En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 870.88 PTS
-0.10 %
4 865.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
3 882.24
-0.17 %
DAX PTS
11 159.93
-0.41 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.05 %

L'ex-avocat de Trump semble prêt à aller jusqu'au bout face au président

| AFP | 326 | 5 par 1 internautes
Cette combinaison de photos créée le 11 avril 2018 montre l'avocat Michael Cohen (à gauche) et le président américain Donald Trump
Cette combinaison de photos créée le 11 avril 2018 montre l'avocat Michael Cohen (à gauche) et le président américain Donald Trump ( MARK WILSON, NICHOLAS KAMM / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'ancien avocat et homme de confiance de Donald Trump est maintenant engagé dans un combat avec le président et semble plus proche que jamais de collaborer avec la justice, quitte à le compromettre.

Après être resté fidèle à l'ancien promoteur immobilier durant des mois, alors même qu'il était déjà dans la tourmente et visé par une enquête, Michael Cohen joue désormais, en solo, son va-tout pour éviter un procès, voire la prison.

Mardi, son avocat, Lanny Davis, a confié à CNN l'enregistrement d'une conversation entre Donald Trump et Michael Cohen, publié par la chaîne, après l'avoir fait fuiter dans la presse en fin de semaine dernière.

Les deux hommes y évoquent ce qui s'apparenterait à un paiement à David Pecker, patron du groupe de presse AMI et de l'hebdomadaire à scandale National Enquirer.

En août 2016, le titre avait acheté l'exclusivité du témoignage d'une ancienne playmate, Karen McDougal, qui affirme avoir eu une liaison de dix mois avec Donald Trump à cheval sur 2006 et 2007.

Le versement évoqué lors de la conversation n'a jamais été effectué.

"Quel genre d'avocat enregistre ses clients? Vraiment triste!", a tweeté le président, qui a laissé entendre que la bande avait été raccourcie à dessein et qu'il s'agissait d'une manipulation.

"J'entends dire que d'autres clients et de nombreux journalistes ont aussi été enregistrés", a-t-il poursuivi. "Est-ce que c'est possible? Dommage!"

- D'autres enregistrements? -

De l'avis de plusieurs juristes, contrairement à ce qu'avait laissé entendre Donald Trump samedi, l'enregistrement est légal en vertu des lois de l'Etat de New York, et pourrait tout à fait être utilisé dans le cadre d'une procédure judiciaire.

Professeur de droit à l'université George Washington, Jonathan Turley estime même que s'il n'est pas "directement incriminant" pour Donald Trump, il pourrait contribuer à une "mosaïque" d'éléments mettant en cause le président dans une affaire de violation des règles du financement électoral.

Mais plus que le contenu de l'enregistrement, les observateurs relèvent surtout le signal qu'il donne sur les intentions de Michael Cohen.

En publiant l'enregistrement, il a ainsi pris une initiative rarissime pour un avocat, qui en plus d'aller contre son ancien client, signe sans doute son arrêt de mort professionnel.

"La plupart des avocats sont choqués qu'un avocat puisse faire ça", affirme Jonathan Turley. "Mais Michael Cohen n'est pas n'importe quel avocat. Il est considéré depuis longtemps comme la honte du barreau."

"Michael Cohen a pris une nouvelle direction dans sa vie et il est maintenant résolu à dire la vérité", a déclaré Lanny Davis mercredi sur la chaîne ABC, dénonçant une campagne de plusieurs mois menée par le camp Trump pour discréditer son client.

"Michael Cohen apparaît comme quelqu'un qui cherche avant toute chose à se protéger, et c'est toujours un risque", estime Julian Zelizer, professeur à l'université de Princeton.

La publication de l'enregistrement "s'inscrit peut-être dans la stratégie de Cohen pour trouver un accord (avec la justice américaine) et échapper à des poursuites", explique Paul Beck, professeur de sciences politiques à l'université d'Ohio State.

Pour Andrew Wright, professeur de droit à la Savannah Law School (Géorgie), le fonctionnement de la justice américaine laisse toute latitude aux enquêteurs et à l'accusation de renoncer à poursuivre une personne qui accepterait de collaborer.

Au-delà de l'enregistrement publié mardi, "ce qui est plus dangereux pour Trump, c'est l'existence d'autres bandes", estime Paul Beck.

Michael Avenatti, l'avocat de l'actrice pornographique Stormy Daniels qui affirme avoir eu une relation sexuelle avec Donald Trump, clame depuis plusieurs mois qu'il existe bien d'autres enregistrements, même si aucun élément ne permet de l'affirmer à ce stade.

Homme de confiance de Donald Trump durant de nombreuses années, Michael Cohen a souvent été présenté comme son homme de main, prêt à arranger toute sortes de transactions pour le compte de son patron.

Il a notamment reconnu avoir versé 130.000 dollars à Stormy Daniels pour acheter son silence et pourrait avoir en sa possession des informations compromettantes pour le président.

"Si vous choisissez un homme de main, il (...) doit être intelligent et solide", a tweeté mercredi Michael Avenatti. "M. Trump s'est loupé sur les deux quand il a embauché M. Cohen".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Franchissement de seuil passif

Publié le 21/01/2019

Casino (+0,54 à 39,40 euros ) annonce avoir atteint son objectif de cessions d'actifs non stratégiques pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Et ce, grâce un accord avec des fonds gérés par…

Publié le 21/01/2019

Henkel (-6,49% à 90,72 euros) affiche de loin la plus forte baisse de l’indice Dax après avoir averti que la hausse des investissements pèsera sur ses profits en 2019. Le bénéfice par action du…

Publié le 21/01/2019

Le constructeur aéronautique français Dassault Aviation annonce l’acquisition des activités mondiales de maintenance du suisse ExecuJet, une filiale de Luxaviation. Le montant de la transaction…

Publié le 21/01/2019

Air France et le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) se seraient entendus vendredi sur les principes d'un accord permettant de satisfaire les demandes d'augmentation salariale des pilotes et…