En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 315.99 PTS
-1.05 %
5 319.00
-0.87 %
SBF 120 PTS
4 271.41
-0.90 %
DAX PTS
12 541.81
-1.21 %
Dowjones PTS
24 501.90
-0.63 %
7 257.49
-0.32 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Inondations en Inde, Népal et Bangladesh: au moins 165 morts

| AFP | 477 | Aucun vote sur cette news
Des Népalais dans la région de Birgunj Parsa, au sud de Katmandou le 13 août 2017
Des Népalais dans la région de Birgunj Parsa, au sud de Katmandou le 13 août 2017 ( Manish PAUDEL / AFP )

Au moins 165 personnes ont été tuées et des milliers ont fui leurs foyers ces trois derniers jours, en raison des inondations et glissements de terrain dus à la mousson en Inde, au Népal et au Bangladesh, ont annoncé lundi les autorités.

Trois jours de pluies diluviennes incessantes ont provoqué des inondations soudaines et des glissements de terrain dans lesquels au moins 70 personnes ont perdu la vie au Népal, 73 dans le nord et l'est de l'Inde et 22 au Bangladesh.

Dimanche, un énorme glissement de terrain dans une région montagneuse du nord de l'Inde avait emporté deux autocars, causant la mort d'au moins 46 personnes.

Environ 200.000 personnes se sont réfugiées dans des camps d'urgence à Assam, dans le nord-est de l'Inde, région qui souffre annuellement d'inondations lors de la saison des pluies.

Glissements de terrain dans l'Himalaya
Glissements de terrain dans l'Himalaya ( Camille ROMANO / AFP )

Dans l'Etat de Bihar (est de l'Inde), qui a une longue frontière commune avec le Népal, 15.000 autres personnes ont dû quitter leurs maisons.

Au Bangladesh, des soldats ont été réquisitionnés afin de consolider des digues dans le nord du pays, alors que les inondations ont fait 22 morts.

Un responsable local, Kazi Hasan Ahmed, a déclaré à l'AFP que 700.000 personnes avaient été bloquées par les eaux de crues de plusieurs rivières après plusieurs jours de fortes pluies.

"Nous n'avons pas vu des inondations aussi graves à Dinajpur depuis 1988", a-t-il, se référant au district le plus touché.

Au Népal, 21.000 personnes ont été déplacées et au moins 48.000 foyers ont été totalement submergés par les inondations, selon la police.

Alors que les secouristes tentaient d'atteindre les zones les plus reculées, le ministère de l'Intérieur du Népal a déclaré que 47 autres personnes étaient portées disparues.

La Croix-Rouge du Népal a averti que des pénuries d'eau potable et de nourriture pourraient provoquer une crise humanitaire dans ce pays pauvre de l'Himalaya.

"Dans beaucoup de régions du pays, il y a un manque d'eau potable, ce qui crée un risque sanitaire élevé", a déclaré à l'AFP Dibya Raj Poudel, un porte-parole de l'organisation humanitaire.

Le Terraï, région de plaines densément peuplées dans le sud du Népal, a pour le moment payé le plus lourd tribut aux pluies torrentielles de la mousson. C'est la région la plus fertile du pays et les répercussions économiques pourraient également être lourdes.

Les pluies devraient maintenant se déplacer vers l'ouest et les autorités du Népal ont commencé à évacuer 74.000 personnes de la zone menacée.

Au Népal et en Inde, des centaines de personnes sont mortes à cause d'inondations, de pluies violentes ou de glissements de terrain depuis le début de la saison des pluies.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Scor Investment Partners, société de gestion du groupe Scor, a participé à la mise en place d'un financement Unitranche de 18 millions d'euros pour le groupe FH Ortho, société spécialisée dans…

Publié le 21/06/2018

Ces contrats sont conclus avec Fisher-Price, Alliance Carton Nature, Total Spring, Groupe SEB...

Publié le 21/06/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/06/2018

PSA annonce la mise en place d’une quatrième équipe de production sur le site de Rennes, à compter de décembre 2018. Ainsi, le constructeur automobile recrutera 350 personnes, dont 50 en CDI…

Publié le 21/06/2018

Michelin a déjà investi plus de 50 millions d'euros dans 9 fonds de capital-risque en Europe, en Amérique du Nord et en Chine...