5 494.83 PTS
+0.02 %
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
+0.02 %
DAX PTS
13 281.43
+0.74 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 763.37
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Immigration: la majorité face à sa "première épreuve", selon la presse

| AFP | 154 | 4.50 par 2 internautes
Le minsitre de l'Intérieur Gérard Collomb le 13 décembre 2017 à l'Elysee à Paris
Le minsitre de l'Intérieur Gérard Collomb le 13 décembre 2017 à l'Elysee à Paris ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

Le durcissement envisagé de la politique migratoire place la majorité d'Emmanuel Macron "devant sa première épreuve", estime la presse lundi.

Alors que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a fait de la lutte contre l'immigration irrégulière une priorité, "le projet en débat accélère les expulsions, allonge la durée de rétention et installe la France dans le cortège indigne des pays qui se murent", dénonce L'Humanité sous la plume de Paule Masson.

Même tonalité critique dans Libération, où Alexandra Schwartzbrod tacle Emmanuel Macron en jugeant qu'"en France ces jours-ci, on doit se frotter les yeux pour réaliser que l’homme qui a entrepris de durcir la politique migratoire est bien le même qui, il y a quelques mois, la main sur le cœur, en appelait à +l’honneur de la France+ d’accueillir les réfugiés".

"C’est que les élections allemandes sont passées par là, elles ont montré ce qu’il en coûte aux leaders politiques d’ouvrir grand les portes à la misère du monde", conclut l'éditorialiste de Libé.

Alors que des actions de soutien aux migrants se multiplient, comme une "cordée solidaire" qui a réuni 300 personnes dimanche dans les Hautes-Alpes, "la politique d’immigration place la majorité devant sa première vraie épreuve politique", analyse Cécile Cornudet dans Les Echos. "Elle doute, pour l’instant discrètement, mais elle doute. Une partie de La République En marche ne se retrouve ni dans le texte de loi préparé par Gérard Collomb (réduction des délais d’instruction du droit d’asile et expulsions facilitées), ni dans la tonalité récente d’Emmanuel Macron".

Selon Pierre Fréhel du Républicain lorrain, le chef de l'Etat "va se trouver sous la menace d’une double accusation : celle de laxisme, venue de la droite, et celle de brutalité, venue de la gauche. Il lui faudra convaincre que l’on peut être en même temps juste, bienveillant et intraitable face à la détresse humaine".

Pour le directeur de L'Opinion, Nicolas Beytout, "au regard de ce qu’il lui reste à accomplir pour redresser vraiment la France – chômage, déficits, prélèvements obligatoires, mille-feuille administratif, politique migratoire, sécurité –, ce n’est pas du côté de la gauche qu’il aurait avantage à chercher ses appuis".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS