5 272.40 PTS
+0.59 %
5 257.00
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 206.67
+0.34 %
DAX PTS
12 600.63
+0.25 %
Dowjones PTS
22 412.59
+0.21 %
5 973.60
+0.00 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Irak: début de la bataille de Tal Afar, dernier bastion de l'EI près de Mossoul

| AFP | 148 | Aucun vote sur cette news
Des forces gouvernementales irakiennes sur une route conduisant à la ville de Tal Afar le 9 juin 2017
Des forces gouvernementales irakiennes sur une route conduisant à la ville de Tal Afar le 9 juin 2017 ( MOHAMED EL-SHAHED / AFP/Archives )

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche le début de la bataille pour reprendre au groupe jihadiste Etat islamique (EI) la ville de Tal Afar, son dernier bastion dans la province septentrionale de Ninive.

Dans une allocution télévisée, M. Abadi, qui avait revêtu un uniforme militaire, a annoncé le "début de l'opération de libération de Tal Afar". "Je dis aux (hommes de) Daech (l'acronyme de l'Etat islamique en arabe, NDLR) qu'ils n'ont pas d'autre choix que de se rendre ou d'être tués", a-t-il poursuivi, devant une carte et un drapeau irakiens.

Tal Afar est située à 70 km à l'ouest de Mossoul, la deuxième ville d'Irak d'où les forces gouvernementales soutenues par les Etats-Unis ont chassé les jihadistes début juillet après une offensive de plusieurs mois.

L'EI s'était emparé en juin 2014 de cette enclave chiite dans la province majoritairement sunnite de Ninive dont Mossoul est le chef-lieu. Elle est aujourd'hui l'un des derniers fiefs de l'EI dans le nord de l'Irak, frontalier de la Syrie.

M. Abadi a précisé qu'outre les différentes unités de l'armée, de la police, fédérale et locale, et des unités du contre-terrorisme, le Hachd al-Chaabi participerait également aux opérations militaires à Tal Afar. Ces "unités de mobilisation populaire", une organisation paramilitaire dominée par les milices chiites soutenues par l'Iran, ont déjà participé à plusieurs autres batailles pour reprendre des villes irakiennes.

Outre Tal Afar, le groupe ultraradical contrôle encore Hawija dans la province de Kirkouk, à 300 km au nord de Bagdad. Il est également toujours présent dans la province occidentale d'Al-Anbar, notamment dans la région d'Al-Qaïm frontalière de la Syrie en guerre.

Après s'être emparé en 2014 de vastes territoires en Irak, l'EI a perdu ces deux dernières années beaucoup de terrain face aux offensives de l'armée irakienne aidée par la coalition internationale antijihadistes dirigée par les Etats-Unis. L'organisation jihadiste est également en perte de vitesse en Syrie.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Une grosse application traitée...

Publié le 21/09/2017

Le bureau d'études pense que l'énergéticien pourrait rencontrer un contexte un peu plus favorable prochainement...

Publié le 21/09/2017

Bruxelles, 21 septembre 2017 - Solvay a lancé une offre de rachat des obligations émises comme suit : les obligations senior émises pour un montant de USD 400 millions,…

Publié le 21/09/2017

Focus Home Interactive, éditeur de jeux vidéo, perd 2,44% à 26,78 euros après avoir annoncé le report de la date de sortie de l’action-RPG Vampyr et du jeu d’investigation-RPG Call of…

Publié le 21/09/2017

Solocal, mis en cause ces derniers mois par des actionnaires individuels pour sa mauvaise communication à propos de sa restructuration financière, a annoncé la mise en place d'un nouveau dispositif…

CONTENUS SPONSORISÉS