En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 865.92 PTS
-0.21 %
4 862.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
3 880.02
-0.23 %
DAX PTS
11 155.17
-0.45 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.136
-0.04 %

La Californie toujours en proie aux flammes, des milliers de pompiers déployés

| AFP | 351 | Aucun vote sur cette news
A Paradise, en Californie, le 9 novembre 2018
A Paradise, en Californie, le 9 novembre 2018 ( Josh Edelson / AFP )

Décombres fumants, voitures réduites à des carcasses: les pompiers californiens luttaient toujours samedi contre les incendies ravageurs qui ont fait au moins neuf morts et détruit des milliers de maisons, sans grand espoir de maîtriser les sinistres dans les jours à venir.

Plus de 250.000 personnes en tout ont reçu l'ordre d'évacuer dans une vaste région près de la capitale de cet Etat de l'ouest des Etats-Unis, Sacramento, et dans la célèbre station balnéaire de Malibu, dans le sud de la Californie.

Jusqu'ici, les corps de neuf personnes ont été retrouvés dans la ville de Paradise, dans le comté de Butte, au nord de Sacramento.

Depuis jeudi matin, plus de 6.700 bâtiments, pour la majorité des maisons, ont été dévorés par l'incendie "Camp Fire", désormais devenu le plus destructeur jamais enregistré en Californie.

Le pasteur Brian La Spade au milieu des décombres dans le quartier de Points Dume à Malibu, en Californie
Le pasteur Brian La Spade au milieu des décombres dans le quartier de Points Dume à Malibu, en Californie ( Robyn Beck / AFP )

A des dizaines de kilomètres autour de Paradise, le ciel était obscurci par une fumée âcre, le soleil difficilement visible.

Les habitants ont fui le danger, et sur la route qui mène vers le centre-ville gisaient des carcasses de voitures, tandis que les poteaux électriques étaient rongés par le feu.

"Seuls quelques fermiers sont revenus pour voir dans quel état est leur bétail", dit à l'AFP une policière.

- Destruction "incroyable" -

L'incendie a pour le moment consumé plus de 40.000 hectares et n'est maîtrisé qu'à 20%, selon CalFire, l'agence des pompiers de Californie.

Trois des 3.200 pompiers déployés ont été blessés.

Les autorités estiment qu'il faudra trois semaines pour maîtriser les flammes.

"L'ampleur de la destruction que nous avons vue est vraiment incroyable et à fendre le coeur", avait dit Mark Ghilarducci, du bureau des services d'urgence du gouverneur de Californie.

Plus au sud, toute la ville de Malibu, où vivent de nombreuses célébrités, a reçu l'ordre d'évacuer à cause du "Woolsey Fire", qui a dévoré près de 28.000 hectares et détruit au moins 150 maisons depuis jeudi après-midi.

Plusieurs personnalités comme Kim Kardashian ou Alyssa Milano ont dû quitter leur domicile. L'acteur Martin Sheen, brièvement porté disparu selon son fils Charlie, était en train d'évacuer.

L'incendie a également détruit des lieux de tournage utilisés pour des centaines de productions, dont celle de la série de HBO "Westworld".

Sur Twitter, le président américain Donald Trump a critiqué les autorités locales.

"Il n'y a aucune raison pour ces énormes incendies en Californie, meurtriers et coûteux, si ce n'est que la gestion des forêts est tellement insuffisante", a-t-il lancé.

La Californie a été frappée depuis la fin de l'année 2017 par de nombreux incendies meurtriers, rendus particulièrement violents par la sécheresse et les vents.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Le London Stock Exchange envisage de lancer une offre concurrente à celle d’Euronext sur la Bourse norvégienne, Oslo Børs, affirme le journal britannique, Evening Standard. L’opérateur de la…

Publié le 21/01/2019

HERMES INTERNATIONAL                                                                  21/01/2019        Bilan…

Publié le 21/01/2019

Paris, le 21 janvier, 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, lance aujourd'hui sa nouvelle solution Evidian SafeKit 100% logicielle, qui assure aux…

Publié le 21/01/2019

A la suite du départ en retraite de Xavier Viollet, Directeur Général Délégué, Charlotte Dennery, CEO de BNP Paribas Leasing Solutions, fait évoluer son comité de direction générale. Pascal…

Publié le 21/01/2019

Franchissement de seuil passif