En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
-
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.02 %

"Gaulois réfractaires": Macron invoque un "trait d'humour"

| AFP | 487 | 5 par 1 internautes
Emmanuel Macron donne une conférence de presse à Helsinki, le 30 août 2018
Emmanuel Macron donne une conférence de presse à Helsinki, le 30 août 2018 ( ludovic MARIN / AFP )

Les propos d'Emmanuel Macron qualifiant les Français de "Gaulois réfractaires au changement" étaient un "trait d'humour", a répliqué jeudi le chef de l'Etat en réponse à l'opposition qui les jugeait déplacés.

"Il faut prendre un peu de distance avec la polémique et les réseaux sociaux", a déclaré M. Macron lors d'une conférence de presse à Helsinki : "J'aime la France et les Français, n'en déplaise, et je l'aime dans toutes ses composantes. Je les aime ces tribus gauloises, j'aime ce que nous sommes".

"On est un pays qui, dans les moments graves de l'Histoire, sait se transformer en profondeur", a également tenu à expliquer Emmanuel Macron, mais "nous ne sommes pas un pays dans la culture est le consensus, les ajustements pas à pas comme beaucoup d'autres, (notamment) les pays Baltes et scandinaves."

Mercredi à Copenhague, le président avait dit devant la communauté française du pays son admiration pour le modèle danois de "flexisécurité", et jugé que les différences culturelles entre Français et Danois ne permettaient pas de le répliquer à l'identique.

"Il ne s'agit pas d'être naïf, ce qui est possible est lié à une culture, un peuple marqué par son histoire. Ce peuple luthérien, qui a vécu les transformations de ces dernières années, n'est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement !, avait-il plaisanté.

Ses propos avaient été aussitôt critiqués par les oppositions. "Il est quand même inadmissible d’entendre un président de la République critiquer, caricaturer les Français quand il est à l'étranger", a insisté jeudi matin - avant la conférence de presse de M. Macron - Laurent Wauquiez, le président du parti Les Républicains.

"Il l’avait fait en Roumanie, en Grèce il avait qualifié les Français de fainéants, et maintenant devant la reine du Danemark il nous caricature en Gaulois réfractaires", a poursuivi l'ancien ministre LR, fustigeant un président "qui n'est pas dans son rôle, qui n'a pas compris sa fonction quand il se déplace".

Une "polémique hors contexte" et éloignée de "l'esprit français", selon le chef de l'Etat, pour qui "il y a une chose qui caractérise la France, le peuple français, c'est son goût de l'intelligence, de l'ironie, de l'humour sur soi-même, et sans doute de la complexité."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...