En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-0.34 %
5 372.50
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 310.01
-0.31 %
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 666.77
-0.14 %
7 288.28
+0.83 %
Nikkei PTS
22 555.43
-

Syrie: 44 civils tués dans des frappes du régime, selon une ONG

| AFP | 398 | Aucun vote sur cette news
Un enfant blessé dans un bombardement par le régime syrien de la ville rebelle de Hamouria, en Goutha orientale, le 19 février 2018
Un enfant blessé dans un bombardement par le régime syrien de la ville rebelle de Hamouria, en Goutha orientale, le 19 février 2018 ( ABDULMONAM EASSA / AFP )

Au moins 44 civils, dont quatre enfants et une femme, ont été tués lundi dans des bombardements du régime syrien sur l'enclave rebelle de la Ghouta orientale près de Damas, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ces nouvelles frappes interviennent au lendemain d'un renforcement des positions du régime de Bachar al-Assad autour de l'enclave, laissant entrevoir un assaut majeur imminent.

"Le régime bombarde intensément la Ghouta orientale en vue d'une offensive terrestre", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Dimanche, des centaines de tirs de roquettes et d'artillerie du régime ont coûté la vie à au moins 17 civils, selon l'Observatoire.

L'armée syrienne cherche à reprendre le contrôle de la Ghouta orientale, une région aux mains des insurgés depuis 2012, et qui est aussi la dernière poche rebelle près de la capitale Damas.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…

Publié le 20/06/2018

Les partenaires vont proposer une solution de dosage d'insuline complète s'inscrivant dans le continuum des soins...

Publié le 20/06/2018

Deux acquisitions dont le montant n'est pas dévoilé...

Publié le 20/06/2018

A la suite de cette opération, le capital social d'Eiffage s'élève à 392.000.000 euros...

Publié le 20/06/2018

Les salariés ont bénéficié d'une souscription à 8,8 euros...