En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 145.44 PTS
+0.01 %
5 153.00
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 131.74
+0.20 %
DAX PTS
11 694.19
-0.18 %
Dowjones PTS
25 706.68
+0.00 %
7 278.63
+0.00 %
1.149
-0.04 %

Guterres déplore "un monde de plus en plus chaotique" en ouvrant l'AG de l'ONU

| AFP | 169 | 3 par 2 internautes
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à l'ouverture de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation, à New York le 25 septembre 2018
Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à l'ouverture de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation, à New York le 25 septembre 2018 ( Bryan R. Smith / AFP )

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a déploré mardi un "monde de plus en plus chaotique" à l'ouverture de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation, regrettant que "le multilatéralisme soit autant critiqué au moment où il est le plus nécessaire".

"Parmi les pays, la coopération est moins certaine et plus difficile. Les divisions au sein du Conseil de sécurité sont graves", a-t-il résumé, le visage grave, en donnant le coup d'envoi de six jours de discours des 193 pays formant les Nations unies.

Au Conseil de sécurité, sur les deux sujets phares de la semaine --Iran et Corée du Nord--, les 15 membres de la plus haute instance de l'ONU ne parlent pas --ou plus-- d'une même voix.

Si les Européens sont d'accord pour réduire l'influence iranienne au Moyen-Orient, ils sont en profond désaccord avec Donald Trump sur sa rupture avec l'accord nucléaire de 2015. Et si 2017 a vu un Conseil unanime sanctionner à trois reprises Pyongyang, la Russie et la Chine réclament de plus en plus ouvertement à Washington (qui refuse) des gestes pour enclencher une dénucléarisation de la péninsule coréenne.

"Aujourd'hui, l'ordre mondial est de plus en plus chaotique, les relations de pouvoir sont moins claires, les valeurs universelles s'érodent", a égrené Antonio Guterres d'un ton pessimiste. Et d'évoquer "les principes démocratiques attaqués, l'Etat de droit sapé, l'impunité en développement".

"Plus le monde est connecté et plus les sociétés sont fragmentées", a aussi déploré le Portugais.

Certes, le monde devient "multipolaire", "mais la multipolarité n'est pas en soi une garantie de paix ou de solution globale aux problèmes", a-t-il estimé. "Aujourd'hui, avec les changements dans les équilibres de pouvoir, les risques de confrontation pourraient s'accroître".

"Nous devons renouveler nos engagements en faveur d'un ordre reposant sur des règles, avec les Nations unies au centre", a-t-il réclamé, en appelant à restaurer la confiance des peuples en un avenir meilleur.

"Notre incapacité à mettre un terme aux guerres en Syrie, au Yémen et ailleurs est un scandale", a-t-il aussi lancé. "Le peuple Rohingya est exilé", "les Palestiniens et les Israéliens demeurent dans un conflit sans fin, avec une solution à deux Etats qui s'éloigne", s'est aussi insurgé Antonio Guterres.

Le secrétaire général a enfin estimé que les efforts pour limiter le réchauffement de la planète --"une menace directe pour notre existence"-- étaient largement insuffisants. "Nous devons être plus ambitieux et faire preuve d'une plus grande urgence", a-t-il demandé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/10/2018

La Première ministre britannique Theresa May au deuxième jour du sommet européen, le 18 octobre 2018 à Bruxelles ( François WALSCHAERTS / POOL/AFP )La Première ministre britannique Theresa…

Publié le 18/10/2018

RENAULT SA : la contestation des systèmes antipollution pèse sur le secteur (PUT M864S) RENAULT suit une tendance baissière depuis des mois. Après une pause au-dessus du…

Publié le 17/10/2018

Crimée : explosion dans un collège ( Sophie RAMIS / AFP )Au moins 18 personnes, dont une majorité d'adolescents, ont été tués et plus de 40 blessés dans l'explosion d'un "engin non…

Publié le 17/10/2018

Les dégâts provoqués par un raid aérien israélien, le 17 octobre 2018 à Rafah, dans la bande de Gaza ( SAID KHATIB / AFP )La bande de Gaza est le théâtre depuis le 30 mars d'un mouvement…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Les valeurs bancaires sous-performent les marchés en Europe, plombées par les établissements espagnols qui décrochent fortement suite à une décision...

Publié le 18/10/2018

PEPSICO constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put K815S émis par SOCIETE…

Publié le 18/10/2018

Une erreur s'était glissée dans le titre de notre dépêche précédente. Le bénéfice net et le ratio combiné sont meilleurs que prévu. L'assureur Travelers a dévoilé des bénéfices meilleurs…

Publié le 18/10/2018

Suite à la signature en juin 2018 de l’accord de licence exclusif avec le studio Wargaming, Innelec Multimedia annonce le lancement de sa gamme de périphériques gaming World of Tanks sous la…

Publié le 18/10/2018

L'IMMOBILIERE HOTELIERE Société Anonyme au capital 13.007.451 EUR Siège social : 66, rue de Miromesnil -75008 Paris R.C.S. Paris 784 335 333   La société L'IMMOBILIERE…