Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 665.20 PTS
-0.7 %
6 651.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
5 114.66
-0.71 %
DAX PTS
14 383.36
-1.09 %
Dow Jones PTS
33 849.46
-1.45 %
11 587.75
-1.43 %
1.034
-0.03 %

"J'espérais encore": une famille indonésienne fait ses adieux à une victime du séisme

| AFP | 153 | Aucun vote sur cette news
Des proches prient devant la tombe de Husein, l'une des victimes d'un séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianju le 22 novembre 2022
Des proches prient devant la tombe de Husein, l'une des victimes d'un séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianju le 22 novembre 2022 ( ADEK BERRY / AFP )

Quand la dépouille de Husein, un père de quatre enfants, a été déposée dans une tombe fraichement creusée, ses proches se sont effondrés, certains lançant des plaintes si fort qu'elles résonnaient dans les collines environnantes.

Ces scènes se répètent par dizaines cette semaine autour de Cianjur, ville de l'Ouest de l'île indonésienne de Java frappée lundi par un séisme qui a fait plus de 268 morts.

A mesure que les familles récupèrent les dépouilles dans les morgues, elles font leurs adieux à leurs proches victimes du séisme dans des cérémonies organisées rapidement pour se conformer aux rites islamiques.

Husein, un ouvrier du bâtiment âgé de 48 ans, travaillait à la construction d'une maison avec trois autres hommes quand le séisme a ébranlé lundi son village.

De nombreux bâtiments se sont effondrés sur leurs habitants et des glissements de terrains ont enseveli d'autres victimes dans cette région vallonnée proche de l'épicentre.

L'un des collègues de Husein, qui ne porte qu'un nom comme de nombreux Indonésiens, a aussi péri dans la catastrophe.

Des proches pleurent durant l'enterrement de Husein, l'une des victimes d'un séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianjur le 22 novembre 2022
Des proches pleurent durant l'enterrement de Husein, l'une des victimes d'un séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianjur le 22 novembre 2022 ( ADEK BERRY / AFP )

"C'est un désastre", se lamente Yunisa Yuliani, la nièce trentenaire de l'ouvrier pendant l'enterrement organisé mardi dans le village de Gasol, l'une des localités qui a subi le plus de dégâts.

"C'est difficile de regarder ses enfants, ils sont si jeunes. Ils demandent sans cesse où est leur père. Comment leur expliquer?".

Plusieurs nièces s’agrippent les unes aux autres. Un homme en pleurs est tellement affecté qu'il doit être soutenu par deux de ses amis.

Observant le corps du défunt, ramené du chantier à cinq minutes à pied, sa soeur est inconsolable.

"Je viens de perdre un frère il y a 10 jours, d'une appendicite et maintenant je viens de perdre un autre frère", dit la soeur de Husein, Siti Rohmah, qui a 43 ans.

Linceul blanc et batik

L'ouvrier du bâtiment laisse une fille de trois ans qui ne comprend pas encore très bien qu'elle a perdu son père.

Son fils aîné, la vingtaine, regarde calmement quand on creuse la tombe de son père. Un autre fils de sept ans pleure dans les bras d'un membre de la famille alors que des voisins commencent le rituel de la toilette mortuaire.

Des proches pleurent lors de l'enterrement de Husein, l'une des victimes du séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianjur le 22 novembre 2022
Des proches pleurent lors de l'enterrement de Husein, l'une des victimes du séisme qui a frappé l'Ouest de l'île de Java en Indonésie, dans un village près de Cianjur le 22 novembre 2022 ( ADEK BERRY / AFP )

La femme de Husein n'a pas pu assister à l'enterrement car elle travaille en Arabie saoudite.

"J'espérais encore" qu'il soit vivant, parmi les disparus, dit la soeur. "Je prie Dieu pour qu'il reconnaisse ses bonnes actions et lui facilite le voyage" vers l'au delà.

Le corps a été étendu sur une bâche posée sur la route. Il est recouvert d'un linceul blanc et d'un tissu en batik traditionnel indonésien. Une dizaine d'hommes le surplombent en disant des prières, suivant les rites observés dans le pays qui compte la plus grande population musulmane au monde.

Quand la dépouille est déposée dans la tombe, des hommes scandent des prières, d'autres ont le regard baissé et se recueillent.

Des tiges de bambou et des feuilles de bananier sont ensuite placées dans la tombe, avant d'être recouvertes de terre.

"J'espère que mon oncle est mort en paix", dit Yunisa Yuliani.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/11/2022

Des policiers participant aux recherches après un séisme meurtrier transportent leurs chiens de sauvetage épuisés, à Cianjur en Indonésie le 24 novembre 2022 ( DICKY BISINGLASI / AFP )Le…

Publié le 22/11/2022

Des réfugiés et des migrants secourus se tiennent à bord d'un bateau dans la ville de Paleochora, au sud-ouest de l'île de Crète, le 22 novembre 2022, après une opération de sauvetage (…

Publié le 22/11/2022

Des secouristes portent le 22 novembre 2022 à Cianjur le corps d'une victime du séisme qui a frappé l'île de Java en Indonésie ( ADEK BERRY / AFP )Le bilan d'un séisme sur l'île…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de...

Publié le 28/11/2022

Air France dévoile les premières nouveautés de son programme été 2023 (avril - octobre 2023), notamment marqué par le renforcement de sa desserte de...

Publié le 28/11/2022

A l'occasion de la COP 27, Hydrogen Europe, l'association européenne fédérant les entreprises et les associations nationales de l'industrie de...

Publié le 28/11/2022

Le Conseil d'administration d'EDF qui s'est réuni ce jour a décidé de coopter Madame Anne-Marie Descôtes, Secrétaire générale du ministère de l'Europe...

Publié le 28/11/2022

BigBen Interactive annonce ce jour ses résultats consolidés pour le 1er semestre de l'exercice 2022-23 (du 1er avril au 30 septembre) tels qu'arrêtés...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne