En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
+0.06 %

Incendies en Australie: léger répit mais les autorités restent vigilantes

| AFP | 452 | Aucun vote sur cette news
Un camion de pompiers près de Glenreagh touché par des incendies, le 13 novembre 2019 en Australie
Un camion de pompiers près de Glenreagh touché par des incendies, le 13 novembre 2019 en Australie ( WILLIAM WEST / AFP )

L'Australie profitait mercredi d'un léger répit sur le front des incendies, soulagée d'avoir évité le pire mais redoutant de nouvelles catastrophes durant la longue saison estivale qui commence à peine.

Environ 140 feux de brousse continuaient mercredi à brûler le long de la côte est de l'île-continent. Une amélioration des conditions météorologiques, qui étaient qualifiées mardi de "catastrophiques", a offert un répit et permis d'abaisser le niveau de dangerosité de nombreux incendies.

L'Etat du Queensland (nord-est), où 70 feux sont toujours actifs, est cependant resté à un haut niveau d'alerte.

Un hélicoptère luttant contre les incendies s'est écrasé mercredi dans cet Etat. Son pilote n'a été que légèrement blessé.

Les habitants de Noosa, une station balnéaire de la côte nord, ont été invités à "quitter immédiatement" leurs domiciles en raison de feux "imprévisibles" à proximité.

Etat d'urgence incendies en Australie
Etat d'urgence incendies en Australie ( Laurence CHU / AFP )

Mais dans les zones les plus touchées de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est), des vents plus frais soufflant du sud ont réduit l'intensité des incendies.

Mardi, les feux avaient été attisés une bonne partie de la journée par des rafales de vent et des températures élevées.

Au total, 50 maisons ont été endommagées ou détruites, et une vingtaine de personnes blessées. La plupart des zones peuplées ont cependant été épargnées.

Les habitants de Glenreagh et Nana Glen, deux petites villes situées non loin du littoral, entre Brisbane et Sydney, ont regagné leurs domiciles. Un brasier d'environ 150.000 hectares s'est arrêté au seuil de leur porte.

Des habitants tentent d'éteindre un feu de broussailles près de Taree, à 350 km au nord de Sydney, le 12 novembre 2019
Des habitants tentent d'éteindre un feu de broussailles près de Taree, à 350 km au nord de Sydney, le 12 novembre 2019 ( PETER PARKS / AFP )

Un peu plus loin, dans la campagne, des familles ont eu moins de chance. Leurs maisons et leurs véhicules sont partis en flammes.

Michael Wassing, responsable par intérim des pompiers du Queensland, a affirmé qu'un nouveau changement de direction ou d'intensité des vents, mercredi après-midi, pourrait aggraver plusieurs importants incendies se situant dans des zones difficiles d'accès.

"Nous avons une autre journée difficile aujourd'hui et les prévisions à long terme nous font dire que nous ne sommes pas sortis de l'auberge", a-t-il déclaré.

Une détérioration des conditions météorologiques, avec des températures élevées et des vents forts, est attendue en fin de semaine dans les Etats du Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud.

"Tous les foyers ne seront pas sous contrôle avant cette date", a d'ores et déjà averti Shane Fitzsimmons, responsable des pompiers de Nouvelle-Galles du Sud.

Selon lui, la situation ne sera pas complètement sous contrôle avant "de nombreuses semaines".

Besoin de "forte pluie"

"Malheureusement, ce dont nous avons besoin c'est de la pluie, une forte pluie. Et il n'y a absolument rien dans les prévisions météorologiques qui soit susceptible de changer de façon significative les conditions que nous subissons actuellement", a-t-il ajouté.

Quelque 300 nouveaux foyers d'incendies attisés par des vents violents, des températures caniculair

es et une végétation sèche, avaient été identifiés mardi, dont certains à quelques kilomètres seulement du centre de Sydney, capitale de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est).

Ils s'étalaient sur près d'un millier de kilomètres, entre les environs de Sydney et Brisbane, située au nord.

Des milliers de pompiers, mobilisés sur le terrain, sont toutefois parvenus à limiter le bilan.

"Les pertes, les dommages et les conséquences auraient tout simplement pu être énormes", a relevé M. Fitzsimmons.

Depuis vendredi, les incendies sur la côte est de l'Australie ont fait trois morts, détruit plus de 150 habitations et contraint des milliers d'habitants à fuir.

La police de Nouvelle-Galles du Sud, qui a procédé à des interpellations après le pillage de propriétés sinistrées par les flammes, a indiqué enquêter pour déterminer si certains de ces incendies sont volontaires.

De tels feux se produisent chaque année sur l'immense île-continent pendant le printemps et l'été australs. Mais cette année, la saison des feux de brousse a été particulièrement précoce et violente et pourrait être l'une des pires connues par le pays.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...