En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-0.65 %
5 068.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 054.92
-0.59 %
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
-0.89 %
1.132
+0.04 %

JO-2018: l'appel des 47 Russes rejeté, une décision qui "clarifie" les choses, pour le CIO

| AFP | 226 | Aucun vote sur cette news
Le 23 février 2014 Victor Ahn remportait la médaille d'or aux JO de Sotchi
Le 23 février 2014 Victor Ahn remportait la médaille d'or aux JO de Sotchi ( ANTONIN THUILLIER / AFP/Archives )

L'appel des 47 Russes qui souhaitaient participer aux jeux Olympiques de Pyeongchang a été rejeté par le Tribunal arbitral du sport, a annoncé vendredi le TAS à quelques heures de la cérémonie d'ouverture des JO-2018.

Le Comité international olympique (CIO) a accueilli "avec satisfaction" une décision qui "appuie la lutte contre le dopage et clarifie les choses pour tous les athlètes".

Sans surprise, les Athlètes olympiques de Russie (OAR) se sont montrés plus sévères: "Il est dommage que la délégation ne soit pas plus grande", a regretté Konstantin Vybornov, chef de presse de l'OAR, précisant que le nombre de 168 athlètes présents à Pyeongchang était "définitif".

La chambre ad hoc du TAS, installée à Pyeongchang pendant la durée des Jeux, "a rejeté l'appel déposé le 6 février par 32 sportifs russes contre une décision du Comité international olympique" de ne pas les inviter, a déclaré devant la presse le secrétaire général du TAS Matthieu Reeb.

Le TAS a également "rejeté l'appel de 15 sportifs et entraîneurs russes déposé le 7 février", des sportifs et entraîneurs eux aussi soupçonnés d'avoir profité d'un vaste système de dopage institutionnalisé mis en place en Russie, et mis au jour par l'Agence mondiale antidopage avec l'aide de lanceurs d'alerte.

Pour le moment, 168 sportifs russes considérés comme "propres" par le CIO sont donc admis à participer aux JO sous la bannière olympique, en raison de la suspension du Comité olympique russe. Cette suspension décidée le 5 décembre fait suite à la mise au jour d'un vaste système de dopage institutionnalisé sur plusieurs années en Russie, notamment lors des JO de Sotchi-2014.

Parmi ces 47 Russes dont l'appel a été rejeté, on trouve Viktor Ahn, né Sud-Coréen et devenu Russe juste avant Sotchi-2014. Sa présence aux JO-2018 en aurait fait une des grandes stars du rendez-vous.

Anton Shipulin, l'un des meilleurs biathlètes du monde, y figure également. Rival du Français Martin Fourcade, Shipulin a régulièrement figuré dans le Top 5 du classement général de la Coupe du monde.

Le biathlète Anton Shipulin le 20 janvier 2018 en Italie
Le biathlète Anton Shipulin le 20 janvier 2018 en Italie ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

Evgeniy Garanichev, autre biathlète, a remporté la médaille de bronze sur l'épreuve de l'Individuelle à Sotchi.

Egalement dans cette liste la patineuse Ksenia Stolbova, vice-championne olympique en couple en 2014, ou encore le champion olympique de ski de fond sur 50 km à Sotchi, Alexander Legkov.

Les 47 Russes ont également déposé un recours devant le tribunal d'arrondissement de Lausanne (Suisse), siège du CIO et du TAS, afin d'obtenir des mesures d'urgence, ultime et infime espoir pour eux d'être invités aux JO, a appris l'AFP vendredi d'une source proche du CIO.

"Ce tribunal, saisi en urgence, doit tenir une audience dans l'après-midi" vendredi, a ajouté cette source.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

L'accord s'accompagne d'un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion...

Publié le 14/11/2018

Cette opération sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Enova Santé dans les prochains jours...

Publié le 14/11/2018

L'action Apple se dirigeait mercredi à Wall Street vers sa 5ème baisse consécutive. Plusieurs courtiers ont réduit leurs objectifs de cours et s'inquiètent de la baisse des ventes d'iPhones.

Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…