En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.04 %

Japon: le typhon Trami laisse au moins deux morts et une centaine de blessés

| AFP | 376 | Aucun vote sur cette news
Une Japonaise lutte contre le vent lors du typhon Trami à Kagoshima (sud-ouest) le 30 septembre 2018.
Une Japonaise lutte contre le vent lors du typhon Trami à Kagoshima (sud-ouest) le 30 septembre 2018. ( Behrouz MEHRI / AFP )

Le puissant typhon Trami, qui a balayé lors du week-end une grande partie du Japon, a fait au moins deux morts, plus de 120 blessés et provoqué le chaos dans les transports, en particulier lundi matin à Tokyo.

Ce 24e cyclone de l'année en Asie a déversé sur l'archipel des pluies torrentielles et provoqué de violentes rafales de vent allant jusqu'à 216 km/h.

Selon les autorités locales et la police, deux hommes ont péri, l'un emporté par un glissement de terrain à Tottori (ouest) et un autre par la crue d'une rivière à Yamanashi, localité située au pied du mont Fuji.

Deux personnes étaient en outre portées disparues, d'après la chaîne de télévision publique NHK.

Le typhon était reparti vers le large lundi, mais le trafic ferroviaire et aérien restait affecté: 200 avions étaient cloués au sol, au lendemain de l'annulation de plus de 1.000 vols, et des voies ferrées restaient entravées par la chute de poteaux électriques et d'arbres.

Des employés de la compagnie ferroviaire JR déblaient des branches à Tokyo, le 1er octobre 2018.
Des employés de la compagnie ferroviaire JR déblaient des branches à Tokyo, le 1er octobre 2018. ( JIJI PRESS / JIJI PRESS/AFP )

Dans la capitale fourbue par les vents assourdissants de la nuit, une foule compacte se pressait sur les quais des grandes gares, les passagers qui convergent chaque matin par millions tentant de se faire une place dans des wagons encore plus bondés que d'habitude.

Dimanche soir, les rues de la mégapole tokyoïte avaient été désertées en prévision de l'arrivée de la tempête, qui n'a cependant pas directement touché la ville.

Les compagnies ferroviaires avaient pris la décision rarissime de suspendre la circulation des trains à Tokyo, dont le réseau est l'un des plus fréquentés du monde. Le réseau à grande vitesse Shinkansen a également connu des perturbations.

Dans l'ensemble du pays, plus de 400.000 foyers étaient toujours privés d'électricité lundi matin.

Un précédent typhon, Jebi, avait tué plus de 10 personnes début septembre dans l'ouest de l'archipel, provoqué divers dégâts matériels et fait fermer l'aéroport d'Osaka (Kansai International Airport) construit sur une île artificielle en mer, en raison d'une montée du niveau de l'eau.

Cette fois, l'aéroport a été fermé par précaution dimanche. L'activité a repris normalement lundi.

Début juillet, des pluies record dans le sud-ouest avaient provoqué des inondations inédites et des éboulements, qui ont tué quelque 220 personnes, avant une vague de chaleur elle aussi meurtrière.

L'île septentrionale de Hokkaido a en outre été frappée par un séisme de magnitude 6,6 le mois dernier, entraînant des glissements meurtriers qui ont coûté la vie à plus de 40 habitants.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...