En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Incendie en Haute-Corse: 1.600 hectares de végétation détruits en 24 heures

| AFP | 443 | Aucun vote sur cette news
Un avion Canadair largue sa charge d'eau pour lutter contre un incendie près du village de Palasca, le 23 octobre 2017 en Haute-Corse
Un avion Canadair largue sa charge d'eau pour lutter contre un incendie près du village de Palasca, le 23 octobre 2017 en Haute-Corse ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP )

Les pompiers sont en passe de maîtriser lundi matin l'incendie qui a détruit 1.600 hectares de végétation en un jour en Balagne (Haute-Corse), l'un des plus dévastateurs sur l'île de Beauté qui sort tout juste d'un été marqué par des feux intenses.

Les flammes, qui ont démarré de Ville-di-Paraso dimanche matin, ont été attisées par des rafales de vent violent jusqu'au milieu de la nuit, et ont progressé rapidement, jusqu'à détruire environ 1.600 hectares de végétation, selon un bilan affiné lundi matin après survol de la zone.

Les pompiers avaient, dans un premier temps, estimé à 2.000 hectares les surfaces détruites.

Corse : 2 000 ha brûlés
Corse : 2 000 ha brûlés ( Paz PIZZARO / AFP )

"Toute la nuit, les secours ont traité des reprises ponctuelles sur le col de San Colombano, la route de Novella et le lieu-dit Boca Croce", a indiqué la préfecture de Haute-Corse dans un communiqué.

De faibles précipitations, la baisse conséquente des températures et surtout le ralentissement marqué et le changement de direction du vent ont aidé les secours. Au lever du jour, l'incendie ne progressait plus, et les villages menacés pendant la nuit ne l'étaient plus.

"Le feu a frôlé certains villages, il a malheureusement détruit beaucoup de végétation mais heureusement on ne déplore pas d'habitations détruites. Pour l’instant, on n’a pas de victimes et pas de dégâts majeurs", a décrit à l'AFP Patrick Botey, commandant des opérations de secours. Seule une bergerie et une habitation ont été endommagées par les flammes. Plusieurs sapeurs-pompiers et une personne âgée ont été incommodés par la fumée.

"C'est un feu très difficile à maîtriser parce qu’il est allé très vite, il a parcouru 10 km en une demi-journée, c’est quand même pas mal !", a-t-il ajouté.

Des pompiers luttent contre un incendie près du village de Palasca, le 23 octobre 2017 en Haute-Corse
Des pompiers luttent contre un incendie près du village de Palasca, le 23 octobre 2017 en Haute-Corse ( PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP )

Lundi matin, alors que le feu n'évoluait plus, 150 pompiers s'activaient encore à traiter les lisières de l'incendie. "Il y a assez peu de chances qu'il y ait des reprises, pour autant on est très vigilants", a ajouté Patrick Botey. Une colonne de renforts des marins-pompiers des Bouches-du-Rhône était en route.

- "Omerta et complaisance" -

Dimanche, la Haute-Corse a connu 27 départs de feu. La préfecture, qui interdit chaque année le recours au feu jusqu'au 1er octobre, avait décidé à titre préventif de renouveler son interdiction le 21 octobre pour l'agriculture et les industries mais aussi pour un usage privé (réchaud, barbecue...). Dimanche soir, l'arrêté a été prolongé jusqu'à mardi minuit.

Le maire de Bigorno, qui a vu 8 hectares partir en fumée dans sa commune, a décrit lundi sur France Info "une exaspération générale". Il a décidé de porter plainte pour incendie criminel pour créer "une prise de conscience générale dans notre région qui, depuis trop d'années, pratique un petit peu l'omerta et la complaisance (...) on a beaucoup de mal à dénoncer ces actes".

"On a subi cette année des incendies d'une grande violence et ça continue encore aujourd'hui et ce soir en Balagne", a poursuivi le maire.

L'été 2017, spécialement sec et chaud, a été marqué par des incendies très violents en Corse où 4.730 hectares ont été brûlés selon la préfecture, contre 1.163 durant l'été 2016.

Un incendie très violent s'est notamment déclenché le 24 juillet en Haute-Corse, menaçant les zones urbaines de Biguglia. Le feu n'a été maîtrisé que trois jours plus tard, après avoir détruit 2.200 hectares environ.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…