5 237.44 PTS
+0.16 %
5 224.00
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 191.75
+0.19 %
DAX PTS
12 561.79
+0.02 %
Dowjones PTS
22 379.86
+0.22 %
5 988.85
+0.13 %
Nikkei PTS
20 299.38
+1.96 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Il y a vingt ans, Diana périssait dans un accident à Paris

| AFP | 95 | Aucun vote sur cette news
Photo de Diana après une averse, au pied de la flamme du pont de l'Alma, le 30 août 2017
Photo de Diana après une averse, au pied de la flamme du pont de l'Alma, le 30 août 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP )

Il y a vingt ans jour pour jour, le 31 août 1997 à 00h26, la berline qui transportait Diana percutait un pilier du tunnel de l'Alma à Paris. Le décès de "la princesse des coeurs", quelques heures plus tard, allait déclencher une émotion planétaire.

Les admirateurs de Diana à travers le monde marquaient jeudi cet anniversaire, alors que les médias ont multiplié dernièrement émissions et dossiers sur la toujours très populaire princesse de Galles.

Les fils de Diana ont rendu mercredi un sobre hommage à leur mère, dont ils veulent préserver l'héritage, tandis que les bouquets de fleurs s'accumulaient devant l'ancienne résidence londonienne de Diana.

Montage photo des fils de Diana devant le Palais de Kensington accompagnés de leur père le prince Charles, le 5 septembre 1997 (à gauche) et le 30 août 2017 à Londres, à la veille du 20e anniversaire de sa mort
Montage photo des fils de Diana devant le Palais de Kensington accompagnés de leur père le prince Charles, le 5 septembre 1997 (à gauche) et le 30 août 2017 à Londres, à la veille du 20e anniversaire de sa mort ( REBECCA NADEN, KIRSTY WIGGLESWORTH / POOL/AFP )

Harry, William et sa femme Kate ont visité sous une pluie battante et dans l'intimité le jardin blanc éphémère créé à sa mémoire au palais de Kensington, où elle résidait à Londres.

Une heure durant, le trio s'est fait expliquer l'agencement des lieux où prédominent des fleurs blanches, spécialement plantées pour rendre hommage à celle qui, devenue icône, était affectueusement surnommée Lady Di.

Les princes sont ensuite allés voir les dizaines de bouquets de fleurs déposés par des passants à quelques dizaines de mètres de là, devant les grilles du palais londonien. Harry a reçu de l'un d'eux des fleurs qu'il a posées parmi les autres, au milieu des messages, photos et bougies.

"J'étais venue il y a vingt ans avec ma mère et mon fils, aujourd'hui âgé de 21 ans", a dit Stephanie Davinson, une enseignante auxiliaire de 52 ans, après avoir déposé un bouquet. "Je le fais pour ses fils, qui suivent sa trace. Je trouve qu'il y a beaucoup d'elle en eux".

- Associations caritatives -

Soucieux de perpétuer l'engagement de leur mère, William et Harry ont également rencontré des représentants d'organisations caritatives qu'elle soutenait.

Plusieurs dizaines de bouquets de fleurs et de photographies de la princesse Diana ont été déposés au pied de la flamme du pont de l'Alma, réplique de la flamme de la Statue de la Liberté, à Paris le 30 août 2017
Plusieurs dizaines de bouquets de fleurs et de photographies de la princesse Diana ont été déposés au pied de la flamme du pont de l'Alma, réplique de la flamme de la Statue de la Liberté, à Paris le 30 août 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP )

"Cet engagement permettra aux princes de rendre hommage à la vie et à l'oeuvre de leur mère", a expliqué un porte-parole du palais de Kensington. "Ensemble, ils réfléchiront aux importantes réalisations de la princesse ainsi qu'à son héritage, qui continue de résonner auprès de nombreuses personnes aujourd'hui".

Aucun engagement officiel n'est prévu le 31 août, jour où Diana avait perdu la vie en 1997, à 36 ans, dans un accident de la circulation survenu à Paris avec son nouvel amour, le riche héritier égyptien Dodi Al-Fayed.

Quelques personnes étaient présentes dans la nuit de mercredi à jeudi, sous la pluie, sur un site proche du tunnel du pont de l'Alma dans lequel l'accident est survenu et qui est instantanément devenu un lieu de souvenir et d'hommage.

