En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.33 %

GP de Russie: Mercedes fait gagner Lewis Hamilton

| AFP | 290 | Aucun vote sur cette news
Le Britannique Lewis Hamilton vainqueur du Grand Prix de Russie devant son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, le 30 septembre 2018 à Sotchi
Le Britannique Lewis Hamilton vainqueur du Grand Prix de Russie devant son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, le 30 septembre 2018 à Sotchi ( Andrej ISAKOVIC / AFP )

Le Britannique Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Russie, 16e manche du Championnat du monde de F1, après que Mercedes a demandé à son coéquipier finlandais Valtteri Bottas de lui laisser prendre la première place, une manoeuvre autorisée.

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), 3e, qui accuse désormais 50 points de retard sur Hamilton au classement des pilotes, les a accompagnés sur le podium.

Bottas, parti en pole position devant son leader, s'est effacé au 25e tour après en avoir reçu l'ordre par radio. "Lewis était en danger face à Vettel. Il avait une petite cloque (sur son pneu arrière gauche)", lui a-t-on ensuite expliqué.

Le Finlandais a demandé à reprendre sa place dans le dernier tour, mais son équipe n'a pas honoré sa requête.

Mercedes avait d'ores et déjà prévenu qu'elle pourrait donner des consignes à ses pilotes quand le titre serait en jeu.

Un peu plus tôt, Hamilton et Vettel s'étaient livré un beau combat pour la deuxième place.

Rappelé aux stands pour changer de pneus au 15e tour, le Britannique était ressorti derrière son rival au Championnat, rentré un tour plus tôt.

Le Britannique Lewis Hamilton après avoir remporté le Grand Prix de Russie de F1, le 30 septembre 2018 à Sotchi
Le Britannique Lewis Hamilton après avoir remporté le Grand Prix de Russie de F1, le 30 septembre 2018 à Sotchi ( Alexander NEMENOV / AFP )

Agacé, il était immédiatement passé à l'attaque et était parvenu à doubler l'Allemand, qui défendait âprement sa place, dès le seizième tour.

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) ferment la marche pour les trois "top teams".

Ces deux derniers sont remontés respectivement des 19e et 18e places sur la grille de départ, après avoir été pénalisés pour des changements de moteur et de boîte de vitesses au-delà des quotas prévus chaque saison.

Verstappen, qui fêtait ses 21 ans dimanche, a été particulièrement brillant. Remonté à la 13e place après un tour seulement et dans le top 6 après six tours, il a mené entre les 20e et 42e tours, avant de rentrer au stand pour changer de pneus.

Le Monégasque Charles Leclerc (Sauber), le Danois Kevin Magnussen (Haas), le Français Esteban Ocon (Force India) et le Mexicain Sergio Pérez (Force India) complètent le top 10, alors que l'autre tricolore Romain Grosjean (Haas) est 11e.

Les Toro Rosso du Français Pierre Gasly et du Néo-Zélandais Brendon Hartley ont été contraintes à l'abandon après cinq tours seulement, suite à des problèmes mécaniques.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…