En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
+0.00 %
5 139.50
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 123.52
+0.00 %
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.148
-0.14 %

Golf: ce qu'il faut savoir sur cette Ryder Cup

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
Le Golf National de Saint-Quentin, le 24 septembre 2018, à quelques jours du début de la 42e édition de la Ryder Cup
Le Golf National de Saint-Quentin, le 24 septembre 2018, à quelques jours du début de la 42e édition de la Ryder Cup ( Eric FEFERBERG / AFP )

Pour la première fois de son histoire, la 42e édition de la Ryder Cup se dispute en France à partir de vendredi. Cinq choses à savoir sur cet événement de dimension planétaire où une sélection des meilleurs joueurs européens et américains, avec un Tiger Woods de retour au sommet, s'affrontent dans une ambiance unique.

. Un rendez-vous incontournable

C'est +LE+ rendez-vous qu'attendent les golfeurs tous les deux ans. Installée depuis près d'un siècle, cette compétition, qui mêle matches en double et matches en simple et fait s'opposer 24 des meilleurs joueurs du monde, déchaîne les passions, dans des proportions parfois assez folles, tant le monde du golf apparaît d'ordinaire très sage. La ferveur du public, celle des joueurs aussi, en ont fait l'une des épreuves les plus mythiques du sport. La foule hurle régulièrement des "USA, USA..." ou "Europe, Europe", dans une ambiance semblable à un kop de supporters d'un stade de football, ce que l'on ne peut voir et entendre qu'une fois tous les deux ans sur les greens. La Ryder Cup n'offre pourtant aucun prize-money. Il n'y a rien d'autre à gagner que le trophée et une suprématie éphémère. "Ce n'est pas seulement une compétition de golf, il y a un côté show, une communion qui se crée avec le public et les équipes. C'est de la même dimension que les jeux Olympiques", a résumé dans une interview au Point Thomas Levet, l'un des trois Français à avoir disputé l'épreuve (2004).

. L'attraction Tiger Woods

Le golfeur star américain Tiger de Paris Charles de Gaulle, le 24 septembre 2018, à quelques jours de la Ryder Cup
Le golfeur star américain Tiger de Paris Charles de Gaulle, le 24 septembre 2018, à quelques jours de la Ryder Cup ( FRANCK FIFE / AFP )

Un privilège. Les spectateurs qui fouleront la pelouse du golf de Saint-Quentin-en-Yvelines pourront dire "J'y étais!". Car la présence de la star incontournable de ce sport, qui n'avait plus participé à une Ryder Cup depuis six ans, est un événement en soi. Revenu de l'enfer et de la 656e place mondiale en début d'année, après une traversée du désert de trois ans (depuis 2015), il a arraché sa sélection dans la Team USA, une sélection agrémentée d'une première victoire depuis cinq dimanche au Tour Championship. Cet incroyable come-back a donné un énorme coup de +boost+ à l'épreuve. Le retour du +Tigre+ sur le circuit américain a d'ores et déjà dopé les audiences TV aux Etats-Unis selon le patron de la PGA Jay Monahan. Et les audiences de la Ryder devraient connaître les mêmes effets.

. Un jack-pot qui échappe à la France

La Ryder Cup : comment ça marche ?
La Ryder Cup : comment ça marche ? ( Jonathan STOREY / AFP/Archives )

Une incongruité. Mais c'est la règle. Les recettes issues de cette 42e Ryder Cup, qui se dispute pour la première fois de son histoire sur le sol hexagonal, et pour la troisième fois seulement dans un pays non anglo-saxon, ne tomberont pas dans l'escarcelle de la Fédération française de golf (FFG). Quand la compétition se déroule en Europe (c'est le cas tous les deux ans) la billetterie, les sponsors et les droits télévisés reviennent à la société de Ryder Cup Europe, une organisation qui comprend des représentants du Tour européen (EPGA) de la PGA de Grande Bretagne et d'Irlande et le Ryder Cup European Development Trust (RCEDT). La France peut compter sur d'éventuelles retombées économiques de l'événement, mais qui n'ont rien de comparable avec la manne générée par l'événement diffusé dans plus de 180 pays

. Depuis 25 ans, les USA n'ont pas gagné en Europe

Cela semble assez étrange au regard de la domination des Américains dans l'histoire de l'épreuve, mais depuis une vingtaine d'années, ce sont bien les Européens qui dominent. Entre 1995 et 2004, ils ont remporté huit Ryder Cup sur dix. Leur dernier plus beau coup s'est déroulé sur le sol américain à Medinah en 2012. En revanche, côté Etats-Unis, rien à se mettre sous la dent en dehors du sol américain depuis 1993 sur le parcours de Belfry en Angleterre. Menés par le capitaine Tom Watson, les Américains (Davis Love III, Fred Couples, Payne Stewart...) l'avaient emporté face à Faldo, Ballesteros et Woosnam 15 à 13.

. Une flopée de stars en tribunes

L'ex-secrétaire d'Etat américain Condoleezza Rice est une fan de golf, ici à Palo Alto, le 8 septembre 2018, lors d'un passage du trophée de la Ryder Cup
L'ex-secrétaire d'Etat américain Condoleezza Rice est une fan de golf, ici à Palo Alto, le 8 septembre 2018, lors d'un passage du trophée de la Ryder Cup ( Thearon W. Henderson / Getty/AFP/Archives )

C'est le petit plus de la Ryder. Le show se trouve aussi en tribunes. Des acteurs comme Bill Murray, Samuel Lee Jackson mais aussi des stars du sport comme Michael Jordan sont des aficionados réguliers. Trois jours avant le début de la compétition, le match des célébrités pourrait par exemple cette année permettre aux spectateurs de voir le surfeur Kelly Slater, l'ex-star du football portugais Luis Figo ou encore l'ancienne secrétaire d'Etat Condolezza Rice balancer quelques drives... Un cocktail qui fait aussi le charme de la Ryder Cup.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Publicis a publié un chiffre d'affaires en hausse pour le troisième trimestre, grâce à des gains de budget qui compensent la faiblesse de l’activité de santé, Publicis Health Service,…

Publié le 18/10/2018

JCDecaux SA, leader mondial de la communication extérieure, a annoncé que la Federal Court of Australia (NSW) - Cour fédérale d'Australie - avait...

Publié le 18/10/2018

Casino a signé une promesse de vente avec ag2r la mondiale, portant sur les murs de 14 magasins Monoprix. La transaction s’élève à 180 millions d'euros pour un loyer annuel de 8,6 millions…

Publié le 18/10/2018

Derniers développements concernant le projet d'acquisition d'APN Outdoor par JCDecaux en Australie     Paris, le 18 octobre 2018 - JCDecaux SA (Euronext Paris : DEC),…

Publié le 18/10/2018

    Bureau Veritas reçoit le label GEEIS pour son engagement en faveur de l'égalité professionnelle femmes-hommes      Neuilly-sur-Seine, le 18 octobre 2018 - Le…