5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'ancien vice-président Mnangagwa de retour au Zimbabwe mercredi

| AFP | 55 | Aucun vote sur cette news
L'ex-vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, le 7 janvier 2017 à Harare
L'ex-vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, le 7 janvier 2017 à Harare ( Jekesai NJIKIZANA / AFP/Archives )

L'ancien vice-président zimbabwéen en exil Emmerson Mnangagwa, pressenti pour remplacer le président Robert Mugabe qui a démissionné mardi après 37 ans au pouvoir, doit rentrer mercredi au pays, a indiqué à l'AFP son assistant personnel.

"Le camarade Mnangagwa rentre aujourd'hui" mercredi, a déclaré à l'AFP Larry Mavhima. "Il arrivera à la base militaire de Manyame (à Harare) à 13H00 (11H00 GMT). Il se rendra ensuite au quartier général du parti pour faire le point, puis au bureau de la présidence pour faire un autre point", a-t-il ajouté.

Emmerson Mnangagwa, 75 ans, a déjà été désigné dimanche président du parti au pouvoir la Zanu-PF et candidat pour la présidentielle de 2018, en remplacement de Robert Mugabe.

Il devrait désormais être nommé président par intérim du pays, a déclaré mardi le porte-parole de la Zanu-PF Simon Kaya-Moyo. Sa nomination devrait être officialisée mercredi par le président du Parlement, selon la même source.

Cacique du régime Mugabe, Emmerson Mnangagwa était aux commandes lors des différentes vagues de répression des quatre dernières décennies.

Longtemps considéré comme le dauphin naturel de Robert Mugabe, il avait été évincé de la vice-présidence, le 6 novembre, au terme d'un bras de fer avec l'épouse du chef de l'Etat, Grace.

Désireuse de succéder le jour venu à son mari nonagénaire, elle avait obtenu le limogeage de son principal rival. Celui que les Zimbabwéens surnomment le "crocodile" avait alors quitté le pays par crainte pour sa sécurité.

L'armée, hostile à l'ascension de la Première dame, était intervenue dans la nuit de 14 au 15 novembre, prenant le contrôle du pays sans officiellement faire de victimes.

Dans la foulée, les Zimbabwéens étaient descendus en masse dans la rue, tandis que les soutiens du président Mugabe, 93 ans, le lâchaient un à un.

Sous ces pressions, et menacé de destitution, le plus vieux dirigeant en exercice au monde a annoncé mercredi sa démission, suscitant des scènes de liesse dans tout le pays.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS