5 494.83 PTS
-
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
-
DAX PTS
13 281.43
-
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 802.11
+0.16 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Iran: le chef des Gardiens de la révolution annonce "la fin de la sédition"

| AFP | 237 | Aucun vote sur cette news
Le chef des Gardiens de la révolution, le général Mohammad Ali Jafari, le 16 septembre 2012 lors d'une conférence de presse à Téhéran
Le chef des Gardiens de la révolution, le général Mohammad Ali Jafari, le 16 septembre 2012 lors d'une conférence de presse à Téhéran ( ATTA KENARE / AFP/Archives )

Le chef des Gardiens de la révolution, le général Mohammad Ali Jafari, a assuré mercredi être en mesure d'annoncer "la fin de la sédition", en référence aux protestations contre le pouvoir et les difficultés économiques qui secouent l'Iran depuis près d'une semaine.

"Dans ce mouvement de sédition, il y a eu au maximum des rassemblements de 1.500 personnes, et le nombre des fauteurs de trouble n'a pas dépassé 15.000 personnes sur l'ensemble du pays", a-t-il ajouté, dans des propos publiés par le site internet des Gardiens de la révolution.

"Un grand nombre de fauteurs de troubles, au centre de la sédition, (...) ont reçu une formation de la part de la contre-révolution et des monafeghines", a-t-il avancé, en utilisant un terme désignant les Moudjahidine du peuple.

Ceux-ci "ont été arrêtés et il y aura une action ferme contre eux", a-t-il souligné.

Le général Jafari a également fait valoir que des milliers de personnes avaient été "entraînés" par les Etats-Unis pour "fomenter des troubles en Iran".

"Il faut remercier le grand peuple iranien car, dès que les gens ont compris que la main des étrangers et des séditieux était impliquée, ils ont séparé leur chemin, malgré tous les problèmes économiques, pour défendre les valeurs de la révolution et de l'Iran islamique", a-t-il encore dit.

Des dizaines de milliers de manifestants pro-régime se sont rassemblés mercredi dans une dizaines de villes d'Iran pour condamner les "troubles" qui agitent le pays depuis près d'une semaine, après une nuit plus calme que les précédentes à Téhéran et en province.

D'autres manifestations sont prévues jeudi à Ispahan et Mashhad pour soutenir le pouvoir et condamner les violences des derniers jours.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS