En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 608.60 PTS
+0.11 %
5 610.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 426.02
+0.10 %
DAX PTS
12 360.69
-0.16 %
Dowjones PTS
27 009.12
-0.25 %
7 853.12
+0.01 %
1.104
+0.37 %

Hong Kong: nouveau face-à-face tendu entre manifestants radicaux et policiers

| AFP | 172 | Aucun vote sur cette news
Des manifestants prodémocratie érigent une barricade dans une rue de Hong Kong, le 24 août 2019
Des manifestants prodémocratie érigent une barricade dans une rue de Hong Kong, le 24 août 2019 ( Lillian SUWANRUMPHA / AFP )

Un nouveau face-à-face tendu s'est déroulé samedi à Hong Kong entre policiers et manifestants radicaux qui ont érigé une barricade dans une rue.

L'ex-colonie britannique, qui connaît depuis juin sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession en 1997 avec des manifestations quotidiennes, avait connu plusieurs jours d'accalmie après les violences observées il y a une dizaine de jours.

Mais la situation, samedi, était particulièrement tendue dans le quartier populaire de Kwun Tong, dans l'est de la partie continentale de Hong Kong.

Après avoir défilé dans le quartier, des milliers de manifestants portant pour beaucoup des masques à gaz et des casques de chantier ont été bloqués par des dizaines de policiers antiémeute, non loin du commissariat de Ngau Tau Kok.

Les protestataires ont érigé en travers d'une rue une barricade faite de barrières en plastique utilisées pour la circulation et de tiges de bambous servant à fabriquer les échafaudages dans le BTP.

De nombreuses insultes fusaient des rangs des manifestants en direction de la police, au centre depuis des semaines de l'ire des contestataires, ceux-ci l'accusant de violences.

Des manifestants prodémocratie érigent une barricade dans une rue de Hong Kong, le 24 août 2019
Des manifestants prodémocratie érigent une barricade dans une rue de Hong Kong, le 24 août 2019 ( Lillian SUWANRUMPHA / AFP )

Après des semaines de mobilisation essentiellement pacifique, les manifestations ont de plus en plus dégénéré fin juillet et début août en des affrontements entre radicaux jetant des pierres ou des briques et les forces de l'ordre faisant un usage massif de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc.

Il y a en outre eu le passage à tabac au cours d'une action à l'aéroport de deux Chinois du continent soupçonnés d'être des espions à la solde de Pékin, ce qui a généré du côté des autorités et dans les médias officiels chinois des accusations de terrorisme et de plus en plus de menaces d'intervention de la Chine.

Dimanche dernier, en réponse, une grande marche pacifique a été organisée dans l'ex-colonie britannique, rassemblant 1,7 million de personnes selon ses organisateurs.

"Je n'ai jamais vu Hong Kong dans une telle situation", a déclaré samedi à l'AFP Dee Cheung, un manifestant de 65 ans en marge du face-à-face à Kwun Tong.

Des manifestants prodémocratie défilent dans les rues de Hong Kong, le 24 août 2019
Des manifestants prodémocratie défilent dans les rues de Hong Kong, le 24 août 2019 ( Anthony WALLACE / AFP )

"Les jeunes qui sont dehors mettent leur avenir en jeu et ce pour Hong Kong", a-t-il poursuivi.

"Nous ne sommes pas d'accord avec tout ce qu'ils font, notamment avec ceux qui chargent la police. Mais il faut aussi se poser la question des raisons pour lesquelles ils font ça."

La mobilisation est partie en juin du rejet d'un projet de loi de l'exécutif local soutenu par Pékin qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine.

Le mouvement a depuis considérablement élargi ses revendications.

burx-apj/jac/bds

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/09/2019

L'attaquant du PSG Kylian Mbappé en séance d'entraînement au Camp des Loges le 13 septembre 2019 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )Le Paris SG a confirmé lundi le forfait de ses…

Publié le 16/09/2019

Les risques géopolitiques ont ébranlé les marchés financiers, après l'attaque surprise contre des installations pétrolières saoudiennes...

Publié le 16/09/2019

Le président français Emmanuel Macron à Bonneuil-sur-Marne le 10 septembre 2019 ( Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )Emmanuel Macron a affirmé lundi soir à sa majorité qu'il fallait regarder…

Publié le 16/09/2019

Les risques géopolitiques sont revenus au galop en ce début de semaine sur les marchés financiers, après l'attaque surprise contre des installations pétrolières saoudiennes...

Publié le 14/09/2019

Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon le 19 octobre 2018 à Paris, au lendemain de son audition par la justice ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )"Face à un juge ou à un policier, la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2019

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de rachat d’actions, Safran a annoncé le 24 mai 2017, son intention de procéder à un programme de rachat d’actions ordinaires pour un montant…

Publié le 17/09/2019

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action SOLVAY qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (B427S). Ce produit dérivé extrêmement…

Publié le 17/09/2019

Corning a revu en baisse ses prévisions 2019 pour son segment des télécommunications optiques. Ainsi, le groupe table désormais sur une diminution des ventes de 3% à 5%, par rapport à sa…

Publié le 17/09/2019

Fondamentaux en question

Publié le 17/09/2019

Rallye s'enflamme de 13% à 8,4 euros sur la place parisienne, portant ses gains à environ 30% depuis vendredi dernier...