En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 366.14 PTS
-0.60 %
5 361.50
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 293.73
-0.62 %
DAX PTS
12 522.48
-0.31 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.172
-0.03 %

Gérard Collomb : "nous sommes mieux armés qu'il y a deux ans"

| AFP | 360 | Aucun vote sur cette news
Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb à Paris, le 2 novembre 2017
Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb à Paris, le 2 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

A la veille des commémorations des attentats du 13 novembre 2015, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a estimé que face au terrorisme, la France est "mieux armée qu'il y a deux ans", dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Rappelant qu'après les attentats de Toulouse, de Charlie Hebdo et de l'HyperCacher, ceux du 13 novembre étaient "le premier cas de tuerie de masse, conçue pour faire un maximum de victimes", le premier flic de France affirme que "nos services sont mieux armés pour détecter les menaces". "Ils le font chaque semaine à bas bruit", assure-t-il.

Estimant que la menace contre la France "reste très élevée", M.Collomb affirme que si "les apprentis terroristes évoluent dans leurs méthodes, nous aussi!"

M. Collomb souligne que les attentats du 13 novembre étaient le fait de "commandos organisés", alors que "c'est moins le cas désormais. "Et c'est d'autant plus difficile à détecter", a-t-il admis.

Interrogé sur la radicalisation en prison, M. Collomb a expliqué : "nous sommes plus vigilants sur ce qui se passe dans nos prisons : certains détenus qui approchaient du terme de leur peine n'ont pas été libérés parce que nous avons appris qu'ils prévoyaient des attentats une fois dehors. Ils font l'objet de poursuites pour cela".

Selon le ministre, une trentaine d'attentats ont été déjoués depuis la mise en place de l'état d'urgence instauré dans la foulée des attaques jihadistes, les plus meurtrières jamais commises en France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Par l'intermédiaire d'une filiale britannique

Publié le 23/07/2018

Le titre poursuit sa phase de rebond technique. Du côté des indicateurs, la moyenne mobile à 20 séances se retourne à la hausse sous les cours tandis que le RSI est bien orienté au-dessus des…

Publié le 23/07/2018

Que va devenir Fiat Chrysler Automobiles sans Sergio Marchionne ? C'est la question qui taraude les investisseurs après l'annonce, au cours du...

Publié le 23/07/2018

Une aventure boursière peu concluante

Publié le 23/07/2018

Navya révise à la baisse la fourchette indicative de prix de son introduction en Bourse (IPO). Ainsi, le spécialiste des véhicules autonomes donne dorénavant une fourchette comprise entre 7 et 9…