En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 941.19 PTS
+0.33 %
4 923.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 936.08
+0.31 %
DAX PTS
11 126.16
+0.54 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.40 %

L'Inde inaugure sous haute sécurité la plus grande statue du monde

| AFP | 253 | Aucun vote sur cette news
La
La "Statue de l'Unité", photographiée le 30 octobre 2018 dans le Gujarat (ouest de l'Inde), est la plus haute du monde et représente Sardar Vallabhbhai Patel, figure de l'indépendance indienne érigée en modèle par les nationalistes hindous ( SAM PANTHAKY / AFP )

L'Inde a inauguré mercredi sous haute sécurité, par crainte de manifestations des communautés locales, la plus grande statue du monde, un monument à la connotation très politique bâti dans l'État d'origine du Premier ministre nationaliste hindou Narendra Modi.

Le chef de gouvernement indien a officiellement ouvert en personne cette "Statue de l'Unité" qui culmine au-dessus d'une rivière dans une région reculée du Gujarat (ouest). L'édifice de bronze, de béton et d'acier mesure au total 182 mètres de haut et représente Sardar Vallabhbhai Patel, l'une des figures de l'indépendance du pays et érigé en modèle par le parti au pouvoir.

"Aujourd'hui est un jour dont on se souviendra dans l'histoire de l'Inde. Nul Indien n'oubliera ce jour", a déclaré Narendra Modi dans son discours. Des hélicoptères ont largué des fleurs sur la statue, des fumignènes colorés se sont déclenchés à ses pieds.

Grande comme deux fois la statue de la Liberté new-yorkaise - piédestaux compris -, la structure figure le premier ministre de l'Intérieur indien (1875-1950) habillé d'un dhoti traditionnel et d'un châle passé sur les épaules.

La plus grande statue du monde
La plus grande statue du monde ( John SAEKI / AFP )

L'édifice, qui a coûté 29,9 milliards de roupies (358 millions d'euros), fait cependant face à une fronde des communautés tribales locales. Dénonçant son caractère dispendieux et son impact sur l'environnement, elles avaient menacé de perturber l'inauguration par des manifestations.

Les autorités indiennes n'avaient donc pas lésiné sur les moyens pour garantir le bon déroulement des cérémonies.

"Plus de 5.000 policiers ont été déployés à divers endroits dans un rayon de 10 kilomètres autour du site de la statue", a déclaré à la presse Abhay Chudasama, un haut responsable de la police de la zone.

"Les patrouilles de police ont été intensifiées à la suite de protestations de leaders et de la communauté tribale locale. Des drones et des hélicoptères garderont un œil sur toute la zone", a-t-il ajouté.

Pesant près de 100.000 tonnes, en partie fabriquée en Chine, la statue de Patel a nécessité quatre ans de travaux et le labeur de plus de 3.000 ouvriers.

- Statues titanesques -

En proie à un accès de nationalisme et de gigantisme aux mains des nationalistes hindous, l'Inde s'est lancée dans deux projets de statues titanesques. Outre la "Statue de l'Unité", une autre structure prévue pour 2021 dans la baie de Bombay commémorera le roi-guerrier hindou Chhatrapati Shivaji.

La
La "Statue de l'Unité", photographiée le 30 octobre 2018 dans le Gujarat (ouest de l'Inde), est la plus haute du monde et représente une figure de l'indépendance indienne, Sardar Vallabhbhai Patel ( SAM PANTHAKY / AFP )

Le taille de ces statues et le choix des personnages qu'elles représentent - deux figures historiques célébrées par les nationalistes hindous - ne sont pas anodins, alors que l'Inde entre en campagne électorale en vue des législatives de l'année prochaine.

Le Bharatiya Janata Party (BJP), parti au pouvoir depuis 2014 à New Delhi, "s'approprie des icônes depuis quelque temps", indiquait récemment à l'AFP Sudha Pai du Indian Council of Social Science Research.

Les nationalistes hindous considèrent que l'Histoire a injustement oublié Patel au profit de Jawaharlal Nehru, premier chef de gouvernement du pays et figure tutélaire du parti du Congrès, formation actuellement dans l'opposition.

Des ouvriers indiens au pied de la
Des ouvriers indiens au pied de la "Statue de l'Unité", dans le Gujarat (ouest de l'Inde), le 30 octobre 2018 ( SAM PANTHAKY / AFP )

"Patel a été utilisé pour effacer l'héritage de Nehru. Le BJP veut changer la façon dont l'Histoire est perçue et montrer que la droite était tout aussi importante dans la lutte de l'Inde pour la liberté" contre le colon britannique, analysait Sudha Pai.

Narendra Modi a affirmé que la statue de Patel, "l'homme de fer" qui a négocié le ralliement d'États princiers à la jeune nation indépendante, attirerait des "hordes" de touristes.

Ses détracteurs pointent cependant du doigt l'isolement du lieu - la grande ville la plus proche, Vadodara, se trouve à 100 kilomètres - ainsi que l'absence de trains et d'hôtels dans cette région rurale reculée.

Les réservations sont ouvertes sur internet pour visiter le monument. Un ticket de 350 roupies (4,1 euros) donne notamment accès à un pont d'observation dans la poitrine de la statue.

Le coût du chantier représente plus du double du budget demandé par le Gujarat à New Delhi pour la réalisation de projets pouvant irriguer 40.000 hectares de champs agricoles, dans cette région où la pénurie d'eau est un problème récurrent, notait mercredi le site de datajournalisme IndiaSpend.

La plus haute statue du monde était jusqu'ici le Bouddha du Temple de la Source, dans le centre de la Chine. La statue bouddhiste mesure en elle-même 128 mètres, selon le livre Guinness des records, contre 157 pour le Patel indien (chiffres hors piédestaux).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...

Publié le 21/11/2018

Le secteur des télécoms est bien orienté alors que la spéculation sur une éventuelle consolidation du marché français repart de plus belle après les...