5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 268.61
-0.57 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'hépatite C en voie d'éradication dans neuf pays

| AFP | 224 | 5 par 1 internautes
Le président de l'Alliance mondiale contre l'hépatite (WHA), Charles Gore, à Sao Paulo le 1er novembre 2017 lors du Sommet mondial sur l'hépatite
Le président de l'Alliance mondiale contre l'hépatite (WHA), Charles Gore, à Sao Paulo le 1er novembre 2017 lors du Sommet mondial sur l'hépatite ( Miguel SCHINCARIOL / AFP )

Neuf pays pourraient éradiquer l'hépatite C d'ici 2030, selon des données diffusées lors du deuxième Sommet mondial sur cette maladie, qui s'est ouvert mercredi à Sao Paulo, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Brésil, qui accueille l'événement, l'Egypte, la Georgie, l'Allemagne, l'Islande, le Japon, les Pays-Bas, l'Australie et le Qatar sont les pays dont les avancées laissent entrevoir qu'ils rempliront les objectifs fixés par l'OMS en 2016.

"Pour la plupart des autres pays, il sera pratiquement impossible d'atteindre ces objectifs sans l'implantation de politiques pour améliorer l'accès au diagnostic et aux traitements", a expliqué Homie Razavi, directeur du Centre d'Analyse des Maladies (CDA), basé aux Etats-Unis.

L'hépatite, qui cause 1,3 million de décès par an dans le monde, est une inflammation du foie provoquée par un virus. Il en existe cinq types, même si la B et la C sont responsables de plus de la moitié des nouveaux cas de cancers du foie, selon l'OMS.

La principale raison de la propagation du virus est due au fait que la plupart des personnes infectées ignorent qu'elles le sont, d'où l'importance de la réalisation de tests à grande échelle.

Lors de la cérémonie d'ouverture du Sommet, le ministre brésilien de la Santé Ricardo Barroso a annoncé la distribution de 12 millions de tests en 2018, pour un total de 200 millions d'ici 2030, l'équivalent de la population du pays.

- 'Menace pour la santé publique' -

Au niveau mondial, seuls 9% des malades touchés par l'hépatite B savent qu'ils ont contracté l'infection, selon l'OMS. Concernant l'hépatite C, ce taux atteint à peine 20%.

"La grande majorité des personnes infectées n'ont pas effectué des tests et seul 1% d'entre eux ont accès aux traitements", à cause du coût élevé des médicaments, explique Charles Gore, président de l'Alliance Mondiale contre l'hépatite (WHA), qui organise le sommet aux côtés de l'OMS et du gouvernement brésilien.

Plus de 200 spécialistes du monde entier participent à ce sommet, dont l'objectif annoncé est "l'élimination de l'hépatite", qui touche plus de 325 millions de personnes dans le monde, "en tant que menace pour la santé publique".

L'hépatite B se transmet surtout de la mère à l'enfant, et est notamment présente dans l'Asie de l'est et du sud-est ainsi qu'en Australie, où 115 millions de cas sont signalés. La deuxième grande région touchée par est l'Afrique, avec 60 millions de cas.

L'hépatite C, qui se contracte par le sang ou les fluides corporels, est surtout présente dans les pays orientaux (15 millions de cas), en Europe (14 millions), en Afrique (11 millions) et en Asie du sud-est (10 millions).

- Médicaments trop chers -

L'OMS annoncé mardi qu'un nombre croissant de patients avait eu accès aux traitements ces deux dernières années, avec trois millions de personnes soignées contre l'hépatite C, et 2,8 millions en 2016 contre la B.

"Ces résultats nous donnent l'espoir que l'élimination de l'hépatite puisse devenir une réalité", affirme Gottfried Hirnschall, directeur du programme mondial de lutte contre l'hépatite à l'OMS.

Mais des millions de personnes ne parviennent toujours pas à se soigner, à cause du coût trop élevé des médicaments, principalement dans des pays en développement.

"À quoi cela sert de fabriquer un médicament de pointe si personne ne peut l'acheter? Même certains gouvernement ont du mal à proposer ces traitements dans le cadre de leur système de santé public", renchérit Jessica Burry, responsable de la campagne d'accès aux médicaments de Médecins Sans Frontières (MSF).

Le prix de douze semaines de traitement s'élève en moyenne à 6.213 dollars au Brésil, d'après les chiffres de Coalition Plus, une association spécialisée dans la lutte contre le HIV et l'hépatite.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS