En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 880.0
-0.44 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 544.39
+0.07 %
6 738.88
-0.37 %
1.135
-0.15 %

L'émissaire de l'ONU au Yémen est arrivé à Hodeida

| AFP | 161 | Aucun vote sur cette news
L'émissaire de l'ONU pour le Yémen Martin Griffiths à son arrivée à l'aéroport de Sanaa, la capitale yéménite, le 21 novembre 2018
L'émissaire de l'ONU pour le Yémen Martin Griffiths à son arrivée à l'aéroport de Sanaa, la capitale yéménite, le 21 novembre 2018 ( MOHAMMED HUWAIS / AFP/Archives )

L'émissaire de l'ONU Martin Griffiths est arrivé vendredi dans la ville stratégique de Hodeida, où une trêve dans les combats est globalement respectée depuis une dizaine de jours, a indiqué une source de l'ONU.

M. Griffiths, qui venait de Sanaa, la capitale contrôlée par les rebelles Houthis, veut favoriser une accalmie durable dans la cité portuaire de Hodeida (ouest) que les forces progouvernementales cherchent à reprendre aux rebelles.

L'objectif de la visite est "de voir de près la situation à Hodeida et d'envoyer un message à tous les protagonistes sur l'importance de la trêve en vue de la relance des négociations politiques", a indiqué la source de l'ONU à l'AFP à Dubaï.

L'émissaire de l'ONU cherche à organiser des consultations de paix en Suède, pour lesquelles il n'a pas encore fixé de date. Les Etats-Unis ont indiqué qu'elles auraient lieu début décembre.

Vitale pour l'acheminement des importations et des aides au Yémen, la cité portuaire illustre à elle seule la complexité de la guerre au Yémen qui a fait quelque 10.000 morts depuis près de quatre ans et provoqué la pire crise humanitaire au monde avec selon l'ONU 14 millions de personnes en situation de pré-famine.

M. Griffiths est depuis mercredi à Sanaa où il a discuté jeudi avec le dirigeant rebelle Abdel Malik al-Houthi en vue de progresser vers une solution politique à la guerre opposant les insurgés pro-iraniens au pouvoir aidé militairement par une coalition militaire sous commandement saoudien.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…