En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 870.21 PTS
+1.58 %
4 864.00
+1.45 %
SBF 120 PTS
3 877.50
+1.46 %
DAX PTS
11 047.45
+1.18 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.67 %
6 718.45
+0.00 %
1.141
+0.18 %

Inondations dans l'Aude: des dégâts "de l'ordre de 200 millions d'euros", annonce Le Maire

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Vue aérienne de la ville de Trèbes, le 15 octobre 2018
Vue aérienne de la ville de Trèbes, le 15 octobre 2018 ( SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives )

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a chiffré dimanche à environ 200 millions d'euros les dégâts matériels des inondations meurtrières dans l'Aude.

"Sur les dégâts matériels, on est sur des dégâts de l'ordre de 200 millions d'euros, c'est très important, c'est notamment pour les habitations, pour les véhicules", a indiqué le ministre lors de l'émission "Dimanche en politique" sur France 3.

"J'ai demandé évidemment aux assureurs qui se sont engagés à rembourser le plus vite possible", a-t-il poursuivi.

Dans la nuit de dimanche à lundi, des inondations ont causé la mort de 14 personnes dans l'Aude. Plus de 70 personnes ont été blessées et des centaines sont sinistrées.

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu jeudi dans 126 communes du département, ce qui doit permettre aux personnes touchées d'être indemnisées rapidement par les assureurs.

Le président Emmanuel Macron a prévu de se rendre lundi dans le département pour rencontrer les familles de victimes, les maires des communes touchées ainsi que les forces de secours.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Le titre se retourne à la hausse au-dessus du support à 24.64 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point d'effectuer un croisement…

Publié le 18/01/2019

Casino bondit de 6,55% à 38,58 euros, après avoir publié des chiffres d’activité rassurants pour le quatrième trimestre, dans un contexte économique marqué par le mouvement des " Gilets…

Publié le 18/01/2019

Ryanair recule en Bourse de 1,87% à 9,88 euros, après avoir lancé un nouveau « profit warning » pour son exercice 2018-2019 qui s’achèvera fin mars. La compagnie aérienne à bas coûts…

Publié le 18/01/2019

Après le report aux Etats-Unis...

Publié le 18/01/2019

Nissan et Mitsubishi ont déclaré vendredi que Carlos Ghosn, leur ancien président, avait indûment reçu une rémunération avoisinant les 8 millions d'euros via leur filiale commune aux Pays-Bas…