En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.25 %
5 405.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
-0.02 %

George A. Romero, père de "La Nuit des morts vivants", est mort

| AFP | 255 | Aucun vote sur cette news
George A. Romero, réalisateur du film-culte la
George A. Romero, réalisateur du film-culte la "Nuit des Morts-Vivants", et père des films de zombie, ici le 09 septembre 2009, est mort le 16 juillet à l'âge de 77 ans ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

Le réalisateur américain George A. Romero, dont le film-culte "La Nuit des morts vivants" a lancé le genre des films de zombies, est décédé dimanche à l'âge de 77 ans, a annoncé son manager.

"Le réalisateur légendaire George A. Romero est décédé dimanche 16 juillet, en écoutant la bande originale de +L'homme tranquille+, un de ses films préférés", a annoncé Chris Roe dans un communiqué.

"Il est mort en paix dans son sommeil, après un combat bref mais déterminé contre un cancer du poumon, laissant derrière lui une famille aimante, beaucoup d'amis et un héritage cinématographique qui a persisté et continuera de persister, à l'épreuve du temps", a ajouté son manager.

Sa femme et sa fille étaient à ses côtés, selon le communiqué.

Tourné en noir et blanc, avec un budget d'à peine plus de 100.000 dollars et des acteurs inconnus, "La nuit des morts vivants", sorti en 1968, raconte l'assaut d'une ferme isolée par une horde de morts sortis de leurs tombes à la suite d'une mutation.

Avec son esthétique "gore", il sera considéré plus tard comme une critique subversive de la société américaine des années 1960, jouant sur les frayeurs d'une époque marquée par la guerre du Vietnam, la course aux armements et la fascination pour les ovnis.

Le film, devenu un classique, a rapporté plus de 30 millions de dollars à travers le monde. Le réalisateur avait reconnu s'être inspiré du roman de science-fiction "Je suis une légende" de Richard Matheson, paru en 1954.

Avec ce long-métrage, "j'ai commencé quelque chose dont je n'ai jamais pu m'échapper. Dont je n'ai jamais voulu m'échapper !", confiait George A. Romero dans les notes de production de "Land of the Dead", sorti en 2005, qui s'inscrit dans sa saga dédiée aux morts-vivants.

- Nouveau genre cinématographique -

Nourri aux "comics" et aux films d'épouvante, le réalisateur, né en 1940 d'un père cubain et d'une mère américano-lituanienne, était aussi l'auteur de longs métrages entre épouvante, fantastique et comédie macabre comme "Creepshow" (1982), ou dans un autre genre, de "Knightriders" (1981), retraçant l'épopée d'une troupe ambulante de chevaliers-motards.

"La nuit des morts-vivants" a donné naissance à un nouveau genre cinématographique, devenu incontournable à Hollywood. Les zombies ont envahi plus tard le monde des jeux vidéos et des séries télévisées.

A l'annonce de son décès, les hommages se sont multipliés. "Triste d'apprendre que mon collaborateur favori -et ami de longue date- George Romero est mort. George, il n'y aura jamais personne comme toi", a twitté l'écrivain Stephen King, maître du roman d'horreur.

Le réalisateur américain Eli Roth a salué George A. Romero pour avoir "fait face au racisme il y a 50 ans", en confiant le rôle principal de "La nuit des morts-vivants" à un acteur noir, Duane Jones.

"Romero est décédé. Difficile de trouver les mots pour l'instant. La perte est tellement grande", s'est désolé le Mexicain Guillermo del Toro, réalisateur du film fantastique "Le labyrinthe de Pan".

"Chaque film de la saga reflète à sa manière le climat politique et social de son époque. Si les histoires que j'y raconte sont finalement assez proches les unes des autres, elles prennent tout leur sens par le contexte dans lequel elles se situent, par l'évolution du monde et de la société sur plusieurs décennies", expliquait George A. Romero.

Le réalisateur George A. Romero (à droite) et un fan grimé en zombie, loirs de la projection du film
Le réalisateur George A. Romero (à droite) et un fan grimé en zombie, loirs de la projection du film "Le Vestige des morts-vivants" le 12 septembre 2009, lors du festival du film international de Toronto. ( Malcolm Taylor / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

La plupart de ses films ont été tournés à Pittsburgh, en Pennsylvanie, ville où il a fait ses études universitaires, ou dans les alentours.

"La nuit des morts-vivants" a été ajoutée en 1999 au Registre national des films aux Etats-Unis, qui regroupe des oeuvres considérées comme "culturellement, historiquement ou esthétiquement importantes".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/07/2018

Les membres de l'ONG Proactiva repâchent une femme en Méditerranée à à environ 80 milles nautiques au nord-est de Tripoli le 17 juillet 2018 ( PAU BARRENA / AFP )Les secouristes de l'ONG…

Publié le 16/07/2018

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a de nouveau fortement baissé (-9,3%) en juin avec 294 tués, soit 30 de moins que lors du même mois l'an dernier ( FRANCOIS LO PRESTI…

Publié le 16/07/2018

Une femme pleure un étudiant nicaraguayen tué lors de violences entre des manifestants et la police, à Managua, le 15 juillet 2018 ( MARVIN RECINOS / AFP )Au moins dix personnes ont été…

Publié le 15/07/2018

Des soldats portent, le 14 juillet 2018 à Quetta, le cercueil de Siraj Raisani, un homme politique local tué dans un attentat suicide de Mastung, au Baloutchistan qui a fait 149 morts (…

Publié le 15/07/2018

Un manifestant irakien brandit le drapeau national lors d'un rassemblement à Bassora, le 15 juillet 2018 ( Haidar MOHAMMED ALI / AFP )Deux personnes ont été tuées et des dizaines blessées…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Thales a réalisé au premier semestre 2018 un résultat net ajusté en hausse de 39% à 539 millions d'euros. L'Ebit a atteint 762 millions, en progression de 30%. En organique, la croissance atteint…

Publié le 20/07/2018

Altur Investissement annonce son investissement dans la société BIOBank, 1ère banque française d'os d'origine humaine

Publié le 20/07/2018

Faurecia a réalisé au premier semestre 2018 un résultat net en hausse de 10,2% à 342 millions d'euros. Le résultat opérationnel de l'équipementier automobile a grimpé de 11,1% à 647,2…

Publié le 20/07/2018

Legrand a racheté Shenzhen Clever Electronic, Co. Ltd., le leader chinois des PDU4 intelligentes destinées aux datacenters. Shenzhen Clever Electronic, Co. Ltd. vient compléter le dispositif du…

Publié le 20/07/2018

      Communiqué   Nanterre, le 20 juillet 2018       Faurecia : mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2018   Faurecia…