Fleurs, cadenas et de photographies de la princesse Diana au pied de la flamme du pont de l'Alma, réplique de la flamme de la Statue de la Liberté, à Paris le 30 août 2017
Fleurs, cadenas et de photographies de la princesse Diana au pied de la flamme du pont de l'Alma, réplique de la flamme de la Statue de la Liberté, à Paris le 30 août 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP )

"J'étais une enfant quand elle est morte, mais j'ai étudié sa biographie", a déclaré Marie Hermann, 25 ans, une journaliste allemande. "J'aimais Diana et son engagement pour les causes humanitaires".

"Je me rappelle le jour de son mariage et le jour de sa mort", a dit Linda Bigelbach, 61 ans, qui réside à St Paul, dans le Minnesota. Pour elle, Diana "sera toujours la princesse du peuple".

Diana "était révolutionnaire, elle a changé la famille royale pour toujours", a estimé Sian Croston, une Londonienne de 17 ans.

Le site est une réplique de la flamme de la Statue de la Liberté qui se trouve à New York. Sur les chaînes qui entourent le petit monument, des centaines de cadenas ont été accrochés en signe de souvenir.

Le 14 août 2017 une voiture passe sous le pont de l'Alma à Paris là où Diana,
Le 14 août 2017 une voiture passe sous le pont de l'Alma à Paris là où Diana, "la princesse des coeurs", trouva la mort en percutant un pilier du tunnel ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

Dans la nuit, plusieurs dizaines de bouquets de fleurs et de photographies de la princesse entouraient la flamme. Un admirateur avait allumé des bougies.

De ses fiançailles avec le prince héritier Charles alors qu'elle n'était qu'une jeune femme timide de tout juste 20 ans à son rôle de mère dévouée et de militante humanitaire jusqu'à son décès tragique, Diana a chamboulé la famille royale britannique et marqué son époque.

Amie des célébrités et figure médiatique, cette aristocrate dont l'image publique cachait une personnalité tourmentée s'était forgé une popularité planétaire en affichant son empathie avec les plus démunis. Ses confidences privées avaient aussi révélé une femme indépendante, qui a pris des libertés avec les traditions monarchiques.

- Une statue à son effigie -

Pour ancrer durablement le souvenir de leur mère, William et Harry ont commandé une statue à son effigie qui sera érigée ultérieurement - peut-être avant la fin de l'année - dans les jardins de Kensington.

Fleurs et photos de la princesse Diana au pied de la flamme du pont de l'Alma, à Paris le 30 août 2017
Fleurs et photos de la princesse Diana au pied de la flamme du pont de l'Alma, à Paris le 30 août 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP )

C'est cette démarche de mémoire qui les a poussés à briser des années de silence pour parler d'elle pour la première fois à coeur ouvert, dans un documentaire de la chaîne de télévision britannique ITV. "Pour Harry et moi, il est extrêmement important de célébrer sa vie", y a dit William, 35 ans.

Les deux princes, qui ont remplacé leur mère sous le feu des projecteurs et à la une des tabloïds, ont aussi repris le flambeau de ses engagements officiels, de la lutte contre les mines antipersonnel à la défense des sans-abri en passant par la sensibilisation aux problèmes de santé mentale.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2017

    GLOBALFOUNDRIES et Soitec signent un accord à long terme concernant la fourniture de plaques de FD-SOI   Cette étape stratégique contribuera à garantir…

Publié le 19/09/2017

Sidetrade annonce viser un un doublement de ses revenus d'ici 2020

Publié le 19/09/2017

Les revenus du premier semestre 2017/2018 d'ESI Group s'établissent à 53,7 ME en recul de 4%...

Publié le 19/09/2017

La medtech spécialisée dans les implants, Implanet a accusé au premier semestre une perte nette de 3,7 millions d'euros, après une perte de 3,8 millions au premier semestre 2016. La poursuite de…

Publié le 19/09/2017

ESI Group a essuyé au premier semestre une perte nette, part du groupe, de 5,9 millions d’euros contre une perte de 3,5 millions d’euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant a…

CONTENUS SPONSORISÉS