En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.05 %

L'Osteria Francescana de nouveau "meilleur restaurant du monde"

| AFP | 195 | Aucun vote sur cette news
Le chef italien Massimo Bottura reçoit le prix du
Le chef italien Massimo Bottura reçoit le prix du "meilleur restaurant au monde" pour l'Osteria Francescana à Modène, le 19 juin 2018 à Bilbao. ( ANDER GILLENEA / AFP )

Deux ans après son premier sacre, le restaurant Osteria Francescana à Modène (nord) du chef italien Massimo Bottura a reçu mardi à Bilbao le titre de "meilleur restaurant du monde" de l'influent mais controversé classement "50 Best Restaurants".

"C'est incroyable, c'est quelque chose que nous avons construit tous ensemble (...) Je vais profiter d'être sous les feux de la rampe pour montrer qu'en 2018, les chefs sont beaucoup plus que la somme de leurs recettes", a dit Bottura, qui compte trois étoiles dans le guide Michelin.

L'Italien, qui avait été sacré pour la première fois il y a deux ans, succède au palmarès à l'Eleven Madison Park de New York du chef suisse Daniel Humm, qui se classe cette année quatrième.

Le restaurant espagnol El Celler De Can Roca, basé à Gérone (Catalogne) et sacré en 2013 et 2015, se classe cette fois à la deuxième place.

Le troisième du classement est le restaurant français, le Mirazur de Menton, tenu par le chef argentin Mauro Colagreco, qui s'était classé à la 4e place en 2017.

Le cinquième cette année est le restaurant Gaggan à Bangkok en Thaïlande suivi aux sixième et septième places par deux restaurants péruviens, le Central et le Maido, tous deux à Lima.

Deuxième restaurant français dans le classement, l'Arpège d'Alain Passard à Paris est huitième. Les deux restaurants fermant la marche dans le Top 10 sont espagnol et basque: le Mugaritz à Saint-Sébastien et l'Asador Etxebarri à Axpe.

Alors que son père le poussait à être avocat, Bottura, qui cuisinait toujours pour sa bande d'amis, abandonne ses études de droit pour ouvrir à 23 ans la Trattoria del Campazzo, dans la campagne de Modène (nord).

Lors de ses jours de repos, il apprend auprès du chef français Georges Cogny, installé à deux heures de là. "Il m'a dit: +suis toujours ton palais parce que tu as un grand palais et ce palais fera connaître Modène au monde entier+", disait-il dans un entretien à l'AFP il y a deux ans.

Après des intermèdes à New York et à Monaco où il travaille pour Alain Ducasse, l'une des personnes "les plus importantes de sa vie", Bottura ouvre l'Osteria en 1995.

Réinterprétant les recettes traditionnelles, le tout "filtré à travers une pensée contemporaine", Bottura n'est pas tout de suite compris en Italie - "ils voulaient me crucifier sur la place principale de Modène parce que je (...) +détruisais+ les recettes de nos grands-mères", disait-il - mais décroche sa troisième étoile en 2011.

Chef engagé, Bottura a ouvert en mars son restaurant solidaire "Refettorio" à Paris, dans la crypte de l'église de la Madeleine, après Milan, Rio et Londres.

- Classement controversé -

Le "50 Best" est décerné depuis 2002 par un millier d'"experts indépendants" (chefs, journalistes spécialisés, propriétaires de restaurants...) qui notent leurs expériences des 18 derniers mois sous l'égide du magazine "Restaurant" du groupe de presse britannique William Reed.

Si ce classement, parrainé par plusieurs marques, est très influent, sa légitimité est régulièrement contestée, notamment par des chefs français qui l'accusent de complaisance et d'opacité. Aucun restaurant français ne s'est vu décerner le titre de meilleur restaurant du monde depuis sa création.

En réaction, ses détracteurs, français, mais aussi japonais et américains ont lancé en 2015 "La liste", classement de mille tables à travers le monde.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...