5 276.00 PTS
-0.26 %
5 262.5
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 218.95
-0.48 %
DAX PTS
12 404.44
-0.67 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Hand: carton plein pour les Bleus à l'Euro, direction Zagreb

| AFP | 83 | Aucun vote sur cette news
Le Français Luc Abalo face à la Biélorussie, lors de l'Euro de handball e 16 janvier 2018 à Porec
Le Français Luc Abalo face à la Biélorussie, lors de l'Euro de handball e 16 janvier 2018 à Porec ( STRINGER / AFP )

Ça y est ! Les handballeurs français en ont terminé avec la première phase de l'Euro-2018, après leur troisième victoire en trois matches, contre la Biélorussie mardi (32-25), et se tournent dès maintenant vers le tour principal à Zagreb.

Grâce à ce sans-faute, ils débuteront le prochain tour de la compétition avec 4 points, la maximum possible, une très bonne option en vue du match choc promis samedi aux Bleus contre la Croatie, le pays hôte au public déchaîné.

Cette confrontation face aux Croates est en fait attendue par l'équipe de Didier Dinart depuis un long moment déjà et le danger pour les Bleus était de négliger ce match contre le Belarus.

Restés sur le banc face à l'Autriche après avoir laissé beaucoup d'énergie contre la Norvège, les cadres ont fait leur retour sur le terrain. Et c'est avec son équipe type, comprenant notamment les anciens Michaël Guigou et Luc Abalo, que la France a démarré le match.

L'arrière droit Nedim Remili en revanche manquait à l'appel, touché au dos et ménagé par le staff des Bleus.

Pendant une bonne partie de la première mi-temps, les partenaires du pivot de Saint-Raphaël Artsem Karalek ont montré pourquoi il ne fallait pas les prendre à la légère.

Ils ont mis en danger les Bleus sur jeu rapide et assuré en défense. Mais ils sont aussi tombés sur un grand Vincent Gérard dans les buts, auteur de trois arrêts sur jet de 7 mètres, et un Dika Mem en forme (4 buts en première période).

A la mi-temps, les Bleus étaient heureux de repartir aux vestiaires avec une avance de +3 (14-11).

- Luka Karabatic de retour ? -

La suite a été plus fluide pour les Français, qui ont rapidement creusé l'écart, porté à +8 (26-18) après un peu plus de 45 minutes, grâce aux interventions de Valentin Porte ou Kentin Mahé.

Une défense beaucoup plus solide dans le deuxième acte leur a permis de marquer plusieurs buts en contre-attaque.

Les Biélorusses ont ensuite profité de l'exclusion temporaire de Kentin Mahé pour revenir à quatre buts (28-24) mais il était trop tard pour inquiéter les Français.

Après une semaine passée du côté de Porec, tranquille port de pêche dans le nord de la Croatie, direction la capitale Zagreb pour le tour principal.

Les Bleus bénéficient désormais de trois jours de repos avant leur prochain match, qui pourrait voir le retour précieux de Luka Karabatic. Le pivot n'a pas joué lors des trois premiers matches en raison d'une blessure à une cheville mais a repris l'entraînement lundi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

Le plus grand hôpital du sud de la Thuringe, le SRH Zentralklinikum de Suhl, a décidé de poursuivre sa collaboration fructueuse avec Spie Deutschland & Zentraleuropa, qui sera ainsi en charge des…

Publié le 21/02/2018

Le titre poursuit son mouvement de repli suite à la cassure d'une ligne de tendance haussière qui a soutenu les cours de février 2017 à janvier 2018. Du côté des indicateurs techniques, les…

Publié le 21/02/2018

Objectif rehaussé à 190 euros

Publié le 21/02/2018

Jeu disponible en mars...

Publié le 21/02/2018

La justice transalpine pourrait finalement avoir à trancher...

CONTENUS SPONSORISÉS