5 510.87 PTS
+0.02 %
5 517.0
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 398.92
+0.00 %
DAX PTS
13 200.51
-
Dowjones PTS
25 803.19
+0.89 %
6 758.54
+0.00 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Jusqu'à 8 ans requis contre un couple rom qui "dressait" ses enfants à voler

| AFP | 204 | Aucun vote sur cette news

Huit ans de prison ferme ont été requis mercredi contre un couple de Tziganes roumains qui "dressait" ses enfants à détrousser les touristes aux abords de Disneyland Paris et n'hésitait pas à les corriger quand ils ne rapportaient pas assez d'argent.

Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015
Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

"Ils n'engendrent pas des enfants, ils engendrent des machines à sous", a accusé le procureur de la République de Meaux (Seine-et-Marne), où Marian Tinca, 57 ans, et Maria Iamandita, 51 ans sont jugés depuis mardi aux côtés de douze autres personnes pour leur participation présumée à un vaste réseau de pickpockets opérant en France, mais aussi dans d'autres pays d'Europe.

Poursuivis pour vol ou complicité de vol en réunion, recel en bande organisé, blanchiment -et pour traite d'être humains par ascendant pour six d'entre eux-, ils encourent jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.

"Les enfants sont éduqués, dressés pour voler et quand le produit de leur vol n'est pas suffisant, alors ils sont réprimandés, battus, insultés", a poursuivi le procureur, citant à l'appui des extraits de conversations téléphoniques captées par les enquêteurs.

Dans le boxe où se serrent les neufs membres de la famille, le "patriarche" Marian Tinca a animé de sa présence corpulente et de ses coups de gueule les trois jours d'audience, prenant Dieu à témoin, criant sur sa fille quand elle le mettait en cause, récusant son avocat et menaçant théâtralement de se suicider.

Le procureur a également requis huit ans de prison contre l'un des fils majeurs du couple, Vasile-Robert Lamandita, 30 ans, identifié comme le chef de "la brigade des mineurs", constitués d'une trentaine d'enfants qui dépouillaient les touristes étrangers aux abords de Disneyland Paris, dans le RER desservant le parc d'attraction et dans le métro parisien.

Devises, bijoux, téléphones, tablettes, maroquinerie de luxe: le préjudice est estimé à au moins un million d'euros sur la période allant de janvier 2014 à février 2016.

De 4 à 6 ans de prison ont été requis contre les autres membres de la famille et pièces rapportées qui profitaient tous des délits commis par les mineurs.

Dix mille euros d'amende et un an avec sursis ont été requis contre la gérante d'un restaurant chinois à Pigalle chez qui les enfants cachaient les espèces volées. Du sursis a également été réclamé contre le propriétaire et le gérant d'un hôtel de Pantin où était hébergé une partie du clan, ainsi que la confiscation de cet "instrument de blanchiment".

Le jugement sera rendu vendredi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/01/2018

Le groupe pétrolier s'attend à ce que la marée noire de 2010 lui coûte encore 3 milliards de dollars cette année ( Andy Buchanan / AFP/Archives )Le géant pétrolier BP a annoncé mardi avoir…

Publié le 16/01/2018

    MISE A DISPOSITION DE L'ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     Paris, le 16 janvier 2018 - L'actualisation du Document de référence, incluant le…

Publié le 16/01/2018

Wall Street fermé pour jour férié.

Publié le 16/01/2018

Le stand PSA au salon automobile de Essen en Allemagne, le 1er décembre 2017 ( PATRIK STOLLARZ / AFP/Archives )Les ventes unitaires de PSA ont progressé de 15,4% au niveau mondial en 2017 grâce…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

La société a amélioré son Ebitda en 2017, alors qu'elle ne visait que la stabilité...

Publié le 16/01/2018

Colas Rail, filiale de Bouygues, a remporté en groupement avec TSO (filiale de NGE) deux contrats de maintenance du réseau ferré français attribués par SNCF Réseau pour un montant total…

Publié le 16/01/2018

Les actions seront radiées en février...

Publié le 16/01/2018

Suite à un accord de licence avec Sony Interactive Entertainment

Publié le 16/01/2018

Au cours des 9 premiers mois de l’exercice 2017/2018, qui couvre la période allant du 1ermars 2017 au 30 novembre 2017, Orchestra-Prémaman a réalisé un chiffred’affaires consolidé de 469,1…

CONTENUS SPONSORISÉS