Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 430.19 PTS
+1.3 %
6 458.50
+1.93 %
SBF 120 PTS
4 997.00
+1.29 %
DAX PTS
14 185.94
+1.59 %
Dow Jones PTS
32 654.59
+1.34 %
12 564.10
+2.62 %
1.054
+1.03 %

Les Palestiniens rendent hommage à la journaliste tuée Shireen Abu Akleh

| AFP | 544 | 2 par 8 internautes
Le cercueil de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh tuée en Cisjordanie, est porté par des gardes de l'Autorité palestinienne lors d'une cérémonie officielle à Ramallah, le 12 mai 2022
Le cercueil de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh tuée en Cisjordanie, est porté par des gardes de l'Autorité palestinienne lors d'une cérémonie officielle à Ramallah, le 12 mai 2022 ( ABBAS MOMANI / AFP )

Plusieurs milliers de Palestiniens ont rendu hommage jeudi à l'une des leurs, la journaliste vedette Shireen Abu Akleh tuée par balle lors d'une opération militaire israélienne en Cisjordanie occupée, les Etats-Unis et de nombreux pays condamnant sa mort et réclamant une enquête "transparente".

Représentants palestiniens, diplomates étrangers et une foule de Palestiniens ont participé à la cérémonie officielle à Ramallah, au siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie, où le cercueil de la journaliste enveloppé du drapeau palestinien a été transporté.

"Nous vivions avec Shireen. Sa voix entrait dans chaque maison et sa disparition est une blessure dans nos coeurs", a témoigné Hadil Hamdan, 45 ans, venue saluer la mémoire de la journaliste, tuée mercredi d'une balle dans la tête à Jénine en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis plus de 50 ans.

L'Autorité palestinienne présidée par Mahmoud Abbas a rejeté les appels à une enquête conjointe avec Israël sur sa mort. Elle a, de même que la chaîne qatarie Al Jazeera pour laquelle la reporter travaillait, accusé l'armée israélienne de l'avoir tuée.

Israël, après avoir dit qu'elle avait "probablement" succombé à un tir palestinien, a affirmé ne pas écarter que la balle ait été tirée par ses soldats.

"Nous tenons les autorités israéliennes d'occupation complètement responsables de sa mort", a déclaré M. Abbas durant la cérémonie, expliquant son refus d'une enquête conjointe par le fait que "les autorités israéliennes ont commis ce crime et nous ne leur faisons pas confiance". Il a affirmé vouloir saisir la Cour pénale internationale.

Palestinienne chrétienne âgée de 51 ans et ayant aussi la nationalité américaine, Shireen Abu Akleh portait un gilet pare-balles siglé "presse" et un casque de reportage à Jénine.

"Soeur de tous les Palestiniens"

L'annonce de son décès a suscité une vive émotion dans les Territoires palestiniens, dans le monde arabe où ses reportages ont été suivis pendant plus de deux décennies, en Europe et aux Etats-Unis.

Plusieurs rassemblements spontanés ont eu lieu dans les Territoires palestiniens pour protester contre sa mort et une rue de Ramallah va être rebaptisée à son nom.

Jénine
Jénine ( / AFP )

Shireen "était la soeur de tous les Palestiniens", a déclaré mercredi à l'AFP, la voix nouée de sanglots, son frère Antoun Abu Akleh. "Ce qui s'est passé ne peut être passé sous silence (...) Elle ne sera pas oubliée".

Sa dépouille a été transférée à Jérusalem où ses funérailles doivent se tenir vendredi dans une église.

L'armée israélienne a lancé ces dernières semaines plusieurs opérations dans le camp de réfugiés de Jénine, un bastion des factions armées palestiniennes dans le nord de la Cisjordanie d'où étaient originaires des auteurs d'attaques meurtrières en Israël.

Al Jazeera a accusé les forces israéliennes d'avoir tué "de façon délibérée" et de "sang froid" sa journaliste star.

Juste après sa mort, le Premier ministre israélien Naftali Bennett a suggéré qu'elle avait "probablement" succombé à un tir de combattants palestiniens.

Mais quelques heures plus tard, son ministre de la Défense Benny Gantz a indiqué que l'armée "n'était pas certaine de la manière dont elle a été tuée".

"C'est peut-être un Palestinien qui a tiré sur elle (...) Le tir est peut-être aussi venu de notre côté, nous enquêtons", a-t-il dit.

"Tous les indicateurs"

"Nous avons besoin de la preuve médico-légale" des Palestiniens, y compris la balle ayant tué la journaliste, afin de mener une enquête "complète", a dit M. Gantz.

Israël a réclamé la balle aux Palestiniens afin que soit menée "une enquête scientifique pour retracer l'origine du tir", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire israélienne.

L'Etat hébreu a également proposé à des responsables palestiniens et américains "d'être présents" lors de l'examen, selon la même source.

Des artistes palestiniens peignent à Gaza, le 12 mai 2022, une fresque en honneur à la journaliste Shireen Abou Akleh, tuée par balle en Cisjordanie occupée
Des artistes palestiniens peignent à Gaza, le 12 mai 2022, une fresque en honneur à la journaliste Shireen Abou Akleh, tuée par balle en Cisjordanie occupée ( MOHAMMED ABED / AFP )

"Malheureusement, l'Autorité palestinienne empêche à ce stade toute possibilité d'une enquête conjointe ou même l'accès aux conclusions élémentaires qui sont nécessaires pour parvenir à la vérité", a critiqué jeudi Naftali Bennett.

"L'enquête doit être complètement indépendante", a affirmé Hussein al-Sheikh, un ténor de l'Autorité palestinienne, promettant de rendre publics les résultats "avec grande transparence".

Les Etats-Unis ont "condamné fermement le meurtre" et appelé à une enquête "transparente", de préférence conjointe entre Israéliens et Palestiniens. L'ONU et l'Union européenne ont elles exhorté à une investigation "indépendante".

En visite à Téhéran jeudi, l'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al Thani a accusé Israël d'avoir tué la journaliste. "Il faut réclamer des comptes aux auteurs de ce crime odieux", a-t-il déclaré.

L'Etat hébreu a par ailleurs approuvé jeudi près de 4.500 logements dans des colonies en Cisjordanie occupée, dont plus de 2.700 définitivement, selon l'organisation israélienne "La paix maintenant". La colonisation israélienne est illégale au regard du droit international.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
8 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2022

Du changement au capital et à la gouvernance de Ucar...

Publié le 17/05/2022

Cette cession d'actions permet à Daniel Julien de faire face à la charge fiscale déclenchée par l'acquisition définitive des actions de performance attribuées...

Publié le 17/05/2022

Ce festival se déroule à Hambourg avec plus de 500 exposants, 700 conférenciers, et 23 'masterclass'...

Publié le 17/05/2022

Face à l'incompréhension de certains actionnaires qui considèrent que cette attribution n'est pas conforme aux principes qui doivent s'appliquer à la rémunération des mandataires sociaux...

Publié le 17/05/2022

Après le succès de la commercialisation des premiers fonds Eurazeo ouverts aux particuliers, Eurazeo lance le fonds European Real Estate II ELTIF,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne