En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 162.81 PTS
+0.35 %
5 149.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 128.43
+0.12 %
DAX PTS
11 700.32
-0.13 %
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.150
-0.02 %

Glyphosate: la France "autorisée" à prendre des mesures d'interdiction

| AFP | 298 | Aucun vote sur cette news
Manifestation contre l'utilisation du glyphosate devant la Commission européenne, le 9 novembre 2017 à Bruxelles
Manifestation contre l'utilisation du glyphosate devant la Commission européenne, le 9 novembre 2017 à Bruxelles ( EMMANUEL DUNAND / AFP/Archives )

La France peut "absolument" interdire sur son territoire les produits contenant du glyphosate, a déclaré jeudi à l'AFP le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis, interrogé sur la promesse d'Emmanuel Macron de bannir la substance "au plus tard dans trois ans".

Le président français a déclaré lundi que l'utilisation de l'herbicide controversé serait interdite en France "dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans", alors qu'un vote des Etats membres de l'UE venait d'approuver une nouvelle autorisation pour cinq ans.

Interrogé sur la compatibilité de l'engagement de M. Macron avec la législation européenne, M. Andriukaitis a répondu par l'affirmative. "Absolument, c'est autorisé", a-t-il dit lors d'un entretien avec l'AFP.

"L'autorisation des produits contenant du glyphosate est dans les mains des Etats membres", a-t-il expliqué, soulignant que le renouvellement de la licence de la substance au niveau européen, en faveur duquel la Commission avait plaidé, n'impliquait pas une autorisation des produits fabriqués à base de glyphosate.

"Savez-vous combien de produits à base de glyphosate sont autorisés en France? Environ 700, vous imaginez!", a-t-il ajouté. "Si les autorités françaises décident de retirer tous ces produits, qu'elles le fassent! Cela ne relève pas de la Commission européenne", a insisté M. Andriukaitis.

Le commissaire européen, chargé de la Santé et de la Sécurité alimentaire, a par ailleurs justifié le fait que la Commission ait proposé un renouvellement de l'autorisation du glyphosate, parce qu'il "n'y a aucune preuve qu'il provoque des cancers".

Les débats autour du glyphosate, herbicide le plus vendu au monde, sont intenses depuis le classement de la substance comme "cancérogène probable" en mai 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer, un organe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La Commission s'est de son côté appuyée sur le feu vert des agences scientifiques européennes, l'Efsa et l'Echa (sécurité alimentaire et produits chimiques), qui n'ont pas classé la substance comme cancérogène, sur la base d'autres études.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Voltalia a affiché des revenus en hausse de 26% à 54,5 millions d’euros pour le troisième trimestre, portés par une croissance des ventes d’énergies, et des services (en hausse de 49% et 24%…

Publié le 18/10/2018

Thales a annoncé une hausse de ses prises de commandes de 7% à 9,5 milliards d’euros, ainsi, qu’une hausse de son chiffre d’affaires de 6,2% à 10,9 milliards au 30 septembre 2018, notamment…

Publié le 18/10/2018

Publicis a publié un chiffre d'affaires en hausse pour le troisième trimestre, grâce à des gains de budget qui compensent la faiblesse de l’activité de santé, Publicis Health Service,…

Publié le 18/10/2018

JCDecaux SA, leader mondial de la communication extérieure, a annoncé que la Federal Court of Australia (NSW) - Cour fédérale d'Australie - avait...

Publié le 18/10/2018

Casino a signé une promesse de vente avec ag2r la mondiale, portant sur les murs de 14 magasins Monoprix. La transaction s’élève à 180 millions d'euros pour un loyer annuel de 8,6 millions…