En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 848.03 PTS
+0.18 %
5 844.0
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 605.13
+0.14 %
DAX PTS
13 070.72
-0.27 %
Dow Jones PTS
27 881.72
-0.1 %
8 354.29
-0.1 %
1.109
+0.27 %

Incendies en Australie: le niveau d'alerte reste élevé

| AFP | 280 | Aucun vote sur cette news
Des habitants tentent d'éteindre un feu de broussailles près de Taree, à 350 km au nord de Sydney, le 12 novembre 2019
Des habitants tentent d'éteindre un feu de broussailles près de Taree, à 350 km au nord de Sydney, le 12 novembre 2019 ( PETER PARKS / AFP )

Le niveau d'alerte restait élevé mercredi dans la région de Sydney, dans l'est de l'Australie, où de violents incendies ont détruit la veille des dizaines de maisons et ravagé des centaines d'hectares à quelques kilomètres de la grande métropole australienne et de ses cinq millions d'habitants.

Des dizaines de feux de brousse continuaient mercredi à brûler mais les centaines de pompiers mobilisés sont parvenus à éviter le pire mardi.

Quelque 300 nouveaux foyers d'incendies attisés par des vents violents, des températures caniculaires et une végétation sèche, avaient été identifiés mardi, dont certains à quelques kilomètres seulement du centre de Sydney, capitale de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est).

Des milliers de pompiers, mobilisés sur le terrain, sont toutefois parvenus à limiter le bilan, avec "seulement" 21 personnes blessées et 50 maisons détruites.

"Les pertes, les dommages et les conséquences auraient tout simplement pu être énormes dans cette immense zone géographique", a relevé Shane Fitzsimmons, responsable des pompiers de Nouvelle-Galles du Sud.

Un temps plus frais dans le cours de la journée de mardi a finalement permis une amélioration des conditions au départ jugées "catastrophiques" et "hors normes". Des températures atteignant 40 degrés et des vents soufflant à 60 km/h étaient initialement attendus mardi sur la côte est de l'Australie.

Des feux de brousse continuaient toutefois à faire rage dans l'est du pays, dont 73 identifiés en Nouvelle-Galles du Sud et 62 dans l'Etat du Queensland, où de fortes températures et des vents violents préoccupent les autorités.

Depuis vendredi, les incendies sur la côte est de l'Australie ont fait trois morts, détruit plus de 150 habitations et contraint des milliers d'habitants à fuir.

La situation pourrait également empirer ce weekend en Nouvelle-Galles du Sud où plus d'un million d'hectares ont déjà été détruits par les flammes.

"Tous les foyers ne seront pas sous contrôle avant cette date", a d'ores et déjà averti M. Fitzsimmons.

"Malheureusement, ce dont nous avons besoin c'est de la pluie, une forte pluie. Et il n'y a absolument rien dans les prévisions métérorologiques qui soit susceptible de changer de façon significative les conditions que nous subissons actuellement", a-t-il ajouté.

De tels incendies se produisent chaque année sur l'immense île-continent pendant le printemps et l'été australs. Mais cette année, la saison des feux a été particulièrement précoce et violente et pourrait être l'une des pires connues par le pays.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Theradiag renforce sa présence à l'international...

Publié le 10/12/2019

Deux mois après l'intervention, aucune complication n'est survenue et la patiente se porte bien. I.Ceram confirme sa volonté de se positionner en tant que leader mondial des implants en céramique…

Publié le 10/12/2019

Boeing a engrangé en novembre ses premières commandes de B-737 Max depuis que la flotte de cet l'appareil est clouée au sol, en mars dernier.

Publié le 10/12/2019

Le contrat est transféré à compter de 2020...

Publié le 10/12/2019

Les distributions afférentes à l'exercice 2019 sont donc de 0,43 euro par action...