En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

Hand: le Paris SG troisième du Final Four pour les adieux européens de Narcisse

| AFP | 146 | Aucun vote sur cette news
Le joueur du PSG Nikola Karabatic (c) lors de la victoire pour la 3e place de la Ligue des champions face au Vardar Skopje à Cologne
Le joueur du PSG Nikola Karabatic (c) lors de la victoire pour la 3e place de la Ligue des champions face au Vardar Skopje à Cologne ( Patrik STOLLARZ / AFP )

Le Paris SG a pris la troisième place du Final Four en battant le Vardar Skopje, tenant du titre, 29 à 28, dimanche à Cologne, dans le dernier match de Ligue des champions de Daniel Narcisse.

"C'est top de pouvoir terminer sur une victoire. C'était dur de na pas avoir su faire le match qu'il fallait hier", a déclaré l'arrière, âgé de 38 ans.

Les Parisiens avaient subi une énorme désillusion en s'inclinant samedi face à Nantes (32-28), qui jouera la finale (18h00) contre Montpellier.

Narcisse compte deux titres en Ligue des champions (2010 et 2012 avec les Allemands de Kiel) dans son immense palmarès, mais il n'aura pas été champion d'Europe des clubs avec le PSG.

Daniel Narcisse jubile à la fin de son dernier match de Ligue des champions lors de la 3e place du PSG face au Vardar Skopje le 27 mai 2018
Daniel Narcisse jubile à la fin de son dernier match de Ligue des champions lors de la 3e place du PSG face au Vardar Skopje le 27 mai 2018 ( Patrik STOLLARZ / AFP )

Réclamé depuis longtemps par les supporteurs parisiens, le Réunionnais a fait son entrée après 40 minutes de jeu et a reçu une belle ovation des 20.000 spectateurs. Il a inscrit un but.

Il lui reste un match à disputer avant de mettre un point final à sa carrière, jeudi à Coubertin, contre Chambéry, son premier club, avec lequel il avait été champion de France en 2001. Une victoire lui assurerait un quatrième trophée d'affilée avec Paris.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...