5 399.14 PTS
+0.50 %
5 381.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 294.29
+0.14 %
DAX PTS
13 025.60
+0.26 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.00 %
Nikkei PTS
21 696.65
+1.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'Iran respecte l'accord nucléaire mais répliquera en cas de violation

| AFP | 110 | Aucun vote sur cette news
Le président iranien Hassan Rohani devant l'ONU, le 20 septembre 2017 New York.
Le président iranien Hassan Rohani devant l'ONU, le 20 septembre 2017 New York. ( ANGELA WEISS / AFP )

L'Iran respecte l'accord nucléaire de 2015 mais réagira avec "détermination" si ce texte vient à être dénoncé, a prévenu mercredi le président iranien Hassan Rohani devant l'ONU.

"Nous n'avons trompé personne, nous n'avons pas été malhonnêtes" dans l'application de l'accord, mais Téhéran "répliquera avec détermination" à toute violation du texte, a ajouté M. Rohani, alors que les Etats-Unis menacent de plus en plus de le dénoncer.

"Il serait dommage que l'accord soit détruit par des nouveaux voyous en politique internationale", a estimé le président iranien, en visant implicitement Donald Trump.

"L'accord appartient à la communauté internationale et pas à un ou deux pays", a-t-il ajouté.

Le président américain pourrait, mi-octobre, ne pas certifier que l'Iran respecte ses obligations, ce qui ouvrirait la voie à une réinstallation de sanctions pourtant déjà levées dans le cadre de l'accord.

"En violant ses engagements internationaux, la nouvelle administration américaine détruit sa propre crédibilité et sape la confiance internationale à son égard", a lancé M. Rohani.

Le texte signé le 14 juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et six grandes puissances (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Chine, France, Allemagne) après une douzaine d'années d'âpres négociations, prévoit un caractère strictement civil pour le programme nucléaire iranien, en échange de la levée des sanctions.

L'Iran est un pays "qui prône la modération, le respect des droits de l'homme et un engagement constructif dans le monde", a également affirmé M. Rohani devant l'Assemblée générale de l'ONU, répliquant point par point au président américain Donald Trump qui l'avait accusé la veille d'être un "Etat voyou", une "dictature corrompue" semant "le chaos et la violence" dans la région.

Le discours du président Trump est une "rhétorique haineuse" qui "porte atteinte à la confiance internationale", a riposté M. Rohani.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2017

La réalisation d'un chandelier en marteau le 19 octobre a permis au titre d'entamer une phase de rebond. Les indicateurs techniques restent bien orientés et militent pour une nouvelle phase de…

Publié le 23/10/2017

JC DECAUX SA. constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call P576S émis par…

Publié le 23/10/2017

Atos a remporté lors des Oracle Excellence Awards 2017 le prix du Partenaire de l'année spécialisé dans le Cloud pour la zone Europe, Moyen-Orient et...

Publié le 23/10/2017

Réservé à la baisse ce matin, le titre DBV Technologies chute de 40,8% à 48,56 euros après les résultats très décevants de son étude de phase 3 évaluant son traitement Viaskin Peanut chez…

Publié le 23/10/2017

Ymagis annonce l'arrivée de Pascal Mogavero en tant que Senior Vice-Président Eclair...

CONTENUS SPONSORISÉS