En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 295.51 PTS
-1.55 %
5 303.00
-1.22 %
SBF 120 PTS
4 208.55
-1.16 %
DAX PTS
11 479.54
-0.61 %
Dowjones PTS
25 863.24
-0.38 %
7 479.68
-0.18 %
1.131
-0.52 %

Australie: le cardinal Pell en prison après sa condamnation pour pédophilie

| AFP | 516 | Aucun vote sur cette news
Le cardinal George Pell arrive au tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie
Le cardinal George Pell arrive au tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie ( ASANKA BRENDON RATNAYAKE / AFP )

Le cardinal australien George Pell devait passer mercredi sa première nuit derrière les barreaux au lendemain de sa condamnation en Australie pour pédophilie, qui couronne la disgrâce de celui qui était encore il y a peu l'un des plus proches conseillers du pape.

Plus haut représentant de l'Eglise catholique jamais reconnu coupable de viol sur mineur, l'ex-numéro trois du Vatican, qui clame son innocence et a fait appel, s'est vu notifier mercredi son placement en détention par un juge de Melbourne (sud).

De son côté, le Vatican a annoncé qu'une enquête canonique interne serait ouverte contre lui. Cette procédure peut aboutir à des sanctions, dont la plus lourde serait le retour à la vie laïque, comme cela a été le cas pour l'ex-cardinal américain Theodore McCarrick, défroqué mi-février après des accusations d'abus sexuels sur des mineurs et des jeunes hommes.

Le cardinal Pell, âgé de 77 ans, a été hué par la foule à son arrivée, libre, au Tribunal du Comté de Victoria. Mais c'est une salle d'audience silencieuse, comme sans voix face au spectacle de la chute d'un des plus puissants hommes d'Eglise, qu'il a quittée quelques heures plus tard pour être conduit en détention.

Le cardinal a été reconnu coupable le 11 décembre de pénétration sexuelle et de quatre chefs d'attentat à la pudeur contre deux enfants de choeur alors âgés de 12 et 13 ans, en 1996 et 1997, dans la sacristie de la cathédrale de Melbourne, dont il venait d'être nommé archevêque. Pour des raisons légales, ce verdict n'a pu être annoncé que mardi.

Le juge Peter Kidd a qualifié mercredi pendant l'audience d'"évidente" la faute de l'ex-secrétaire pour l'Economie du Saint-Siège.

"C'est un crime cruel et honteux", a affirmé le magistrat. "Il a impliqué un abus de confiance. Il a profité de deux jeunes garçons vulnérables".

"La force motrice"

Le prélat est passible de 50 ans de prison. Sa peine sera annoncée le 13 mars.

Ses avocats avaient obtenu que son placement en détention, qui aurait dû intervenir en décembre, soit différé car il devait subir d'urgence une double opération des genoux.

Manifestation contre le cardinal George Pell près du tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie
Manifestation contre le cardinal George Pell près du tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie ( ASANKA BRENDON RATNAYAKE / AFP )

La défense devait initialement demander mercredi à la cour d'appel une nouvelle libération sous caution dans l'attente de son procès en appel. Mais elle y a renoncé en indiquant qu'elle pensait "approprié qu'il attende de connaître sa peine".

Le procureur de la Couronne, Mark Gibson, a déploré de son côté que l'ancien archevêque de Sydney et Melbourne n'ait "montré aucun remord".

Relevant que la préméditation n'avait pas été retenue, son avocat Robert Richter a invoqué quant à lui les dix témoins produits par la défense: "Personne ne le croit capable de tels actes".

Après l'annonce de son placement en détention, George Pell s'est incliné devant le juge et a été emmené sans menottes à l'extérieur de la salle d'audience.

Manifestation contre le cardinal George Pell près du tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie
Manifestation contre le cardinal George Pell près du tribunal de Melbourne, le 27 février 2019 en Australie ( ASANKA BRENDON RATNAYAKE / AFP )

Sa condamnation a suscité l'effroi en Australie, car le prélat, qui recueillait naguère les louanges des plus hautes autorités du pays, était une voix très écoutée dans le camp conservateur, sur des sujets aussi variés que le mariage gay ou le réchauffement climatique.

Mercredi, il a été confronté à une foule hostile à son arrivée au tribunal. "Tu es le diable. Tu es le Mal. Tu es un pédophile. Tu es un criminel. Tu es un monstre", criait un homme. "Va pourrir en enfer!"

Un seul témoignage à charge

Il s'agit d'une nouvelle gifle pour une Eglise catholique qui vient d'organiser un sommet historique sur la lutte contre la pédophilie, au terme duquel le pape François a promis dimanche "une lutte à tous les niveaux", mais qui peine à convaincre les victimes du sérieux de sa réponse face à la gravité et l'ampleur du problème.

Le pape François prend part à une prière au troisième jour du sommet sur les abus sexuels commis par le clergé, le 23 février 2019 au Vatican
Le pape François prend part à une prière au troisième jour du sommet sur les abus sexuels commis par le clergé, le 23 février 2019 au Vatican ( Vincenzo PINTO / POOL/AFP )

"C'est une nouvelle douloureuse", a réagi mardi le Saint-Siège, exprimant son "profond respect" pour la justice australienne et rappelant que le cardinal Pell "a réaffirmé son innocence et qu'il a le droit de se défendre jusqu'en dernière instance".

En décembre, au lendemain de la condamnation alors encore secrète du cardinal, le Saint-Siège l'avait écarté du premier cercle de neuf conseillers du pape. Mardi, le porte-parole du Vatican a annoncé que Gerorge Pell n'était plus préfet du secrétariat pour l'Economie, le troisième poste dans la hiérarchie vaticane.

Le processus d'appel pourrait prendre un an.

Pour Jeremy Gans, spécialiste du droit criminel à l'Université de Melbourne, ces juges pourraient mettre en cause le fait que le verdict ne repose que sur le témoignage de la seule victime encore en vie.

Le deuxième enfant de choeur, mort d'une overdose en 2014, n'avait jamais informé ses parents de l'agression.

George Pell a notamment été reconnu coupable d'avoir imposé une fellation à l'un des adolescents et de s'être masturbé en caressant l'autre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Stallergenes Greer signe la hausse de la semaine sur le SBF120...

Publié le 22/03/2019

Le plongeon continue pour Cellnovo...

Publié le 22/03/2019

Nike a publié jeudi soir ses résultats du troisième trimestre (clos fin février). Le bénéfice net du géant américain est ressorti à 1,1 milliard de dollars, ou 68 cents par action, contre une…

Publié le 22/03/2019

Suez NWS a décroché trois contrats de gestion de l'eau et de valorisation des déchets dans la région de la Grande Baie, en Chine, pour un montant...

Publié le 22/03/2019

Nokia décroche de 7,37% à 5,10 euros à la Bourse de Paris, l’équipementier finlandais ayant révélé dans un document déposé auprès de la SEC avoir ouvert une enquête interne sur de…