En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Glyphosate: Hulot "fier" que la France "tienne bon" à Bruxelles

| AFP | 576 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, arrivant à l'Élysée pour participer à une réunion sur le climat, le 5 septembre 2017
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, arrivant à l'Élysée pour participer à une réunion sur le climat, le 5 septembre 2017 ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot s'est dit "fier" jeudi que la France ait "tenu bon" face à la nouvelle proposition de la Commission européenne de réautoriser le glyphosate pour cinq années supplémentaires, quand Paris souhaite trois ou, à la limite, quatre ans.

"La France, ce (jeudi) matin, j'en suis fier, a maintenu sa position sur trois ans" au sujet de l'herbicide controversé, a déclaré le ministre, en marge d'un déplacement avec le Premier ministre Edouard Philippe à Paris.

Les représentants des 28 Etats membres de l'UE ont une nouvelle fois échoué jeudi à s'accorder sur l'avenir du glyphosate, lors d'un vote qui n'a pas réuni la majorité requise pour renouveler pour 5 ans la licence de l'herbicide controversé.

La nouvelle proposition de réautorisation faite par la Commission européenne, pour une période deux fois plus courte qu'elle ne le souhaitait initialement, n'a pas convaincu les pays les plus réticents, comme la France.

"On a franchi une étape, on était parti pour réautoriser dix ans, la France tient bon sur trois ans", s'est réjoui M. Hulot devant les journalistes.

"C'est normal que le passage de dix ans à trois ans ne se fasse pas de manière si fluide mais on avance, on est en train de changer d'échelle", a-t-il souligné.

Pour le ministre, qui avait prévenu que la France voterait contre l'échéance de cinq ans, "tout le monde a inscrit dans son logiciel qu'au-delà d'une réautorisation, qu'elle soit pour 3 ou pour 4 ans, ce sur quoi il faut travailler c'est comment, petit à petit mais assez rapidement, on va s'affranchir de toutes ces molécules qui de manière assez justifiée occasionnent une défiance entre le consommateur et le mode alimentaire", a justifié l'ancien animateur de télévision.

Le ministre a de nouveau souhaité que la décision européenne sur la réautorisation du glyphosate, connu du grand public sous sa principale marque Roundup (groupe Monsanto), soit "assortie" d'un plan de sortie du marché de ce produit.

"Effectivement, il faut un plan sinon dans trois ans il ne se sera rien passé", a-t-il jugé.

La Commission européenne a indiqué qu'elle allait désormais soumettre sa proposition à un "comité d'appel", alors que la licence actuelle dont dispose le glyphosate sur le territoire de l'UE arrive à échéance le 15 décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…