En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 615.51 PTS
+0.24 %
5 617.00
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 431.20
+0.21 %
DAX PTS
12 372.61
-0.06 %
Dowjones PTS
27 110.80
+0.13 %
7 888.79
+0.46 %
1.107
+0.00 %

Hong Kong: les manifestants pro-démocratie devant le consulat américain

| AFP | 221 | Aucun vote sur cette news
Des manifestants pro-démocratie défilent avec des drapeaux américains pour appeler la communauté internationale à faire pression sur Pékin, le 8 septembre 2019 devant le consulat américain à Hong Kong
Des manifestants pro-démocratie défilent avec des drapeaux américains pour appeler la communauté internationale à faire pression sur Pékin, le 8 septembre 2019 devant le consulat américain à Hong Kong ( Vivek Prakash / Afp/AFP )

Les militants pro-démocratie se sont rassemblés dimanche devant le consulat des États-Unis à Hong Kong afin d'appeler la communauté internationale à faire pression sur Pékin après trois mois de manifestations.

L'immense foule s'est rassemblée dans un parc de la ville avant de se diriger vers le consulat américain tout proche.

Les manifestants, dont certains brandissaient le drapeau américain, ont notamment appelé les États-Unis à faire pression sur le pouvoir chinois afin qu'il accède à leurs revendications.

"Plus d'un millier de manifestants ont été arrêtés. Nous n'avons pas d'autre moyen d'action que de manifester, je me sens désespérée", a déclaré à l'AFP Jenny Chan, une manifestante de 30 ans.

"Je pense qu'à part les pays étrangers, personne ne peut vraiment nous aider", a-t-elle ajouté.

La colère des manifestants pro-démocratie ne semble pas s'être apaisée quatre jours après l'annonce surprise, par la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam, du retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, qui avait mis le feu aux poudres en juin.

Des drapeaux américains dans la foule des manifestants pro-démocratie qui se dirigent vers le consulat américain à Hong Kong, le 8 septembre 2019
Des drapeaux américains dans la foule des manifestants pro-démocratie qui se dirigent vers le consulat américain à Hong Kong, le 8 septembre 2019 ( Vivek Prakash / Afp/AFP )

Ils jugent cette décision trop tardive et surtout insuffisante par rapport à leurs revendications.

Depuis trois mois, Hong Kong traverse sa pire crise politique depuis sa rétrocession en 1997 à Pékin, avec des actions de protestation presque quotidiennes pour dénoncer notamment le recul des libertés et les ingérences grandissantes de Pékin dans les affaires de sa région semi-autonome.

Samedi, les manifestants pro-démocratie n'ont pas réussi à perturber le fonctionnement de l'aéroport, en raison d'un déployement massif de policiers.

En soirée, la police anti-émeute s'est heurtée à des manifestants lors d'escarmouches dans le quartier commercial de Mongkok.

Des barricades de fortune ont bloqué des rues et les forces de l'ordre ont procédé à de nombreuses arrestations.

Le niveau de violences était toutefois bien inférieur à celui constaté lors des deux derniers week-ends.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2019

Le PDG d'Orange dénonce dans un entretien publié par 'Les Echos' le comportement de l'Arcep vis-à-vis de l'opérateur téléphonique, qui "frôle le harcèlement" selon lui.

Publié le 17/09/2019

Le service utilise la nouvelle gamme de décodeurs 4K P400 d'Ocilion, qui offre la flexibilité nécessaire...

Publié le 17/09/2019

Ces obligations feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur Euronext Access à Paris...

Publié le 17/09/2019

Le dividende distribué par les filiale de confection de Millet Innovation contribue significativement aux résultats...

Publié le 17/09/2019

PEACE, pour "Pakistan and East Africa Connecting Europe", est un système de câble sous-marin ouvert et neutre financé par HENGTONG Optic-electric (HKT)...