En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 112.42 PTS
+0.34 %
5 097.00
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 075.89
+0.07 %
DAX PTS
11 636.41
+0.19 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
+0.00 %
1.159
+0.04 %

L'ex-chef d'Interpol "a accepté des pots-de-vin", selon la Chine

| AFP | 233 | 1 par 1 internautes
Le président d'Interpol Meng Hongwei, le 4 juillet 2017 à Singapour
Le président d'Interpol Meng Hongwei, le 4 juillet 2017 à Singapour ( ROSLAN RAHMAN / AFP/Archives )

Le patron démissionnaire d'Interpol, le vice-ministre chinois de la Sécurité publique Meng Hongmei, a "accepté des pots-de-vin", a fait savoir Pékin lundi, quelques heures après avoir annoncé que M. Meng était placé sous enquête.

M. Meng "a accepté des pots-de-vin et est soupçonné d'avoir violé la loi", a rapporté dans un communiqué le ministère de la Sécurité publique, sans fournir de précisions sur ces accusations.

Ce communiqué est présenté comme un compte-rendu d'une réunion organisée lundi dans la cellule du Parti communiste chinois (PCC) du ministère de la Sécurité publique (police).

Conférence de presse de Mme Grace Meng, épouse du président d'Interpol disparu depuis plus de dix jours, le 7 octobre 2018 à Lyon, siège d'Interpol
Conférence de presse de Mme Grace Meng, épouse du président d'Interpol disparu depuis plus de dix jours, le 7 octobre 2018 à Lyon, siège d'Interpol ( JEFF PACHOUD / AFP )

Le texte ne précise pas si les accusations imputées à M. Meng relèvent de ses fonctions ministérielles ou bien de celles qu'il exerçait à Interpol. Il n'est pas non plus précisé s'il a ou non été placé en détention.

Dans la nuit, la Commission centrale d'inspection disciplinaire du PCC au pouvoir, chargée de la répression de la corruption de fonctionnaires, avait indiqué que Meng Hongwei était "actuellement visé par une enquête car il est soupçonné d'avoir violé la loi", sans autres précisions.

Interpol a annoncé dimanche la démission "avec effet immédiat" de son président, porté disparu depuis plus de dix jours après avoir regagné la Chine fin septembre.

Son épouse, Grace Meng, qui avait signalé sa disparition "inquiétante" à la police française jeudi, a déclaré pour sa part dimanche à des journalistes à Lyon (centre-est de la France), siège mondial d'Interpol, que son mari, âgé de 64 ans, était "en danger".

L'organisation de coopération policière aux 192 pays membres était présidée par M. Meng depuis novembre 2016.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Klépierre tient son Investor Day aux Pays-Bas Paris, 16 octobre 2018 Klépierre, leader pan-européen des centres commerciaux, organise aujourd'hui…

Publié le 16/10/2018

La foncière Affine vient d’acquérir en VEFA, auprès d’Icade, un immeuble de bureaux développant 7 660 mètres carrés sur 6 niveaux au Carré de Soie, quartier en plein développement dans…

Publié le 16/10/2018

Lors de sa séance du 10 octobre dernier, le conseil d’administration de Faurecia a coopté Grégoire Olivier en qualité d`administrateur. Il remplace Carlos Tavares pour la durée du mandat de ce…

Publié le 16/10/2018

ECA Group a remporté auprès du groupe public pétrolier algérien Sonatrach un contrat de service pour l’usine de liquéfaction de gaz naturel d’Arzew en Algérie. Ce contrat de plus de 4…

Publié le 16/10/2018

Archos annonce que, dans le cadre de l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires annoncée le 11 octobre dernier, Alpha Blue Ocean (ou l'une de ses…