5 361.37 PTS
-
5 361.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.13 %
Nikkei PTS
21 371.58
+0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GP d'Autriche: Bottas en troisième homme, Vettel grignote

| AFP | 152 | Aucun vote sur cette news
Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) soulève le trophée après sa victoire au GP d'Autriche de F1 sur le circuit de Spielberg, le 9 juillet 2017
Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) soulève le trophée après sa victoire au GP d'Autriche de F1 sur le circuit de Spielberg, le 9 juillet 2017 ( JOE KLAMAR / AFP )

Et si un troisième homme venait se mêler de la lutte qui oppose Sebastian Vettel et Lewis Hamilton pour le titre mondial? Vainqueur dimanche de sa deuxième course cette saison, la deuxième aussi de sa carrière, Valtteri Bottas pourrait être celui-là.

L'Allemand, qui n'a franchi la ligne sur le Red Bull Ring de Spielberg (sud) que 658/1000 après le Finlandais, accroît son avance au classement des pilotes à vingt points sur le Britannique, quatrième après s'être élancé huitième.

Mais la bonne opération du week-end est indubitablement à mettre au crédit du vainqueur, qui revient à trente-cinq points du pilote Ferrari et à quinze de son coéquipier chez Mercedes, à la faveur de ce troisième podium consécutif.

"Je suis un concurrent pour le titre, a-t-il d'ailleurs clamé. Nous avons encore beaucoup de courses devant nous. Nous ne savons pas qui sera champion du monde."

Le Finlandais de 27 ans a certainement pour lui sa capacité à être là quand les choses se compliquent pour Hamilton, handicapé cette fois par une pénalité de cinq places sur la grille pour un changement prématuré de boîte de vitesses.

En Russie, où le Britannique n'a pu faire mieux que quatrième, Bottas a triomphé d'une première ligne 100% Ferrari pour s'offrir sa toute première victoire en F1.

En Azerbaïdjan, il a accroché d'un souffle la deuxième place à l'issue d'une brillante remontée, alors que son coéquipier, contraint de rentrer au stand à cause d'un appui-tête mal fixé, devait se contenter de la cinquième place.

Cette nouvelle victoire du remplaçant de Nico Rosberg, champion du monde en titre et jeune retraité, fait les affaires de Mercedes, qui porte à 33 longueurs son avance sur Ferrari au classement des pilotes.

Elle rapproche aussi celui qui a fait ses débuts chez Williams en 2013 d'une prolongation de contrat en 2018.

- Faux départ -

Résultat du Grand Prix de F1 d'Autriche
Résultat du Grand Prix de F1 d'Autriche ( afp / AFP )

En délicatesse avec ses pneumatiques et sous la menace de Vettel dans les derniers tours, Bottas a également vu sa position de leader suspendue à une décision des commissaires de course sur une suspicion de faux départ.

Ceux-ci ont tranché en sa faveur, s'appuyant sur son temps de réaction évalué à 201/1000, mais l'Allemand, visiblement déçu d'être passé si près de la victoire, ne cachait pas ses doutes en conférence de presse.

Face à ses "je n'y crois pas", le gagnant ne s'est pas démonté, répétant: "l'important, c'est que, quand la voiture est partie, les lumières étaient éteintes. C'est certainement le meilleur départ de ma vie, même si c'était un peu limite".

"Il a été chanceux, c'est sûr", a diplomatiquement tranché le troisième de la course, Daniel Ricciardo, qui a lui aussi vu sa position contestée dans les derniers tours. Et pas par n'importe qui... Derrière lui, Hamilton tentait de poursuivre sa remontée vers les sommets.

Mais l'Australien de Red Bull a résisté pour signer son cinquième podium consécutif (seul Vettel a fait mieux cette année en montant six fois sur la boîte entre l'Australie et Monaco), confirmant que son écurie revient dans la course après un début de saison en demi-teinte.

"Ma plus grande satisfaction est de voir que nous avons eu un bon rythme, a-t-il d'ailleurs noté face à la presse. Nous avons conquis ce podium sur un circuit qui ne nous avantage pas".

"Quand à moi, j'ai gagné progressivement en confiance. Quand tu retrouve les podiums, tu y prends goût et tu en veux toujours plus", a-t-il souri, dans son style habituel.

Côté français, Romain Grosjean (Haas) a terminé 6e et Sebastian Ocon (Force India) 8e.

La F1 reprend ses droits dès le week-end prochain à Silverstone, pour le GP de Grande-Bretagne, où l'on attendra l'explication entre Vettel et Hamilton qui a manqué en Autriche. Avec Bottas et Ricciardo en arbitres ?

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

South Park : l'Annale du Destin est disponible au prix public conseillé de 59,99 euros...

Publié le 17/10/2017

La cotation de Les Toques Blanches du Monde sur le marché Euronext Access va reprendre...

Publié le 17/10/2017

Areas proposera 2 nouveaux concepts de restauration : 42 RAW et le Bar Jacobsen...

Publié le 17/10/2017

ESI Group obtient ce prix pour la 2e année consécutive...

Publié le 17/10/2017

Le Gaïa Index permet de déterminer l'engagement des valeurs moyennes françaises dans les critères extra financiers...

CONTENUS SPONSORISÉS