En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 748.5
-1.17 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 022.73
-1.50 %
6 592.46
-0.31 %
1.136
-0.23 %

Hospices de Beaune: nouvelle vente record à près de 14,2 millions d'euros

| AFP | 500 | Aucun vote sur cette news
La 158e vente des Hospices de Beaune à Beaune (Côte-d'Or), le 18 novembre 2018
La 158e vente des Hospices de Beaune à Beaune (Côte-d'Or), le 18 novembre 2018 ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP )

La 158e vente des vins des Hospices de Beaune a battu un record historique pour la deuxième année consécutive en atteignant un total de près de 14,2 millions d'euros, dont 230.000 euros pour les deux "pièces des Présidents", selon les organisateurs.

La vente totalise 14.199.250 euros, "le meilleur résultat jamais réalisé", ont indiqué dans un communiqué conjoint les Hospices civils de Beaune et la maison d'enchères britannique Christie's. Les célèbres enchères à des fins caritatives avaient déjà battu un record l'année précédente à 12,3 millions d'euros.

"Un Bâtard-Montrachet Grand cru a été vendu pour 135.000 euros (...), le plus haut prix jamais atteint pour une pièce de vin", ajoute le communiqué. Le prix moyen pour une pièce (fût de 228 litres) s'est élevé à 16.850 euros, une hausse de 19% comparé à 2017.

Les deux "pièces des Présidents" avaient été adjugées dans l'après-midi à 230.000 euros au profit de trois associations, un chiffre bien en-deçà des 420.000 euros de l'an dernier.

"Jamais le vin n'a été aussi bon pour la santé, permettez à un immortel de vous le dire", avait pourtant lancé pendant la vente l'académicien Erik Orsenna, l'un des parrains qui se démenait pour faire monter les enchères.

Les comédiens Emmanuelle Beart, Pascal Elbé et  Nathalie Baye lors de la 158e vente des Hospices de Beaune à Beaune (Côte-d'Or), le 18 novembre 2018
Les comédiens Emmanuelle Beart, Pascal Elbé et Nathalie Baye lors de la 158e vente des Hospices de Beaune à Beaune (Côte-d'Or), le 18 novembre 2018 ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP )

Les comédiens Nathalie Baye, Emmanuelle Béart et Pascal Elbé tentaient eux aussi de faire monter les prix au profit de l'Institut Pasteur, l'Association Sœur Emmanuelle (Asmae) et l'association Bab (qui aide les enfants atteints de cancer).

"Il y a des gens qui sont là pour faire leur marché, ce qui est normal, et il y en a qui sont prêts à donner. Mais peut-être que les gens qui sont prêts à donner n'étaient pas là", a lancé l'académicien à l'issue de la vente.

C'est un acheteur brésilien, Alaor Lino, ainsi que le négociant bourguignon Albéric Bichot et l'un de ses clients, le Canadien Daniel Tangay, qui ont remporté conjointement le lot, le premier apportant 200.000 euros et les autres 30.000 euros.

"C'est un plaisir de contribuer à des associations qui le méritent, mais pour nous qui offrons cet argent, nous allons recevoir un très bon vin. C'est un business honnête", s'est félicité M. Lino.

Une seule pièce des présidents devait initialement être vendue, issue de la prestigieuse appellation Corton Grand cru Clos du Roi. Mais les organisateurs avaient finalement ajouté une deuxième pièce de charité pour la deuxième année consécutive: un Meursault Premier cru Les hospices beaune.

Cette vente organisée sous le marteau de Christie's, qui attire chaque année de nombreux acheteurs étrangers, proposait cette année un nombre record de 828 pièces.

La recette - hors pièces des Présidents - sera reversée à l'institution hospitalière des Hospices fondée au XVe siècle, afin de financer la modernisation de l'hôpital de la ville et l'entretien du bâtiment historique de l'Hôtel-Dieu.

Plusieurs centaines de personnes, en majorité du personnel de l'hôpital et des pompiers, avaient manifesté un peu plus tôt en marge de la vente dénonçant notamment le manque d'effectifs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Sur des niveaux plus revus depuis février 2017...

Publié le 10/12/2018

(Articles L233-8 II du Code de commerce et 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers)   Date Nombre d'actions composant le…

Publié le 10/12/2018

  Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social       (Etablie en application de…

Publié le 10/12/2018

Paris, le 10 décembre - 17h45       COFACE SA : Déclaration des transactions sur actions propres (hors contrat de liquidité) réalisées entre le 3 décembre et le 7…