre une bombe atomique sur l'un de ces lanceurs était encore en doute.

La communauté du renseignement était en général convaincue que bien que 10 ans se soient écoulés depuis le premier test nucléaire de Pyongyang en octobre 2006, la Corée du Nord était encore à quelques années de savoir maîtriser la miniaturisation d'une arme atomique, qui relève d'un processus complexe.

Or, "la communauté du renseignement estime que la Corée du Nord a produit des armes nucléaires qui peuvent être embarquées sur des missiles balistiques, y compris des missiles balistiques intercontinentaux", a conclu le rapport dont un extrait à été lu au quotidien.

Selon le Washington Post, le ministère japonais de la Défense est arrivé aux mêmes conclusions.

Selon un autre rapport officiel américain, le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un dispose de quelque 60 bombes atomiques, note le Washington Post, qui souligne toutefois que beaucoup d'experts jugent ce nombre beaucoup trop élevé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

La trésorerie du Groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 ME...

Publié le 17/01/2018

L'opération reste soumise à l'approbation de l'Autorité de la Concurrence...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

CONTENUS SPONSORISÉS