En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.23 PTS
-0.18 %
4 860.50
-0.27 %
SBF 120 PTS
3 877.64
-0.29 %
DAX PTS
11 147.25
-0.52 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.10 %

L'ouragan Willa, rétrogradé en catégorie 3, a touché les côtes mexicaines

| AFP | 318 | Aucun vote sur cette news
Des automobilistes dans une rue inondée lors du passage de l'ouragan Willa, le 23 octobre 2018 à Escuinapa, au Mexique
Des automobilistes dans une rue inondée lors du passage de l'ouragan Willa, le 23 octobre 2018 à Escuinapa, au Mexique ( ALFREDO ESTRELLA / AFP )

L'ouragan Willa, rétrogradé en catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson, a touché mardi soir la côte Pacifique mexicaine, au nord-ouest du pays et s'enfonçait dans les terres en perdant de son intensité, se transformant en tempête tropicale.

Les météorologues mettent toutefois en garde, l'intempérie pouvant toujours provoquer des inondations et des éboulements de terrain meurtriers.

Les niveaux d'alerte sont maintenus pour mercredi et Willa devrait s'évanouir progressivement dans l'après-midi, selon le Centre d'observation américain des ouragans.

Les vents mercredi à 06H00 GMT ont perdu de leur puissance et atteignaient une vitesse de 75km/h.

Willa a balayé en premier les îles de Maria, où se trouve une prison fédérale. Le ministère mexicain de l'Intérieur n'a pas indiqué si le millier de détenus qui s'y trouvent avaient été évacués ou si d'autres mesures d'urgence avaient été prises.

L'oeil du cyclone Willa a touché la côte (mexicaine) près de Escuinapa dans l'Etat de Sinaloa, a indiqué le service météorologique mexicain sur Twitter.

L'ouragan, qui avait été classé quelques heures en catégorie 5 lundi, avait perdu de la force et été rétrogadé en catégorie 3 mardi.

Les Etats de Sinaloa et celui de Nayarit (ouest) avaient été placés en "alerte orange" par les autorités et les écoles fermées.

Des habitants de Escuinapa à moto dans une rue inondée lors du passage de l'ouragan Willa, le 23 octobre 2018 au Mexique
Des habitants de Escuinapa à moto dans une rue inondée lors du passage de l'ouragan Willa, le 23 octobre 2018 au Mexique ( ALFREDO ESTRELLA / AFP )

Plus de 4.250 personnes ont été évacuées dans les zones à haut risque, dont certaines zones touristiques, a indiqué le responsable national de la protection civile, Luis Felipe Puente.

Quelques heures avant l'arrivée de Willa, à Escuinapa, une ville de 30.000 habitants où est entré l'oeil de l'ouragan, plusieurs rues étaient déjà inondées.

Ouragan Willa
Ouragan Willa ( AFP / AFP )

"Espérons que tout cela va se terminer rapidement et qu'on va pouvoir retourner chez nous", a commenté auprès de l'AFP Epigmenio Cardenas, 44 ans, un agriculteur qui s'est réfugié dans un abri où se trouvent 2500 personnes.

"On se sent mal de tout laisser derrière nous, mais qu'est-ce qu'on peut faire", a-t-il ajouté.

Des militaires ont été déployés dans le secteur pour intervenir en cas d'importants dégâts.

A 100 km au nord, à Mazatlan, qui compte 500.000 habitants, l'ouragan n'avait en revanche provoqué en début de soirée qu'une faible pluie.

Des promeneurs déambulaient même sur la promenade du bord de mer, à pied ou à vélo, a constaté un journaliste de l'AFP.

En septembre, au moins 15 personnes ont péri dans des crues soudaines liées aux fortes pluies dans les Etats de Sinaloa et Michoacan.

La semaine dernière, 11 personnes sont décédées à Oaxaca (sud), dont sept enfants, à cause des intempéries.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

  Accord relatif à l'acquisition par Dassault Aviation des activités de maintenance de la société ExecuJet     Saint-Cloud, le 21 janvier 2019 - Dassault Aviation…

Publié le 21/01/2019

La société de leasing leader SMBC Aviation Capital a signé une commande ferme portant sur 65 A320neo supplémentaires (15 A321neo et 50 A320neo). Cette commande, finalisée en 2018, figure dans les…

Publié le 21/01/2019

Les équipementiers automobiles Plastic Omnium et Hella annoncent le lancement d'un projet innovant de co-développement de solutions intégrées, combinant les pièces extérieures de carrosserie et…

Publié le 21/01/2019

        BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE CONTRACTE AVEC CM-CIC Market Solutions         Au titre du contrat…

Publié le 21/01/2019

AccorHotels a fait part vendredi soir des résultats préliminaires de l’offre publique d’achat lancée le 26 novembre dernier pour l’acquisition des 21,8 millions de titres du groupe polonais…