En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 535.00
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 235.51
+0.11 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
+1.26 %
1.122
-0.00 %

Jawad Bendaoud, le logeur de deux jihadistes du 13-Novembre, condamné en appel à quatre ans de prison

| AFP | 591 | Aucun vote sur cette news
Jawad Bendaoud arrive au tribunal, le 21 novembre 2018 à Paris
Jawad Bendaoud arrive au tribunal, le 21 novembre 2018 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Jawad Bendaoud, qui avait hébergé deux jihadistes des attaques du 13 novembre 2015 dont leur cerveau présumé Abdelhamid Abaaoud, a été condamné vendredi en appel à Paris à quatre ans de prison après avoir été relaxé en première instance.

Entouré de six gendarmes dans le box des prévenus, le prévenu est resté calme à l'annonce de l'arrêt de la cour d'appel, secouant légèrement la tête.

Jawad Bendaoud, qui n'a cessé de clamer son innocence, avait été relaxé en première instance en février 2018. Il encourait six ans de prison.

La cour a également prononcé l'interdiction de ses droits civiques pendant cinq ans. Il devra également indemniser au titre des dommages et intérêts de nombreuses parties civiles, dont des victimes des attentats.

Ce procès était le premier en lien avec les attaques du 13-Novembre qui avaient fait 130 morts à Saint-Denis et Paris.

Jawad Bendaoud était jugé pour "recel de malfaiteurs terroristes" pour avoir fourni l'appartement où Abdelhamid Abaaoud et son complice Chakib Akrouh s'étaient repliés à Saint-Denis. C'est là qu'ils sont morts dans l'assaut des policiers du Raid, le 18 novembre 2015.

L'avocate générale Naïma Rudloff avait requis en décembre cinq ans de prison contre ce délinquant multirécidiviste. "Le jihadisme a offert une morale à la délinquance des cités et les délinquants ont offert des moyens aux jihadistes", avait-elle déclaré lors de son réquisitoire.

Jugé à ses côtés pour "non-dénonciation de crime terroriste", Youssef Aït Boulahcen, le cousin d'Abdelhamid Abaaoud, a également été condamné à quatre ans de prison avec mandat de dépôt à l'audience.

En première instance, il avait été condamné à quatre ans de prison, dont un an avec sursis. L'avocate générale avait requis la peine maximale (cinq ans de prison, avec mandat de dépôt) contre cet homme de 26 ans, un ambulancier à l'allure soignée.

Dans un dossier distinct, Jawad Bendaoud a été condamné mercredi en appel à un an de prison pour des "menaces de mort" contre une victime des attentats du 13-Novembre.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2019

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 23 avril 2019     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2018     Le Conseil d'administration de la …

Publié le 23/04/2019

A l'issue de l'exercice 2018, AwoX a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 18,8 ME, en progression de +53%...

Publié le 23/04/2019

Les résultats du premier trimestre des valeurs technologiques sont attendus en nette baisse à Wall Street. Au même moment, les valorisations du secteur ont pourtant franchi de nouveaux records.

Publié le 23/04/2019

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2019 de Vinci s'élève à 9,7 milliards d'euros2, en hausse de 9,6 % à structure réelle par rapport à...

Publié le 23/04/2019

A l'issue de l'exercice 2018, Groupe Bogart affiche un chiffre d'affaires de 164,3 ME en croissance de +28,4%, tiré par la progression de l'activité...